Netflix consomme 15% de toute la bande passante internet mondiale

Une étude publiée par Sandvine estime que Netflix consomme 15% de toute la bande passante mondiale sur internet. A certaines heures, le service de streaming vidéo peut même représenter jusqu’à 40% de toute la bande passante disponible.

La vidéo représente 58% du downstream

Depuis plusieurs années, Sandvine publie ses recherches sur la consommation de bande passante des principaux services sur internet. Sans surprise, c’est le streaming vidéo qui occupe une large majorité de la consommation mondiale – avec Netflix et YouTube qui trustent les deux premières places.

Et pourtant, ces deux plateformes ont plusieurs fois ré-encodées leur catalogue vidéo afin de minimiser la bande passante nécessaire à la diffusion d’une vidéo d’un niveau de qualité visuelle donnée.

Sandvine reconnaît notamment le système de compression ultra-performance de Netflix qui lui permet ainsi de rester à un chiffre raisonnable. Nul ne sait comment les nouvelles séries interactives du géant influenceront ses performances globales.

Netflix représente jusqu’à 40% en heures de pointe

Aujourd’hui, Netflix représente donc en moyenne 15% de toute la bande passante mondiale (et même 19,1% aux Etats-Unis). Aux heures de pointe, ce pourcentage peut même monter jusqu’à 40% à l’en croire les conclusions de l’étude. Les vidéos intégrées sur des sites internet consomment 13,1% de la bande passante, tandis que YouTube en accapare 11,4%.

> Lire aussi :  Netflix arrête les frais avec The Defenders

 

Sandvine a également pris pour exemple plusieurs applications populaires :

  • Le fameux thermostat connecté Nest représente 0,16% du trafic mondial
  • L’assistant vocal Alexa représente 0,05% du trafic mondial
  • L’assistant vocal Siri représente 0,05% du trafic mondial
  • Le Bitcoin représente 0,02% du trafic upstream mondial
  • L’Ethereum représente 0,01% du trafic mondial

applications

Vous pouvez retrouver l’intégalité de ce rapport très intéressant ici..


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.