Microsoft annonce (déjà !) de nouvelles publicités dans Skype…

Microsoft n’aura pas fait planer le suspense très longtemps, 24 heures après l’annonce officielle du rachat de Skype pour un peu moins 6 milliards d’euros, les premières mesures pour transformer le logiciel en machine à gagner arrivent.

Microsoft n’aura pas fait planer le suspense très longtemps, 24 heures après l’annonce officielle du rachat de Skype pour un peu moins 6 milliards d’euros, les premières mesures pour transformer le logiciel en machine à gagner arrivent.

Il est vrai qu’à l’heure actuelle Skype est relativement dépourvu de publicité, avec un simple bandeau en haut de la fenêtre de conversation pour les utilisateurs Windows. Avec le rachat par Microsoft qui n’est pas réellement connu pour faire dans la dentelle en terme de rentabilité pour ses produits, les choses vont apparemment vite changer. Première cible ? Les publicités intégrées à la vidéo.

Hier déjà Steve Ballmer le CEO de Microsoft annonçait en conférence de presse qu’il pensait qu’il y avait un énorme potentiel de revenus dans le chat vidéo de Skype par le biais de campagnes vidéo… peut-être à la manière de Dailymotion qui diffuse un spot publicitaire de quelques dizaines de secondes avant de voir le contenu ?

Neil Stevens, le vice-président de Skype qui travaillera maintenant pour Microsoft n’a pas donné plus de détails sur la quantité de publicité supplémentaire que Microsoft comptait ajouter au service mais il a tenté de rassurer les utilisateurs en annonçant que “Notre principal objectif sera de ne pas perturber les appels… Nous devons trouver une manière intelligente d’insérer les nouvelles publicités »

Pour rappel, à l’heure actuelle Skype a été téléchargé 700 millions de fois et possède 10 millions de clients non gratuits… espérons que Microsoft ne dénature pas trop ce logiciel si utile pour tellement de monde.

Du côté bonne nouvelle, Steve Ballmer a au moins annoncé que Skype resterait multi-platemforme mais en déclarant « Je l’ai dit et je le pense. Microsoft continuera à soutenir les plateformes non Microsoft » il a par la suite donné l’exemple de la suite Office pour Mac mais Skype est aussi disponible sous Linux or Microsoft n’a jamais rien développé  pour Linux, l’un des seuls OS concurrents sur PC… Wait and see donc.


Nos dernières vidéos

19 commentaires

  1. Jean-Baptiste

    Certes de toutes façons ce n’est pas une surprise mais je pense tout de même que le rachat par Microsoft va contribuer à accélérer cette part du développement… il faut bien rembourser les 8.5 millards de $ d’une manière ou d’une autre

  2. Super nouvelle pour les utilisateurs Mac & Linux : Skype va-t-il survivre sur ces plateformes à l’ogre de Redmond ?

  3. Skype a été long à arriver sous Linux, et ce, bien avant le rachat par Microsoft. Microsoft n’est pas responsable de tout les maux de la terre !

    Pour ce qui est de l’avenir de Skype sous Linux, je ne m’en fais pas, ça fait quelques années maintenant que Microsoft à changé sa stratégie vis à vis de Linux et de l’OpenSource en général et surtout, de par sa volonté de vouloir voir tourner Skype sur un maximum de périphériques, je le voit mal se priver d’Android/Linux

  4. J’en connais qui risquent de, comme moi, bloquer les mises à jours de Skype… 🙂
    En espérant que ça marche, ou que les pubs soient pas trop intrusives…

  5. Skype est déficitaire je crois, je fais confiance à Microsoft pour changer ça, mais j’ai un peu peur de la pub dans les vidéos, wait and see comme tu dis!

  6. Le client Linux est bugé, a 5 ans de retard sur les versions Win/Mac, ce serait pas plus mal qu’ils l’abandonnent que ce laisser ça tel quel…

  7. Je rêve maintenant d’une bataille microsoft contre les opérateurs, Skype en tête d’argument pour le smartphone microsoft ce devrait être un atout pour essayer de combler le retard sur android et ios non ?

  8. Jean-Baptiste

    @tous oui donc les questions qui se posent vraiment c’est si il va y avoir un réel suivi pour les autres plateformes … epsèrons que @Christophe ait raison !

    @fran6t je crois qu’ils ont déjà fait une annonce du futur développement pour windows phone 7 de Skype … en tout cas ça parait logique.

    D’ailleurs cette problématique des smartphone a été un peu oubliée … mais je pense qu’ils vont pas se gêner pour y mettre de la pub aussi !

  9. je ne comprends pas pourquoi microsoft n’a jamais essayé de développer son service d’appel entre deux internautes connectés. Sur msn il est possible d’appeler un internaute avec un micro exactement comme sur skype. Le service n’a jamais décollé alors qu’il propose la même chose que skype (sur ce point seulement). Et ce service existait avant l’arrivée de skype sur le marché.

  10. Dunaedine on

    @jerome:

    Non le chat audio/vidéo sous MSN n’a rien à voir avec skype en terme de possibilité et surtout qualité. MSN était énormément en retard par rapport à Skype. Il est fort probable que MSN disparaisse à terme, remplacé par skype (avec une fusion des bases d’utilisateurs).

  11. Pour les utilisateurs Mac, ça ne risque pas de changer. MicroSoft va continuer a supporter le Mac, quoi qu’il arrive. C’est plutôt pour les utilisateurs Linux que ça risque de faire mal. D’un autre coté, est ce que c’est rentable de supporter encore moins de 1% des utilisateurs ?

