Suivez-nous

Vidéo

Première mise à jour Canon face aux problèmes de surchauffe de l’EOS R5

Le dernier mastodonte de Canon a vu les choses en grand. Mais des problèmes de surchauffe ont vite rattrapé l’hybride plein format.

Il y a

  

le

 
Canon EOS R5 2020
© Canon

C’est face au dernier Sony A7S III que Canon a présenté son EOS R5, destiné principalement aux vidéastes et non aux photographes. Lors de sa présentation le 9 juillet dernier, l’hybride plein format sortait avec tout un tas de superlatifs : ses prestations seraient exceptionnelles, avec notamment l’arrivée de la 8K à 60 images par seconde.

Face à de telles performances, tous les constructeurs savent que des problèmes de surchauffe peuvent arriver. Le processeur arrive à suivre l’encodage, le rendu est exceptionnel, mais l’appareil chauffe, jusqu’à s’éteindre par sécurité.

Malheureusement, c’est exactement ce dont Canon a dû essuyer comme critique. Face à un Sony A7S III plus modeste sur sa fiche technique, l’envolée de l’EOS R5 fut rattrapée par la réalité pour des problèmes de surchauffe.

Une mise à jour pour corriger (un peu) le problème

Canon explique avoir publié une première mise à jour pour son hybride. La version 1.1.0 se focalise sur les déconvenues en question, en améliorant le détecteur de surchauffe ainsi que la durée d’enregistrement.

L’EOS R5 reçoit ainsi plusieurs avancées. Pour commencer, l’appareil ne désactive plus son contrôleur de température lorsqu’un moniteur externe est branché, ce que beaucoup de vidéastes – notamment ceux qui chercheraient à filmer en 8K à des fins professionnelles – utilisent généralement.

Ensuite, la partie logicielle du boîtier contrôlera mieux la température pour ainsi repousser le moment de la surchauffe. Comme le mentionnaient nos confrères des Numériques, le média canadien DPreview, a déjà pu tester et comparer deux EOS R5 avec et sans la mise à jour.

En 8K, la surchauffe arrivait trois minutes plus tard que l’appareil sans la mise à jour, qui s’éteignait au bout de 17 minutes. En 4K, la différence était plus flagrante avec une durée d’enregistrement de 39 minutes contre 29 sans le correctif du firmware.

Espérons que Canon arrive à soumettre aux clients de nouvelles mises à jour pour leur boîtier, repoussant encore plus loin l’arrivée des déconvenues. Ces dernières n’auront pas fait de la pub au modèle, notamment face à Sony. Mais de toute façon, pour le moment, la marque profite encore que la 8K ne soit pas indispensable et gage d’enregistrement de qualité. En plus, les supports commencent à peine à démocratiser la 4K.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. dupret

    28 août 2020 at 18 h 25 min

    Dire que que ce boîtier est « destiné principalement aux vidéastes et non aux photographes » est une contre vérité qui me déçoit! Pour la photo, il a des performances du plus haut niveau!

  2. bruno

    18 septembre 2020 at 13 h 26 min

    pleins de betises ecrites,comme le fait d’enregistrer en externe en 8k (faux,pas possible) ou bien en 8k 60 (encore moins c’est 30 max) etc etc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests