Suivez-nous

Smartphones

De nouvelles informations en images sur le smartphone pliable de Sony

La marque japonaise a déposé un brevet qui pourrait signer son arrivée sur le marché des téléphones avec un écran flexible, alors même que celui-ci n’a toujours pas décollé.

Il y a

le

Sony
ⓒ Sony / USPTO

Alors que de nombreuses rumeurs ont déjà inondé la toile à ce sujet, dont la dernière pas plus tard qu’il y a quelques semaines, voici que de nouvelles données nous en apprennent un peu plus sur ce que prépare la firme de Kenichiro Yoshida pour concurrencer le Galaxy Fold.

Le document que j’ai pu consulter est issu d’un dépôt de brevet effectué aux États-Unis, probablement pour sécuriser une innovation. Rien ne peut toutefois être sûr concernant le lancement d’un smartphone pliable sur le modèle de ce fichier : il ne s’agit en effet que d’un simple enregistrement auprès des institutions américaines, et non d’une annonce officielle.

Des capteurs intégrés et plus de confidentialité

Le prototype qui est détaillé sur 9 images distinctes et que l’on peut l’apercevoir sous plusieurs angles possède un accéléromètre, un thermomètre et un capteur de pression. L’objectif ? Se servir des données récoltées afin d’ajuster en temps réel l’UX proposée par la dalle de l’appareil.

Concrètement, il s’agit de calculer en direct la zone de l’écran que le mobinaute a devant les yeux pour ne pas afficher d’informations sur l’autre partie. Ainsi, le côté du téléphone visible par les passants ou la personne assise en face de vous dans le métro pourrait automatiquement afficher un écran de veille afin de protéger votre vie privée.

Quel avenir pour le Sony XPeria F ?

Pour l’instant, rien n’a fuité concernant une potentielle date de commercialisation. Toutefois, quand on connaît les déboires qu’a connu Samsung après avoir précipité son lancement sur le marché des téléphones pliables, il ne fait aucun doute que Sony saura en tirer des leçons.

Le brevet a été déposé en mars 2019 et validé en juin dernier. Son concepteur, Hironobu Abe, est un ingénieur travaillant chez l’entreprise tokyoïte depuis 16 ans. Un signe que le projet est donc en bonne voie, car entre les mains d’un salarié de confiance.

 

 

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Jimmy Cram

    19 juillet 2019 at 19 h 52 min

    Comme on le comprend dans l’image en bas au milieu, la pliure ne doit pas être à angle droit, mais, bel et bien, légèrement arrondie, la technologie actuelle ne permet pas de plier un écran à angle droit, personnellement, je préférai voir un écran ouvert avec une légère « fente » de séparation plutôt qu’un arrondi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests