Microsoft pourrait tuer Paint après 32 ans de bons et loyaux services

Le vieux Paint est déprécié. Longue vie à Paint 3D.

C’est le début de la fin pour Paint, à en croire une page de Microsoft, repérée par The Guardian. La firme de Redmond prépare une mise à jour importante cet automne et sur son site, elle annonce que Microsoft Paint fera partie des fonctionnalités « dépréciées ».

Si cela ne signifie pas encore que Paint va disparaître de Windows, la dépréciation d’une fonctionnalité signifie que celle-ci n’est pas « en cours de développement et pourrait être supprimée dans les versions futures (de Windows, ndlr) ».

Paint n’est certainement pas le meilleur logiciel de traitement d’images. Cependant, comme il est préinstallé depuis 32 ans, c’est souvent sur ce logiciel de Microsoft que les utilisateurs se sont initiés au dessin sur ordinateur.

Et Paint a également l’avantage d’être installé sur tous les ordinateurs sous Windows (peu importe la version), ce qui signifie que lorsqu’on veut faire une modification rapide, c’est le logiciel qu’on utilise par défaut. Certains apprécient même le minimalisme de Paint, qui a très peu évolué.

La dépréciation de Paint (et son éventuel suppression de Windows) est cependant logique. Sur Windows 10, Microsoft veut aujourd’hui mettre en avant Paint 3D. Présenté plus tôt cette année, cette version complètement révisée de Paint met l’accent sur la 3D et n’est radicalement pas aussi minimaliste que son prédécesseur.

Lorsque Paint disparaîtra (s’il disparaît définitivement) sur les futures versions de Windows, cela marquera la fin d’une époque, au même titre que la fin de l’encyclopédie Encarta ou encore la fin de Google Talk.

D’ailleurs, alors que Paint ne sera que déprécié, Outlook Express ne fera pas partie de la prochaine version de Windows. D’autres fonctionnalités, comme Reading List ou Reader app seront en revanche intégrées au navigateur Microsoft Edge.


Nos dernières vidéos

Send this to a friend