Microsoft : une IA qui détecte les inconscients fumant à la pompe à essence

Pour éviter que des stations-service ne s’embrasent par accident, Shell s’est associé à Microsoft afin de développer une intelligence artificielle de surveillance vidéo qui détecte les personnes qui fument à la pompe à essence.

Une intelligence artificielle de Microsoft identifie les fumeurs à la station-service Shell

S’il convient de dire que c’est du bon sens de ne pas fumer à la pompe à essence, beaucoup de personnes le font encore. C’est un problème si répandu que Microsoft s’est attelée à trouver une solution à ce problème. Et une fois de plus, la solution fait appel à une intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle grille le fumeur avant qu’il ne grille tout

En substance, il s’agit d’un système alertant automatiquement les employés d’une station-service lorsqu’un fumeur imprudent fait le plein de carburant. Des ingénieurs de Microsoft Azure ont mis au point un système d’analyse vidéo en direct avec une intelligence artificielle capable d’identifier lorsqu’une personne est en train de fumer, ou allume une cigarette.

Pour que le dispositif soit efficace, les ingénieurs ont planché sur le développement d’un système de reconnaissance d’image efficient, capable de fonctionner en local, sans l’aide cloud, pour être le plus rapide possible. Dans un second temps, lorsque cette intelligence artificielle primaire semble avoir détecté un comportement à risques, les données sont transférées via le cloud à une intelligence artificielle secondaire pour une deuxième phase d’analyse plus poussée et qui prendra la décision d’alerter ou non le personnel de la station service.

> Lire aussi :  Bientôt des machines Windows 10 proposées par abonnement mensuel chez Microsoft ?

Un système pensé pour être rapidement installé partout

Si le système mis en place semble complexe, il serait à la fois le plus efficace et le plus simple à mettre en place à ce jour. En effet, les stations-service n’ont aucunement les moyens de se doter du matériel informatique nécessaire pour faire fonctionner l’IA déportée dans le cloud. Et à l’inverse, faire traiter plusieurs vidéos par station service en temps réel et à cette seule et même IA représenterait une bien trop grande quantité de données et serait donc moins performant.

C’est une idée originale, qui peut déplaire, mais qui a le mérite d’apporter une solution opérationnelle pour un problème de société bien présent, et qui peut causer de très gros dégâts causés par le simple manque de vigilance ou de civisme de la part de quelques fumeurs. D’ailleurs, un programme pilote est actuellement en test dans deux stations, l’une à Singapour et l’autre en Thaïlande, en partenariat avec Shell.

> Lire aussi :  Surface Headphones : Microsoft présente un casque sans fil premium

Sources 1 et 2


Un commentaire

  1. Il reste à installer un système anti-incendie automatique couplé au truc car le maillon faible risque être l’employé de la station service qui n’aura pas forcément la célérité/disponibilité nécessaire pour intervenir à temps.
    Et une bonne douche c’est en plus un bon moyen d’apprendre les bonnes manières aux irresponsables 🙂

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.