Suivez-nous

Musiques

Malgré la hausse du nombre d’utilisateurs, Spotify termine le trimestre dans le rouge

Pour améliorer ses résultats, le géant du streaming pourrait se laisser tenter par une hausse de ses tarifs.

Il y a

  

le

 
Bureaux Spotify
© Spotify

Spotify vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre et ils sont très contrastés. La plateforme a en effet de quoi se réjouir et elle compte aujourd’hui plus de 320 millions d’utilisateurs actifs mensuels, et 144 millions d’abonnés payants. D’une année sur l’autre, ces deux chiffres augmentent respectivement de 29 et 27 %.

Pour expliquer cette tendance, le géant du streaming suédois cite ses débuts très positifs en Russie : « le lancement de nouveau marché le plus réussi à ce jour ». D’ici la fin d’année, la compagnie espère continuer sur cette trajectoire et atteindre entre 340 et 345 millions d’utilisateurs actifs, dont 150 à 154 millions d’abonnés payants.

Vers une hausse des tarifs de Spotify ?

Ces bonnes nouvelles ont toutefois été estompées par une autre bien moins positive. L’entreprise a ainsi enregistré une perte de 101 millions d’euros au cours des trois derniers mois, alors qu’elle affichait un bénéfice de 241 millions d’euros un an plus tôt. Selon The Verge, le service de streaming pratique des prix d’abonnements attractifs afin d’attirer de nouveaux clients. Dès lors, les revenus générés par utilisateur ont chuté de 10 % en un an, et se situent aujourd’hui à 4,19€.

Cette mauvaise nouvelle a fait dire à David Ek, le PDG de Spotify, qu’il pourrait y avoir des augmentations de prix dans un proche avenir. Le dirigeant n’est pas beaucoup plus rentré dans les détails, mais cette hausse pourrait intervenir dans des pays où le service de streaming compte déjà une base d’abonnés solide. La compagnie a d’ailleurs déjà augmenté ses tarifs par le passé, par exemple en Belgique et en Suisse. En ce qui concerne la France, le tarif familial est toujours de 15 euros en dépit des rumeurs entendues il y a un an.

Spotify devra en tout cas se montrer prudent dans la révision de sa politique tarifaire. La plateforme se situe en effet sur un marché très concurrentiel et Apple et Amazon pourraient profiter du moindre faux pas.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests