Suivez-nous

Crypto-monnaies

Le monde n’est « pas prêt pour le Bitcoin », voilà pourquoi

L’emblématique fondateur de la société Kaspersky affirme qu’il faudra un nouvel ordre mondial pour que puisse se développer les crypto-monnaies. Par ailleurs, il estime que le Bitcoin ne sera pas la devise électronique du futur.

Il y a

le

Bitcoin
© Unsplash / André François McKenzie

Dans une interview parue dans le journal Arabian Business, le fondateur du célèbre antivirus Eugene Kaspersky est revenu sur les crypto-monnaies et les défis auxquels elles doivent faire face actuellement. Selon lui, ces « devises électroniques sont une excellente idée, mais le monde n’est pas encore prêt pour les accepter ». Il évoque des raisons politiques.

Un seul gouvernement mondial ?

L’expert en cybersécurité russe est catégorique : tant qu’il n’y aura pas de nouvel ordre mondial, l’adoption de crypto-monnaies comme le Bitcoin ne pourra pas se faire en masse. Il explique que les gouvernements sont aujourd’hui trop concentrés à essayer de contrôler les crypto-monnaies, ce qui nuit à leur développement.

Il rebondit ainsi sur une interview donnée quelques années plus tôt, dans laquelle il affirmait déjà que les gouvernements essaieraient coûte que coûte d’interdire les crypto-monnaies si celles-ci étaient amenées à devenir trop populaires, à tel point de mettre en péril les devises nationales. Aujourd’hui, il juge nécessaire d’avoir une « gouvernance mondiale » unique pour que puissent se développer les devises électroniques.

Si une telle perspective semble assez idéaliste, il reste convaincu de la potentialité d’un tel scénario : « dans le futur, peut-être dans 100 ans – tous les gouvernements du monde ne formeront plus qu’un. Les Etats s’uniront sous le « gouvernement de la Terre », et à ce moment-là, nous aurons une seule devise ». Il rajoute que dans le futur, « les devises seront plus digitales que papier ».

Le Bitcoin ne « peut pas remplacer le système financier »

Dans son intervention, M. Kaspersky affirme aussi que « les crypto-monnaies d’aujourd’hui comme le Bitcoin ne pourront pas remplacer le système financier actuel », et ce, « même dans 100 ans ». Les devises électroniques du futur reprendront et adapteront quelques idées et techniques des crypto-monnaies actuelles, mais elles n’y ressembleront que de très loin. Il prévoit cependant que la technologie Blockchain sera la base des futurs échanges.

Face à cet expert, c’est Jack Dorsey, PDG de Twitter, qui se positionne comme défenseur du Bitcoin. Ces derniers jours, il a largement pris la parole sur cette devise électronique qui selon lui, pourrait devenir un jour « la seule et l’unique devise mondiale ». Dorsey est quant à lui beaucoup moins catégorique sur l’obligation d’avoir un ordre mondial unique pour que le Bitcoin puisse être adopté en masse – bien au contraire.

En effet, l’influenceur américain affirme que c’est justement les crypto-monnaies qui vont permettre d’unir les différents pays – du fait qu’il s’agisse d’une devise « universelle ». Il estime aussi qu’internet « voudra avoir une devise native, ou du moins une devise qui est mondiale – au delà des limites des Etats-Nations que l’on connaît aujourd’hui ». Il se dit prêt à « contribuer pour arriver à un tel objectif », et justifie ainsi ses actions récentes de cette manière.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Coxxi

    20 avril 2019 at 23 h 01 min

    Pas le bitcoins mais des altcoins ?

    Je pense que l’adoption va se faire plus vite que prévu et est d’ailleurs déjà en marche. Un pays tout entier (BVI) a déjà commencé à adopter une crypto monnaie.

    Sources :

    https://blog.lifelabs.io/lifetoken/the-british-virgin-islands-and-lifelabs-io-partnership-announcement/

    http://www.bvi.gov.vg/media-centre/bvi-and-lifelabsio-enters-first-its-kind-partnership-provide-blockchain-based-financial

    Je suis sur que d’autres pays vont suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests