Neopodia, un média d’abord pensé pour les mobiles

La progression inexorable de l’internet mobile est également celle de l’accès à la connaissance dans n’importe-quelle situation, et conduit les éditeurs de services web à produire des contenus directement adaptés aux nouveaux usages nomades. C’est le cas de Neopodia, qui se définit comme le premier média mobile consacré au savoir et à la connaissance. Neopodia

La progression inexorable de l’internet mobile est également celle de l’accès à la connaissance dans n’importe-quelle situation, et conduit les éditeurs de services web à produire des contenus directement adaptés aux nouveaux usages nomades.

C’est le cas de Neopodia, qui se définit comme le premier média mobile consacré au savoir et à la connaissance.

Neopodia est un portail proposant un bouquet de programmes et podcasts audio et vidéo courts organisés autour de 4 grandes thématiques, ou « chaînes » : santé-famille, histoire, sciences, environnement. Sa ligne éditoriale est orientée grand public, et a pour leitmotiv de poser les questions les plus simples aux spécialistes les plus légitimes (universitaires, chercheurs…).

La particularité de Neopodia consiste à proposer dès son lancement plusieurs versions du site ainsi que plusieurs canaux d’accès à ses vidéos, privilégiant les versions mobiles, l’une pour iPhone, accessible à l’url http://iphone.neopodia.com, et la deuxième pour les autres smartphones : http://www.neopodia.mobi.

J’ai testé le service sur différentes plateformes mobiles : malheureusement, l’affichage laisse parfois à désirer, notamment sur iPhone et Opera pour Windows Mobile, en raison d’un problème d’user agent mal identifié probablement. D’autre part, si les programmes vidéo fonctionnent sans problèmes sur Windows Mobile et Iphone, il n’en va pas de même avec un BlackBerry Curve, avec lequel je n’ai jamais pu lancer une vidéo, avec même plantage complet de l’appareil…

Chaque programme de Neopodia est disponible en versions 5, 10 ou 15 mn, au choix, afin de répondre à différentes situations de mobilité, et vous pouvez également vous constituer un flux personnalisé de podcasts pour recevoir automatiquement vos programmes favoris.

Si l’initiative est intéressante, le pari de Neopodia est osé : sur le marché de l’accès mobile à la connaissance, Wikipedia propose aussi une version adaptée aux smartphones, et le parti-pris des programmes vidéo, quoique très attirant, n’est pas assuré de rencontrer l’adhésion des mobinautes.


4 commentaires

  1. Comme l’expliquait bien un blogueur que j’ai lu il y a quelques jours et que j’ai oublié, il y a un défaut aux contenus sons et vidéo qui est qu’on est « obligé » de les suivre d’un bout à l’autre pour ne pas louper d’info, contrairement à un texte qu’on peut survoler sans rater l’essentiel.
    Face a un wikipedia qui propose un équivalent en format texte, je suis assez circonspect…
    Étant moi même mobinaute occasionnel, je suis plus enclin a me diriger vers un texte qu’un podcast… A voir…

  2. Le bonheur!
    avez-vous essayé la playlist en urgence??!!
    j’ai pu prendre mon train avec 50 minutes de contenus à visionner sur mon HTC….
    L’idée est super, quant aux problèmes de compatibilité ils ne peuvent pas y faire grand chose… à moins de développer autant de sites que de plateformes mobiles différentes…

Commenter