Connect with us

Internet

Microsoft teste les publicités dans l’application Mail sous Windows 10

Microsoft affiche depuis cet été de la publicité dans son application e-mail intégrée à Windows 10. Une fonctionnalité disponible pour l’instant dans certains pays seulement.

Il y a

le

Microsoft Surface Pro

Un abonnement à Office 365 pour enlever la publicité

Depuis quelque temps, Microsoft teste la diffusion de publicité dans son application e-mail intégrée à Windows 10. Celles-ci s’affichent via un bandeau en haut de la fenêtre des messages. Seuls les utilisateurs faisant partie du programme Windows Insider étaient concernés. Pour supprimer ces affichages promotionnels, l’unique solution est de s’abonner à Office 365. « En cohérence avec les applications et services de messagerie grand public tels que Outlook.com, Gmail et Yahoo Mail, la publicité nous permet de fournir, de soutenir et d’améliorer certains de nos produits. Nous expérimentons toujours de nouvelles fonctionnalités et expériences. Nous menons actuellement un projet pilote au Brésil, au Canada, en Australie et en Inde pour recueillir les commentaires des utilisateurs sur les annonces dans Mail. » précisait la page de support technique pour expliquer l’arrivée de ces annonces publicitaires.

Cette information, relayée sur Twitter, a provoqué une vague d’indignation et Microsoft a été obligé de prendre la parole. Ainsi, Frank X. Shaw, le responsable de la communication chez Microsoft, a posté un tweet dans lequel il dit que la publicité dans l’application d’e-mail est une «  fonctionnalité expérimentale qui n’a jamais été conçue pour être testée à grande échelle et qui est en train d’être désactivée ». De plus, l’entreprise a précisé que contrairement à ses concurrents Yahoo et Google jusqu’en 2017,  elle ne lisait pas le contenu des e-mails pour effectuer son ciblage.

> Lire aussi :  Microsoft a une nouvelle mauvaise idée pour vous encourager à utiliser Edge (à la place de Chrome ou Firefox)

Une fonctionnalité abandonnée ?

Selon Microsoft, il s’agit donc d’une erreur. Une communication qui laisse perplexe et pose question car l’entreprise avait mis en ligne une FAQ dédiée à cette fonctionnalité qui a depuis été supprimée. L’éditeur de Redmond semble travailler sur ce projet depuis un petit moment puisque les expérimentations ont commencé cet été.

Il faut toutefois préciser que ce n’est pas la première fois que l’entreprise dirigée par Satya Nadella tente d’insérer quelques annonces publicitaires dans son système d’exploitation puisque l’explorateur de fichiers ainsi que l’écran de verrouillage avaient aussi été mis à contribution dans ce sens. Et ce ne serait pas non plus la première fois que Microsoft fait machine arrière face à des réactions peu enthousiastes quant à de nouvelles fonctionnalités.

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Patrick

    19 novembre 2018 at 8 h 31 min

    Il existe d’autres alternatives que Windows.
    J’ai notamment eu connaissance de « TAILS ».

    Cet OS (Système d’exploitation de l’ordinateur) est de plus respectueux de votre vie privée.

    Il est scandaleux que les fabricants d’ordinateurs installent d’office Windows, nous faisant croire qu’il n’existe pas autre chose. ils devraient, au moins, au lieu de nous laisser le choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests