Suivez-nous

Objets connectés

Microsoft bientôt de retour sur le marché des bracelets connectés ?

De nouvelles informations à propos d’un outil à destination des objets connectés, imaginé par Microsoft, viennent de faire surface aux États-Unis. Détails.

Il y a

le

microsoft
© Microsoft / USPTO

Cette semaine, un brevet déposé en janvier dernier et tout juste validé par l’USPTO a été publié. Il présente un capteur intelligent, imaginé par des ingénieurs de la firme de Redmond dont l’un est passé par l’université de Columbia, et qui pourrait être vendu aux fabricants de bracelets connectés pour venir en améliorer les fonctionnalités.

Tout comme le dernier document qui mettait en lumière un potentiel smartphone pliable chez Sony, ce fichier ne garantit pas qu’un quelconque produit de ce genre sera commercialisé par Microsoft un jour. Il pourrait toutefois représenter un certain atout pour des marques comme Fitbit ou Samsung, qui sont toujours des entreprises actives dans le secteur des smartbands.

Tracking en temps réel

Concrètement, le brevet décrit un capteur optique chargé d’analyser le flux sanguin de manière bien plus précise que ce qui se fait actuellement sur des appareils comme l’Apple Watch. En effet, aujourd’hui, si vous êtes en train de courir, la montre de Cupertino ne sera pas capable de calculer avec justesse votre rythme cardiaque.

Ce que pourrait mesurer cette innovation ? Le pouls, la raideur artérielle ou encore l’oxygénation du sang. Des données pouvant être utiles lors d’une compétition sportive, mais aussi pour en savoir plus sur la santé d’un utilisateur.

Un système ingénieux

Également épaulé par des LED, le procédé devra être connecté à un élément logiciel pour pouvoir fonctionner correctement. De plus, les smartphones, capables d’accueillir davantage de hardware que les plus petits périphériques, pourraient aussi bénéficier de cette technologie dernier cri.

Si des marques comme Samsung proposent déjà un cardiofréquencemètre sur des modèles comme la Galaxy S10, on peut aisément supposer que certaines décident de faire le choix de miser sur un capteur comme celui de Microsoft. L’entreprise pourrait alors générer du revenu sans concevoir d’interface et s’immiscer dans la structure de ses concurrents.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. 1984matrix@protonmail.com

    22 juillet 2019 at 5 h 50 min

    Tracking en temps réel = Pistage en temps réel
    L’utopie d’être un terminator pour Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests