Microsoft ouvre la première école d’Intelligence Artificielle en France

En collaboration avec des entreprises, des écoles, le Pôle Emploi et l’Etat Français, Microsoft ouvre son Ecole IA en France. Proposant une formation intensive et un stage en entreprise, elle est censée donner de nouvelles opportunités professionnelles aux apprenants dans un secteur d’avenir.

Microsoft ouvre les portes de la première école d’IA en France, en partenariat avec Pôle Emploi et plusieurs entreprises, ainsi que l’appui de l’Etat Français. Une première, qui devrait ouvrir de nouvelles possibilités pour l’entreprise, le pays, et les futurs diplômés.

L’IA, un secteur professionnel d’avenir

Pour la première fois en France, Microsoft ouvre une école de formation intensive sur l’IA (Intelligence Artificielle). Destiné avant tout aux personnes en recherche de reconversion professionnelle ou éloignées des secteurs éducatifs et de l’emploi, la première promotion recense 24 apprenants âgés de 19 à 39 ans. Microsoft compte donner à ces personnes de nouvelles opportunités d’emplois dans un secteur porteur, dont le besoin de compétences dans le domaine est important, et amené à l’être encore plus à l’avenir. La formation comporte un apprentissage intensif de 7 mois, suivi d’un contrat professionnel de 12 mois dans une entreprise partenaire du géant américain. L’apprentissage s’articulera autour de cinq matières :

  • La préparation et le traitement des données
  • Les API cognitives
  • Le développement IA
  • L’interfaçage et la production
  • Les « soft skills »

Les personnes qui intégreront la première promotion de l’école ont été choisies sur leurs compétences techniques (maîtrise de certains langages de programmation), leurs connaissances en mathématiques (calcul différentiel, probabilités et statistiques) et leur motivation. Simplon, Pôle Emploi et la Grande École du Numérique ont participé à la sélection des apprenants, en leur faisant passer un entretien pour déterminer leurs capacités à s’adapter, collaborer, et se projeter dans l’emploi. A la fin de la formation, trois certifications professionnelles métiers (Data et IA) inscrites à la Commission Nationale de la Certification Professionnelle en vue de l’obtention d’une qualification niveau II (équivalent bac +3) leurs seront délivrés, ainsi qu’une certification Microsoft en Machine Learning.

> Lire aussi :  Skype Classic est si populaire que Microsoft est obligé de retarder sa mort

Un pari pour l’entreprise, mais aussi pour la formation professionnelle française

Engagé en matière d’égalité des chances et convaincue que le numérique offres de nouvelles opportunités d’emplois, Microsoft affirme sa volonté de contribuer à la formation numérique en France. Un projet inédit, et un pari pour l’entreprise, qui compte accompagner la transformation des secteurs professionnels – principalement insufflé par l’arrivée de l’intelligence artificielle – mais aussi à s’assurer une reconnaissance dans le domaine de l’intelligence artificielle. Une initiative vraisemblablement fructueuse tant pour l’entreprise que pour les futurs diplômés, puisque d’après les estimations des analystes, 85% des emplois qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore aujourd’hui.

Pour Carlo Purassanta, Président de Microsoft France : « La France a tous les atouts pour être une « AI Nation », notamment grâce à la qualité de ses chercheurs et de ses ingénieurs. Si nous voulons désormais accélérer le développement de projets concrets dans les entreprises, nous devons former des artisans de l’IA. Je suis très fier de pouvoir permettre à chacun des 24 apprenants de l’Ecole IA Microsoft de bénéficier d’une formation opérationnelle leur garantissant un retour à l’emploi dans un secteur plein d’avenir. Parallèlement, nos partenaires pourront s’appuyer sur ces techniciens de l’IA pour développer de nouveaux projets enthousiasmants. Cette première promotion est un projet pilote, pionnier, ouvrant la voie en matière d’inclusion ! »

Mounir Mahjoubi, ministre du Numérique et Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, s’est félicité de l’initiative de Microsoft : « L’Ecole IA Microsoft montre que le numérique est un outil incroyable pour l’inclusion et la croissance. La France possède tous les atouts pour devenir un champion du numérique, à condition que tous nos concitoyens puissent bénéficier des compétences nécessaires au développement de ces nouveaux enjeux »


Un commentaire

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.