Connect with us

Objets connectés

Nest Secure accueille Google Assistant et ce n’est pas une bonne nouvelle

Racheté par Google, Nest a dévoilé un produit en oubliant de mentionner un détail à ses utilisateurs… Le fait que celui-ci est équipé d’un micro, apparemment désactivé par défaut. C’est ce dispositif qui permettra l’accueil à venir de Google Assistant.

Il y a

le

Nest Guard Google Assistant

Si les utilisateurs de Nest Secure peuvent bénéficier de Google Assistant depuis quelque temps déjà, ils doivent obligatoirement émettre leur commande par le biais de Google Home ou d’un smartphone. En effet, l’assistant vocal n’est pas embarqué dans le produit de Nest, ce qui explique l’obligation de passer par un appareil distinct.

Google n’a pas informé ses utilisateurs de la présence du micro sur Nest Secure

Néanmoins, Android Authority indique que Google s’apprête à déployer Google Assistant sur tous les appareils Nest Secure grâce à une simple mise à jour logicielle. Pour que cela soit possible, cela signifie qu’un microphone est forcément présent dans l’un des éléments de Nest Secure, ce que Google a finalement confirmé à Android Authority dans une déclaration officielle.

Depuis sa sortie, le Nest Secure embarque donc un microphone dans le système de base Nest Guard, —le petit objet circulaire qui embarque un clavier sur le dessus. Ce qui est amusant (non), c’est que Google n’a pas cru bon d’évoquer ce micro sur la fiche technique officielle du produit, laissant clairement penser à ses utilisateurs qu’un tel dispositif n’était pas présent dans le produit qu’il achetait.

La firme assure que le microphone en question est inactif et désactivé par défaut depuis sa sortie.

Voici la déclaration que Google a adressée à Android Authority :

« L’assistant Google sur Nest Guard est une fonctionnalité opt-in, et dès que cette fonctionnalité sera disponible pour nos utilisateurs, ils recevront un e-mail avec des instructions sur la façon d’activer la fonction et d’activer le microphone dans l’application Nest. Nest Guard possède un microphone sur l’appareil qui n’est pas activé par défaut.

Tous les périphériques livrés avec l’assistant Google intégré sont conçus dans un souci de confidentialité. Une fois que l’Assistant Google est activé, le micro est toujours allumé mais n’écoute que les mots-clés ‘Ok Google’ ou ‘Hey Google’. Google ne stocke les requêtes vocales qu’une fois qu’il a reconnu ces mots-clés. Les données vocales et le contenu des requêtes sont envoyés aux serveurs Google pour analyse et stockage dans Mon activité. Grâce à Mon activité, les utilisateurs ont le contrôle de leurs informations. Ils peuvent afficher ou supprimer des requêtes vocales dans Mon activité. »

Un email concernant le déploiement de Google Assistant sur le Nest Secure sera donc envoyé aux utilisateurs, mais la firme n’a pas dit exactement quand. Ces derniers pourront alors bénéficier des fonctionnalités habituelles de l’assistant vocal.

Rappelons aussi que le produit en question n’est pas encore disponible en France ni en Europe. Il était attendu sur le continent en 2018, mais Google n’a pas donné d’informations supplémentaires à ce sujet.

Reste à savoir si Google et Nest écoperont de sanctions pour avoir installé un dispositif qui n’apparaît pas dans sa fiche technique, et ce sans prévenir les utilisateurs.

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests