Connect with us

Actualités

Mozilla veut gagner de l’argent via des articles sponsorisés

Mozilla commencera à afficher des liens sponsorisés dans les onglets vierges de son navigateur Firefox.

Il y a

le

Même si la devise de Mozilla est « internet for people, not profit », cela n’empêche pas la fondation de tenter de gagner des revenus afin de financer ses activités. Et maintenant, celle-ci veut le faire via des publicités, ou plus précisément via des suggestions d’articles sponsorisés.

Après avoir racheté l’application Pocket, Mozilla a commencé à utiliser cette acquisition pour insérer des suggestions d’articles dans les onglets vierges de son navigateur Firefox. Et maintenant, Mozilla veut gagner de l’argent en insérant des liens sponsorisés dans ces suggestions d’articles.

Cette nouveauté est déjà disponible sur la beta de Mozilla Firefox. Et elle devrait également être disponible sur la version 60 du navigateur, qui va arriver ce mois de mai. Mais pour le moment, seuls les internautes américains seront concernés.

Avec cette nouvelle forme de monétisation, Mozilla veut prouver quelque chose

« Nous avons maintenant accepté une prémisse de la publicité selon laquelle les utilisateurs doivent échanger leur vie privée et leurs données en échange d’expériences personnalisées et de haute qualité. Nos expériences au cours des derniers mois ont prouvé que ce n’est pas vrai », lit-on dans un récent billet de blog de la fondation.

> Lire aussi :  Êtes-vous vulnérable à un piratage ? Firefox Monitor peut répondre à cette question

Effectivement, si Mozilla Firefox va donc afficher de la publicité, la fondation revendique une approche différente de celle des géants d’internet comme Facebook ou Google. Toutes les personnalisations sont faite côté client, ce qui fait que vos données ne vont pas dans les serveurs de Mozilla. D’autre part, la fondation permettra également à l’utilisateur de désactiver les contenus sponsorisés.

Mais quoi qu’il en soit, la présence de publicités dans les suggestions de Mozilla Firefox risquent tout de même d’irriter des utilisateurs. Et sans les personnalisations de l’expérience publicitaire façon Facebook ou Google, Mozilla risque de générer moins de revenus via ses articles sponsorisés.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. banque en ligne

    10 mai 2018 at 2 h 07 min

    Une bonne opportunité pour firefox, qui doit gagner un peut d’argent pour rivaliser face à google chrome qui a pris une part considérable dans le marché des navigateurs internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests