Microsoft a une nouvelle mauvaise idée pour vous encourager à utiliser Edge (à la place de Chrome ou Firefox)

Sur une version test de Windows 10, Microsoft affiche une boite de dialogue encourageant les utilisateurs à se servir de Edge quand ceux-ci essaient d’installer Chrome ou Firefox.

Même si Edge est de loin un navigateur plus pratique qu’Internet Explorer, Microsoft a encore du mal à imposer celui-ci, en particulier face à Chrome et à Firefox. Aussi, il n’est pas rare que la firme de Redmond tente d’utiliser Windows 10 pour promouvoir son navigateur.

Il y a quelques mois, par exemple, Microsoft a été accusé de vouloir forcer les gens à utiliser Edge après la découverte d’un test dans lequel la firme faisait de son navigateur le navigateur par défaut pour ouvrir les liens dans l’application Windows Mail.

Et aujourd’hui, on découvre une autre tentative de forcing dans l’une des versions de test de Windows 10. Comme l’ont remarqué de nombreux utilisateurs, dans cette version de test, Microsoft afficherait un avertissement lorsqu’on essaie d’installer un autre navigateur.

Enième tentative !

« Vous avez déjà Microsoft Edge – le navigateur plus rapide et plus sûr pour Windows 10 », lit-on sur la boite de dialogue. Un bouton permet d’ouvrir Microsoft Edge et un autre permet d’installer « quand-même ». Il y a également un lien vers les paramètres de l’ordinateur pour ne plus voir l’avertissement.

Et même si pour le moment, il ne s’agit que d’un test, des concurrents de Microsoft Edge ont déjà réagi.

« Eh bien, c’est gênant », lit-on sur un tweet publié par le compte de Firefox.

Cité par notre confrère CNET, le patron du navigateur Vivaldi a également exprimé sa déception. « C’est malheureusement un autre exemple de l’utilisation de sa position de monopole par Microsoft », a déclaré le directeur général Jon von Tetzchner. « Microsoft devrait plutôt se concentrer sur la création de produits exceptionnels et gagner des utilisateurs ».

Actuellement, la part de Microsoft Edge est encore très (très) loin de celles de Chrome ou de Firefox. Or, en retenant des utilisateurs sur le navigateurs préinstallé sur Windows 10, Microsoft retient aussi ceux-ci sur son moteur de recherche Bing.


2 commentaires

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.