  12. Perso je pense que si Microsoft fait de Skype ce que je pense (bombarder de pub partout, et enlever les compatibilités avec Linux notamment), ils vont perdre énormément de client, exactement comme ils ont fait avec MSN. Pourquoi MSN ne marche plus aussi bien, c’est à cause de Skype.

    Une fois skype « décédé », les concurrents comme GGtalk, l’équivalent chinois dont j’ai oublié le nom, les autres services type yahoo messenger ou encore des sites comme sharedtalk.com devraient largement prendre le dessus. En tout cas si les mises à jour de Skype deviennent obligatoires pour utiliser le service (comme c’est le cas pour msn) ils peuvent être certains que je passe chez la concurrence !!!

    Mode boycott microsoft ON !

  13. @Christophe Chaudey
    Primo, ce qui fait le plus de mal à MSN/WLM en ce moment, c’est Facebook et pas Skype (ce dernier ne couvre « que » la fonction video). et on ne peut pas dire que Facebook soit dénué de pub.
    Et, malgré l’érosion de ses utilisateur, WLM reste en très bonne place face à ses concurrents et c’est pas à cause du non-support de Linux hein.

    Secondo, j’ai vraiment du mal à comprendre les gens qui « boycott » un produit « au cas où ». avant de condamner quelque-chose ou quelqu’un attendez au moins qu’il fasse quelque-chose de mal !

  14. Je boycott pas skype pour l’instant, je boycott la stratégie de microsoft. De plus Skype ne couvre pas que la vidéo, perso je l’utilise 20 fois plus pour tchatter par écrit.

    MSN ya plusieurs problèmes à mon avis:
    1) la qualité des appels
    2) on peut pas mettre une seule cam par exemple, c’est tous les deux ou personnes, sur skype tu peux mettre ta cam sans faire une demande à l’autre.
    3) Skype les pubs sont quasi invisibles, pour preuve perso j’avais jamais remarqué qu’il y avait des pubs avant l’apparition des articles genre « la pub sur skype)
    4) MSN est toujours bien placé parce qu’il profite de son « passé glorieux », beaucoup de gens sont habitués à l’utiliser, ils ne le lachent pas comme ça. Mais l’utilisent bcp moins à mon avis.

    Par rapport à Facebook, personnellement je vois pas le rapport, pour moi le tchat de facebook est trop rudimentaire pour espèrer faire concurrence à msn ou skype à l’heure actuelle. Simplement, c’est vrai que les gens l’utilisent parce qu’il est intégré à l’interface, tout comme Gtalk est intégré à Gmail.

    Quoi qu’il en soit j’ai l’impression que internet est en train de s’autodétruire. Il y a maintenant plus de pub que de contenu sur certains sites et sur certains logiciels. Les applis téléphones c’est pareil, voir pire.

    Google commence à pénaliser les sites qui ont trop de pub et je trouve ça bien. Pour ma part les pub j’y deviens alergique et ça m’insupporte de plus en plus.

  15. « je boycott la stratégie de microsoft »
    Mais de quelle stratégie tu parles ? Il n’y a que des spéculations. La seule chose que MS ait dite, c’est qu’il voulait intégrer Skype partout et a confirmer qu’ils réfléchissait à un moyen d’intégrer de la pub sans gêner les utilisateurs. Et ça, c’est ni plus ni moins que la confirmation de la stratégie que Skype avait _avant_ le rachat par Microsoft.

    « MSN ya plusieurs problèmes à mon avis »
    Oui, et la plupart sont lié à la technologie client/server (couteuse) plutôt que P2P

    « Par rapport à Facebook, personnellement je vois pas le rapport, pour moi le tchat de facebook est trop rudimentaire pour espèrer faire concurrence à msn ou skype à l’heure actuelle. »
    Et pourtant les chiffres le confirme. La raison est par contre simple : les gens accorde plus d’importance sur le fait de pouvoir contacter facilement leurs amis/contacts que sur la techno utilisée. Si ils ont eu l’occasion de parler avec quelqu’un sur facebook (où ils passent beaucoup de temps), ils ne vont pas lancer WLM (ou Skype) pour faire la même chose. La valeur ajoutée n’est pas assez forte pour l’utilisation qu’ils en font.

    « Google commence à pénaliser les sites qui ont trop de pub et je trouve ça bien. »
    C’est un autre débat mais, que j’aime pas que Google fasse de la politique et favoriser un site par rapport à ses moyens (gros serveur pour rendre un site rapide) ou au fait qu’il ait « trop » de pub (et donc qu’il puisse se priver de leur revenu en ayant par exemple une autre source de revenu (=entreprise)) sent vraiment mauvais.
    D’autant que je doute qu’ils vont taper sur des sites utilisant Google comme fournisseur.

    « Pour ma part les pub j’y deviens alergique et ça m’insupporte de plus en plus. »
    c’est encore un autre débat mais le problème est qu’avoir un site qui corresponde aux attente de l’utilisateur coute de plus en plus cher et que la pub est l’un des moyens les plus viables pour que son accès reste gratuit pour l’utilisateur.
    Le problème est que la pub a de moins en moins d’impacts (ou est simplement bloquée) et que du coup, pour avoir le même revenu, il faut que les tenants du site rétablissent la donne en augmentant l’impact des pubs (publicité-contenu, plus grosse bannière, publicité « ciblée », flash ou vidéo etc.)

  16. Pingback: Revue de presse S19 : : Le bouton + 1 de la peur, Facebook encore en faute, Androïd s’épanouit… – U4 :: networks™ | * inside

Répondre