Mots de passe volés : après LinkedIn, au tour de Last.fm et de eHarmony

24 heures après la fuite massive de mots de passe dont LinkedIn a été la cible, le service de webradio et de recommandation de musique Last.fm ainsi que le site de rencontres eHarmony sont à leur tour victimes d’une faille de sécurité. Des mots de passe d’utilisateurs auraient été subtilisés.

Last.fm a confirmé avoir été victime d’une attaque et a déclaré chercher à savoir s’il y avait bien eu fuite de mots de passe d’utilisateurs. Le service basé à Londres en compte 40 millions dans le monde.

Par mesure de précaution, la société recommande aux utilisateurs de se connecter à leur compte afin de changer le mot de passe dans les plus brefs délais. Pour ce faire, il faut se rendre dans la page des paramètres. Si l’utilisateur ne se souvient pas du mot de passe, il peut toutefois le remettre à zéro.

« Cela fait suite à des fuites récentes de mots de passe sur les autres sites, ainsi qu’à des informations [dérobées] postées en ligne, » peut-on lire dans un communiqué de la société. Et Last.fm d’ajouter que les utilisateurs du service seraient informés via le compte twitter @lastfm.

Pour l’heure, aucune précision sur la nature de la fuite n’a toutefois clairement été donnée.

Dans la foulée, c’est le site de rencontres américain eHarmony qui a également été victime d’une attaque. La société basée à Mountain View qui compte 20 millions de membres minimise cependant son ampleur en expliquant que seule une petite fraction des utilisateurs serait concernée.

(source)


5 commentaires

  1. Pingback: Mots de passe volés : après LinkedIn, au tour de Last.fm et de eHarmony | Rugby et Compagnie | Scoop.it

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies