Mass Effect 3, une expérimentation transmedia bénéficiant d’une promotion dans l’espace

Dernier opus d’une saga à succès, Mass Effect 3 livrera sa conclusion le 8 mars prochain. Développé par Bioware et édité par Electronic Arts, ce jeu vidéo à la particularité d’innover tant dans son gameplay que dans sa communication.

Dernier opus d’une saga à succès, Mass Effect 3 livrera sa conclusion le 8 mars prochain. Développé par Bioware et édité par Electronic Arts, ce jeu vidéo à la particularité d’innover tant dans son gameplay que dans sa communication.

En effet, le jeu distribué sur console et PC sera appuyé par Mass Effect Datapad une application iPad de companion gaming (second écran) et Mass Effect Infiltrador, dont l’intérêt sera d’élargir le récit du jeu et donc d’offrir aux joueurs une expérience additionnelle. A quelques jours de sa sortie, les créateurs de ce phénomène ont également décidé de frapper un grand coup en immergeant les fans dans une chasse au trésor de New-York à Berlin, entre terre et ciel.

Mass Effect 3 jouable sur deux écrans

L’émergence de nouveaux écrans est l’occasion pour les éditeurs de jeux vidéo d’expérimenter de nouvelles formes de gameplay. Même s’il n’est pas nouveau, le companion gaming prend tout son sens depuis l’apparition des smartphones nouvelle génération et des tablettes tactiles qui offrent une qualité d’image incomparable et une maniabilité appréciable.

Mais décliner son œuvre à la fois sur console et désormais sur ces supports mobiles ne pourrait que dégrader l’expérience consommateur car il faut l’avouer l’immersion n’est pas comparable entre une console et un téléphone, même si ces dernier sont de plus en plus plébiscités et ont largement contribué à rendre le jeu vidéo « mainstream ». C’est pourquoi le companion gaming dispose d’atouts non négligeables pour immerger le joueur, toujours plus exigent, dans une aventure à double écran.

De quoi se perdre entre le joystick de sa manette et l’écran de son mobile me direz-vous ? Pas du tout, nous sommes tous adeptes (ou presque) du multitasking soit de la consommation simultanée de la TV, du smartphone et de l’ordinateur voire même de la tablette. C’est certainement ce constat qui a conforté les équipes de Bioware à développer Mass Effect Datapad. Toujours secrète cette application  « second écran » complémentaire avec le jeu de base sera uniquement accessible sur iPad.

Un scénario complémentaire mais sans conséquence, pour accentuer l’immersion des joueurs

Longtemps négligé, le scénario occupe une place prépondérante dans l’élaboration d’un jeu vidéo, au point que certains experts s’accordent à dire que le jeu vidéo est en train de renouveler le cinéma. A ce sujet, la bande-annonce réalisée par Bioware confirme l’approche inspirée des blockbusters holywoodiens tant dans la scénarisation que dans la représentation visuelle et sonore.

Mass Effect sera également décliné sur iPhone et iPad à travers une application baptisée Mass Effect Infiltrador. Cette histoire parallèle permettra d’entrer dans la peau d’un soldat appelé Randall Ezno dont les missions consisteront à parcourir l’univers pour traquer diverses espèces extraterrestres tout en sauvant des prisonniers. Le joueur sera donc invité à récolter des informations et les éléments à rapporter au commandant Shepard, le protagoniste incarné dans Mass Effect 3. Ces donnés vous seront par la suite utiles dans le jeu principal afin d’avancer avec plus de facilité. Bien évidemment, ces éléments ne sont pas décisifs pour achever le jeu sur console, étant donné que chaque joueur ne possède pas forcément un iDevice sur lequel l’application est disponible, ce qui les pénaliseraient (pas de sortie prévue pour le moment sur Androïd).

Niveau gameplay, les missions d’Infiltrado seront largement menées par des scènes de combats armés. Ce qui est surprenant c’est que les game designers sont parvenus à concevoir une application dont la qualité graphique ne serait pas si éloignée que cela du jeu sur console, du moins c’est ce que recensent les journalistes de Mashable qui ont pu découvrir en avant-première l’application.

Une chasse au trésor entre terre et ciel

Indispensable pour promouvoir la sortie du jeu auprès du grand public, la campagne de communication imaginée par EA est tout simplement géniale. En effet, l’éditeur a décidé d’attacher six exemplaires de Mass Effect 3 à des sondes afin de les envoyer dans l’espace aérien. La première salve d’expéditions dans la stratosphère a débuté le 23 février à San Francisco et se poursuivra jusqu’en Europe dans les villes de Berlin et de Paris les 28 et 29 février prochains.

Les fans pourront ainsi récupérer le jeu en avant-première et garder la petite navette attachée à l’engin propulsé dans l’espace. Electronic Arts a d’ailleurs mis en place un mini-site dédié à cet évènement, qui vous permettra de tracer les « colis » grâce à un système de GPS et donc de potentiellement gagner l’une de ces versions nommées Space Edition.  Reste maintenant à savoir si les ballons vont tenir en altitude. En tout cas, la première étape à San Fransisco s’est déroulée sans accrocs et a permis à 10 chanceux de remporter un des précieux cadeaux après une lutte sans merci avec un arbre dans les bois au nord de Santa Cruz, en haut duquel se trouvait la sonde météorologique contenant les jeux.

En bref, Mass Effect 3 attendu avec impatience par sa communauté de fans,  est parvenue à susciter la curiosité d’un large public grâce à son approche novatrice en matière de scénarisation et de jouabilité, mais surtout par sa campagne de communication spatiale.


Nos dernières vidéos

5 commentaires

  1. Pingback: Mass Effect 3, une expérimentation transmedia bénéficiant d'une promotion dans l'espace | Webdocumentaires | Scoop.it

  2. C’est intéressant ces nouveaux systèmes de « double jeu » comme le proposera la Wii U mais j’attends de voir ce que ça va donner en termes d’ergonomie et de gameplay.

  3. Pingback: Mass Effect 3, une expérimentation transmedia bénéficiant d'une promotion dans l'espace | Web et HighTech | Scoop.it

Répondre