Mariner Software : l’écriture comme cheval de bataille

Le web est un monde rempli de mono-maniaques. Combien de sociétés se sont spécialisées dans un domaine et ont continuellement cherché à apporter des outils pour une même niche ? Cela peut être dans la productivité (où 37Signals n’est qu’un exemple), la gestion de tâches, la gestion du flux d’information, etc. Pourtant, il y a

Le web est un monde rempli de mono-maniaques. Combien de sociétés se sont spécialisées dans un domaine et ont continuellement cherché à apporter des outils pour une même niche ? Cela peut être dans la productivité (où 37Signals n’est qu’un exemple), la gestion de tâches, la gestion du flux d’information, etc.

Pourtant, il y a des sociétés qui se spécialisent dans des domaines beaucoup moins communs et beaucoup plus surprenants.

C’est le cas de Mariner Software, société basée dans le Minnesota, qui s’est spécialisée dans les outils d’écriture… écriture créative, écriture de blog, écriture tout court.

Et si je vous parle de cette société, ce n’est pas exactement parce qu’elle vient de se lancer, puisqu’elle accumule déjà 20 ans d’existence.

Comme de très nombreuses sociétés, l’aventure avait commencé très doucement… une seule personne travaillait à offrir Mariner Writer & Mariner Calc, une alternative à Word & Excel pour le Mac.

Les années ont passées et Mariner Software emploi aujourd’hui une dizaine de personnes avec l’ambition d’être un acteur incontournable pour les écrivains de tous types.

Vous avez ainsi StoryMill qui a été pensé pour les romanciers. L’écriture d’un roman devient extrêmement facile puisque tout a été fait pour vous simplifier la vie. Outre le chapitrage et le fait de pouvoir faire cohabiter facilement 2 passages d’un même texte pour simplifier vos corrections, StoryMill rassemble aussi des fiches de vos personnages ainsi que les informations que vous désirez donner sur les lieux où se déroulent votre roman. Bref, un incontournable pour les romanciers qui désirent effectuer leurs recherches sur un roman tout en aillant une interface pensée pour un confort d’écriture maximum.

Vous n’êtes pas vraiment romancier mais plutôt scénariste. Alors il y a aussi un produit Mariner Software fait pour vous. En effet, Montage a été pensé pour vous offrir une manière simple et efficace de formater vos scénarios pour qu’ils répondent aux exigences des studios de cinéma.

Mais ce ne sont pas les seuls logiciels proposés par Mariner Software puisque vous pouvez également retrouver MacGourmet Deluxe qui vous permet d’écrire et d’organiser vos recettes de cuisine, Desktop Poet qui aidera les poètes (anglophones) en herbe ou encore Paperless qui vous propose de vivre dans un monde avec moins de papiers puisque vous pouvez organiser vos PDF et autres documents scannés pour vous retrouver plus facilement dans vos factures et papiers de travail éparses.

Plus concrètement, j’ai personnellement testé MacJournal qui possède un avantage pour les amateurs des produits Apple, en effet… comme son nom l’indique MacJournal est un logiciel pour Mac, mais ils ont aussi développé une application iPhone et une autre pour l’iPad.

Cela en fait donc un compagnon idéal pour le blogueur en situation de mobilité.

En effet, MacJournal est un logiciel que vous pouvez connecter très simplement à votre blog (en trois étapes : donnez l’adresse du blog, entrez votre nom d’utilisateur/mot de passe, choisir le type du blog et l’adresse d’envoi)

Une fois associé à votre blog, vous pouvez rédigez vos articles dans ce logiciel sans vous soucier d’être connecté à Internet ou non, puis appuyer sur le bouton « Envoyer vers le blog » lorsque vous serez connecté à internet.

(WinJournal existe également mais il est à éviter puisqu’aucune mise à jour de celui-ci n’a été réalisée depuis 2008).

Bénéficiant de la facilité d’utilisation typique sur Mac, vous pouvez ajouter une image à un article en la faisant glisser dans la fenêtre de texte.

Dans les autres points forts de l’application, vous pouvez passer en mode « Plein écran » pour vous concentrer uniquement sur le texte que vous êtes en train d’écrire.

Vous avez également la possibilité de personnaliser entièrement votre expérience sur MacJournal en modifiant la barre d’outil selon votre convenance.

Et comme je le disais plus haut, MacJournal se décline aussi sur l’iPhone et l’iPad dans des versions simples mais efficaces.

Dans les petits plus qui donnent sa personnalité à une application… vous avez la possibilité d’ajouter un bouton « Taco » dans votre barre d’outil (avec en icône un véritable élément de la cuisine mexicaine) qui vous affichera de manière aléatoire une citation tiré des Simpsons. Parfait pour vous remettre d’aplomb et vous donner l’inspiration pour écrire d’autres articles de blog.

Disclaimer : cet article a été écrit après avoir lu la citation Taco de Homer Simpson : “A bee bit my bottom and now my bottom is big!”


Nos dernières vidéos

10 commentaires

  1. @Henry K. : Merci pour la citation de Celtx, je ne connaissais pas et ça a l’air vraiment intéressant 🙂

    @alex romancier : Pour être également romancier à mes heures, je sais très bien que ce n’est pas un logiciel qui va faire la différence. Mais nous ne sommes quand même pas contre un peu de confort et d’un outil pensé pour faciliter la tâche 😉

  2. Peter Lofstedt on

    Pour info, c’est Dan Shimpf le créateur de MacJournal ( http://homepage.mac.com/dschimpf/ ), il a développé ce logiciel au tout début de Mac os x et c’est environ 2 ans plus tard que le logiciel a été racheté « partiellement » par Mariner.
    Je dis partiellement, parce que toutes les versions beta sont téléchargeables sur son site ( Dan Schimpf) et 100% fonctionnelles…. 😉

  3. Pour les romanciers et textes longs il y a aussi Scrivener. Pour mon type d’écriture à moi qui est plutôt de la prise de notes je suis plus passé à OmniOutliner.

  4. @autodrive : heureux de t’avoir fait découvrir quelque chose qui t’intéresse 🙂

    @Peter Lofstedt En effet, merci de la précision 🙂 Mariner Software a d’ailleurs racheté d’autres logiciels de la même façon.

    @Bertrand : Merci pour les découvertes. Je ne connaissais pas ces logiciels et je vais m’y intéresser 🙂

  5. Pingback: Wunderlist : être meilleur tout en étant gratuit

Répondre