Suivez-nous

Startups

Mojo Vision lève 51 millions de dollars pour améliorer sa lentille de réalité augmentée

La startup Mojo Vision vient de lever 51 millions de dollars afin de continuer à développer sa lentille de réalité augmentée et de renforcer ses équipes.

Il y a

  

le

 
Mojo-Vision
© Mojo-Vision

Mojo Vision souhaite révolutionner la réalité augmentée avec sa lentille de contact connectée. Elle vient d’obtenir un financement de 51 millions de dollars suite à un tour de table menée par New Enterprise Associates (NEA) aux côtés notamment de Gradient Ventures, Khosla Ventures, Liberty Global, Struck Capital, Dolby Family Ventures et Motorola Solutions Venture Capital. Suite à cette levée de fonds, le PDG et co-fondateur Drew Perkins a accueilli Greg Papadopoulos, membre de NEA, au sein de son conseil d’administration.

Même si Magic Leap semble s’être arrêtée en pleine course avec le licenciement de la moitié de son personnel, ce n’est pas le cas de Mojo Vision qui continue sa route vers pour le développement de ses lentilles high-tech. Cet investissement important permettra notamment d’améliorer le système d’alimentation de la lentille et de renforcer ses effectifs en recrutant une douzaine d’ingénieurs.

« Ce nouveau cycle de financement apporte plus de soutien et de capitaux de la part d’investisseurs et d’entreprises stratégiques pour nous aider à poursuivre le développement de notre technologie de pointe. Cela nous rapproche de l’objectif de faire profiter les personnes malvoyantes, les entreprises et, à terme, les consommateurs des avantages de Mojo Lens » a déclaré Drew Perkins, PDG et cofondateur de Mojo.

Dévoilées en début d’année lors du CES de Las Vegas, ces lentilles dotées d’un écran MicroLED avec une perception de 14 000 pixels par pouce, auront la capacité d’afficher des informations textuelles et de suivre des objets. Cette expérience visuelle, l’entreprise l’a nommée « Invisible Computing » car elle permet d’avoir accès à des informations de manière instantanée et discrète.

Elles intègrent évidement une technologie pouvant suivre le mouvement des yeux. Grâce à ce dispositif, il sera également possible de voir dans le noir. C’est d’ailleurs avec un contraste en temps réel et la superposition d’images améliorées que ces dernières pourront avoir une application médicale pour les personnes souffrant d’un trouble de la vision.

Un projet visant d’abord une application médicale

Le premier public auquel s’adressent ces lentilles sera les personnes malvoyantes. La jeune pousse travaille actuellement en lien très étroit avec la FDA (Federal and Drug Administration), l’organisme américain de santé qui autorise la mise sur le marché de nouveaux médicaments, un équivalent de l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé) pour la France.

Entre science-fiction et film d’espionnage, ce type de matériel, lorsqu’il sera commercialisé, devra être soumis à la réglementation sur le respect de la vie privée. Le fait que celui-ci soit invisible pourrait amener les utilisateurs à outrepasser la loi.

Mais aujourd’hui la startup se concentre dans un premier temps sur le développent de son produit de réalité augmentée pour une application médicale même si elle envisage également de le proposer à l’avenir aux entreprises et enfin au grand public.

On constate encore une fois que la réalité augmentée prendra d’abord sa place dans le domaine de la santé et de l’entreprise avant d’être vraiment accessible au grand public. Nous ne connaissons pas la date exacte de la mise sur le marché de ces lentilles high-tech, mais avec un financement aussi important, cela va certainement permettre d’accélérer cette mise en œuvre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests