Netflix justifie l’arrêt des séries Sense8 et The Get Down

Suite aux vives réactions des fans de Sense8 et The Get Down, Netflix a donné les raisons de l’arrêt définitif de ces deux séries.

Les séries Sense8 et The Get Down, diffusées sur Netflix, avaient sur trouver leur public. Malheureusement, les audiences étaient trop faibles et la plateforme a dû justifier publiquement son choix de les arrêter.

Arrêt brutal et vague de soulèvement

L’annonce avait surpris tous les adeptes du show : la série Sense8 n’a pas été prolongée pour une troisième saison. Cette annonce de Netflix a été un véritable sujet de discussion tant elle avait sur réunir une véritable communauté de fans et laissé, à la fin de la saison 2, de nombreuses questions en suspens. L’indignation était telle qu’une pétition a été lancée sur Change.org avec pour objectif d’inciter le service de SVOD à mettre en production une troisième série, initiative qui a regroupé pas loin de 500 000 signatures.

De son côté, The Get Down a vu son histoire stoppée après la première (et donc unique) saison. Cette série musicale sur l’histoire du hip-hop qui se déroule dans les années 1970 aura donc eu seulement 11 épisodes et n’aura pas de deuxième saison à cause de l’emploi du temps de son réalisateur australien, Baz Luhrmann.

Les explications de Netflix

Netflix s’est donc exprimé durant le week-end du 10 et 11 juin sur la volonté d’arrêter ces séries. C’est Ted Sarandos, le responsable des contenus de la plateforme, qui a expliqué que les audiences trop faibles ont été la cause principale de l’annulation de Sense8 et The Get Down“On regarde les chiffres et on se dit : par rapport à tout l’argent dépensé, les gens regardent-ils ? C’est assez basique en fait. Faire une grande série coûteuse pour un vaste public, c’est formidable. Une grande série coûteuse pour un public minuscule, c’est très compliqué. Même avec notre modèle (qui ne fonctionne pas grâce à la pub), c’est difficile de tenir ça très longtemps… 

Pour finir sur une note positive, Ted Sarandos a ajouté que Sense8 et The Get Down ont apporté une contribution incroyable à notre culture. Pas sûr que cela suffise à calmer les fans.


Nos dernières vidéos

4 commentaires

  1. Outre le fait d’être fan (que je suis de Sense8) ou pas, il y a un véritable foutage de… vis à vis des gens qui donnent de l’argent, sous forme d’abonnement, et investissent du temps à regarder une saison qui finalement va être décapitée sans une fin digne de ce nom. On a l’habitude depuis des séries comme Lost, que l’on pousse le bouchon jusqu’à ce qu’il ne fasse plus recette, et tout arrêter sans terminer son histoire de manière cohérente. Ce n’est au final qu’un simple manque de respect pour le spectateur (et le client dans le cas de Netflix)

  2. Pas étonnant. The get down proposait quelque chose de très artistique mais il y avait une morale qui partait dans tous les sens. Sense 8 en revanche, les messages progressistes étaient d’une lourdeur que je n’ai jamais vu nul part ailleurs. Voila ce qu’il se passe quand on veut plaire aux journalistes mais que l’on oublie le public. Cannes en est la preuve. Du tapage médiatique alors que tout le monde s’en fout.

    • Avec un T à fou c’est mieux ! Cannes on s’en fout un peu mais Sense 8 était très attachant…Une fin même ouverte aurait été plus respectueuse. Mais l’argent toujours l’argent…

Répondre

Send this to a friend