Connect with us

Navigateurs

Microsoft adopte Chromium, la base de Google Chrome, pour son navigateur Edge

C’est officiel, Microsoft Edge sera basé sur Chromium, le projet open-source sur lequel Google Chrome est basé.

Il y a

le

Dernièrement, nous avons évoqué des rumeurs sur l’intention de Microsoft d’abandonner son moteur de rendu EdgeHTML afin d’utiliser Chromium, le projet open source qui est la base de Google Chrome.

Maintenant, c’est officiel ! Dans un billet posté sur son blog, la firme de Redmond annonce son intention d’adopter Chromium pour la version pour ordinateurs de Microsoft Edge. Pourquoi ? Joe Belfiore, Corporate Vice President, indique que le but est d’avoir une meilleure compatibilité et moins de fragmentation pour les développeurs de sites web.

Etant donné que Google Chrome est actuellement le navigateur le plus utilisé dans le monde, les développeurs optimisent le plus souvent leurs sites ou applications web pour Chrome ainsi que pour les navigateurs basés sur Chromium.

Et en adoptant ce projet, la firme de Redmond éliminera les problèmes de compatibilité que l’on peut avoir avec la version actuelle de son navigateur Edge.

« En fin de compte, nous voulons améliorer l’expérience Web pour de nombreux publics différents. Les personnes utilisant Microsoft Edge (et potentiellement d’autres navigateurs) bénéficieront d’une compatibilité améliorée avec tous les sites Web, tout en bénéficiant d’une durée de vie de la batterie et d’une intégration matérielle optimale sur tous types de périphériques Windows », écrit Joe Belfiore.

> Lire aussi :  Microsoft : un nouveau concept de coque pour smartphone permettant de bénéficier d’un second écran

Microsoft devient également contributeur de Chromium

Contrairement à ce que l’on avait pu imaginer, Microsoft ne tue donc pas Microsoft Edge, mais change simplement de technologie.

Par conséquent, Microsoft Edge sera mis à jour plus régulièrement, et sera compatible avec toutes « les versions supportées de Windows ». Actuellement, la firme de Redmond envisage même de développer une version pour macOS de son navigateur.

Et comme il utilisera Chromium, Microsoft deviendra également un contributeur important pour ce projet open-source.  D’ailleurs, il y contribue déjà en travaillant sur la compatibilité de Chromium avec les processeur ARM.

Bien entendu, la nouvelle réjouit Google. « Chrome est un champion du Web ouvert depuis sa création et nous souhaitons la bienvenue à Microsoft dans la communauté des contributeurs de Chromium », a déclaré un porte-parole. « Nous sommes impatients de travailler avec Microsoft et avec la communauté des standards du Web pour faire progresser le Web ouvert, soutenir le choix des utilisateurs et offrir des expériences de navigation exceptionnelles. »

> Lire aussi :  Microsoft suspend la mise à jour d'octobre de Windows 10 à cause d'un bug très gênant

En revanche, on ne sait pas encore quand Microsoft Edge passera à Chromium.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests