Microsoft défie Google Lens avec son propre moteur de recherche visuel

Microsoft lance un moteur de recherche visuel sur Bing. De quoi inquiéter Google Lens ?

Comme Google, Microsoft est capable de proposer un moteur de recherche visuel. Et cette semaine, la firme de Redmond a (enfin) lancé un concurrent de Google Lens dans l’application Bing pour mobile (iOS et Android)

« La fonction de recherche visuelle utilise les algorithmes de vision par ordinateur de Microsoft, qui sont formés avec des jeux de données contenant de grandes quantités d’images étiquetées, ainsi que des images provenant du Web. A partir des images d’apprentissage, les algorithmes apprennent à distinguer les chiens des chats, par exemple, et les roses des marguerites », explique Microsoft, dans un billet de blog. Et comme avec toutes les IA, plus cette fonctionnalité sera utilisée, plus elle sera améliorée.

Lorsque vous pointez le moteur de recherche visuel sur un objet, Bing utilise la vision par ordinateur pour détecter celui-ci, et faire apparaître des informations pertinentes. La logique de cette nouvelle fonctionnalité de Bing n’est pas sans rappeler celle de Lens, l’appli de recherche visuelle de Google.

Présentée en 2017, cette dernière est actuellement disponible sur Google Photos, Google Assistant et sur les applications caméra de certains modèles sous Android. Google propose également une application Google Lens (sur le Play Store).

Le moteur de recherche visuel, indispensable ?

Si après Google, le moteur de recherche Bing de Microsoft se dote aussi d’une recherche visuelle, on pourrait se dire que cette fonctionnalité est en train de devenir un standard.

Pour Vince Leungn product lead de Bing Images, « Parfois, il est presque impossible de décrire ce que vous voulez rechercher en utilisant des mots ». Par exemple, si vous voulez connaitre le nom d’une fleur que vous n’avez jamais vue, vous pouvez utiliser la recherche visuelle pour obtenir des réponses.

D’après Leung, Microsoft travaillait sur ce moteur de recherche visuel depuis des années, mais grâce aux progrès du Cloud Computing, la firme a pu accélérer sa « capacité à donner un sens aux pixels ».

Et en plus de reconnaître des objets, le moteur de recherche visuel de Microsoft peut également faire des suggestions en fonction de ce qu’il y a devant la caméra. Par exemple, si vous voyez un meuble que vous aimez bien, Bing peut vous proposer, à partir de l’image de celui-ci, des articles similaires qui pourraient vous intéresser.


5 commentaires

  1. Mais… J’ai déjà la recherche visuelle sur mon Lumia 1020 dans bing, téléphone sorti en 2013… Par exemple rechercher depuis la pochette d’un CD ou la couverture d’un livre directement la référence sur des sites marchands…

    ça a mis du temps à arriver sur android et iOS…

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies