Mapstr fait un carton avec ses cartes à bons plans personnalisées

L’application Mapstr fait le buzz en quelques un mois d’existence, le concurrent privé de Foursquare semble avoir trouvé la bonne recette.

Mapstr : la start-up française qui s'attaque à Foursquare

Nous avions déjà évoqué l’existence de Mapstr il y a un mois dans cet article et l’application semble plutôt bien se porter. Celle qui souhaite devenir une alternative privée à Foursquare, fait un vrai carton.

Mapstr : déjà 50000 utilisateurs en seulement un mois

A peine lancée, la start-up est parvenue à lever plus de 800000 euros et a déjà fédéré autour d’elle, plus de 50000 utilisateurs en quelques mois. La clé de cette réussite réside dans la possibilité de créer ses propres cartes de bons plans ! Pour mieux comprendre, si vous êtes un utilisateur régulier de Google Maps par exemple, vous avez dû forcément remarquer que les points d’intérêt proposés sont presque toujours les mêmes. La raison à cela est que ces résultats proviennent en réalité du moteur de recherche, qui privilégie les mieux classés.

De plus, contrairement à Foursquare, Mapstr ne désire pas intégrer de volet social et souhaite au contraire que les cartes soient privées, car même si on découvre des bons plans, on n’a pas forcément envie de tous les partager. L’application propose donc de renseigner en quelques clics une adresse, afin qu’elle personnalise votre carte avec vos propres centres d’intérêt. L’avantage étant que les cartes ne seront pas remplies de points d’intérêt dont vous n’avez que faire et où vous n’avez jamais été et n’irez sans doute jamais ! La jeune start-up française qui n’existe que depuis quelques mois de juillet se félicite de ce succès fulgurant. D’un simple clic, vous pouvez géolocaliser un bon hôtel, un restaurant, un bar sympa, une boutique de vêtements et vous constituer votre petit monde à bons plans.

Un modèle économique sans publicité…

La bonne nouvelle pour les utilisateurs, c’est que Mapstr n’envisage pas un modèle économique construit autour de la publicité. L’entreprise espère proposer des cartes thématiques pour une somme modique, à partir des informations que les utilisateurs du service auront collectées.

Par exemple, la start-up pourrait vendre une carte sur les meilleures boutiques de philatélistes de Paris ou les meilleurs restaurants japonais d’une ville, en fonction de ce que les utilisateurs auront apprécié. Un gain de temps, des cartes personnalisées et des informations fiables, voilà le secret de la recette qui fait le succès de Mapstr.

Source


Nos dernières vidéos

7 commentaires

  1. Sebastrass on

    J’ai du mal à comprendre l’enthousiasme – un peu surjoué j’ai l’impression – qui tourne autour de cette app sur Presse Citron. Si on peut louer une initiative française, on peut se poser des questions sur l’utilité de l’app et son modèle économique. Utilité car sans dimension sociale, un bonne adresse n’est ni commentée, ni pondérée et encore moins expliquée. Modèle économique car on la vague impression que le seul but de cett app soit d’être rachetée par Google. Ce dernier propose au passage d’enregistrer ses propres cartes et les partager. C’est moins sexy sans doute que ce qui est présenté ici… Mais finalement pas très loin. Publicommuniqué ou article indépendant ?

  2. Article orienté ! Mapstr a été fondé il y a plus d’un an et leur seul but est de se faire racheter par Google… il faudrait enlever les superlatifs et creuser un peu le bénéfice réel apporté par ce service…

  3. Pingback: Veille Mardi 25 aout #fmcnewtechofficiel #tes75 | Pearltrees

  4. OMG : le concurrent privé à Foursquare
    « le concurrent privé DE four… »
    Crotte à nez, ou de nez 😉

  5. Pingback: Mapstr fait un carton avec ses cartes à bons plans… | Solugeo

  6. Pour l’utilité, il suffit de lire les commentaires sur l’Apple Store !
    Tout le monde ne veut pas de social, d’avis d’inconnus, etc.. Certains préfèrent leur propre opinion, voire l’opinion de leurs amis proches…
    Quant au modèle, ce n’est pas parce qu’il n’est pas tout de suite apparent qu’il n’y en a pas ! 🙂

  7. Pingback: Mapstr fait un carton avec ses cartes à bons plans personnalisées

Répondre