Netflix va miser sur la Formule 1

Quand on pense à Netflix, la première chose qui nous vient à l’esprit, c’est plutôt son impressionnant catalogue de séries et de films. Prochainement, cela pourrait aussi être pour des événements sportifs, tels que la Formule 1.

Netflix

Difficile de faire un lien immédiat avec la Formule 1, dont la saison 2018 a été lancée ce dimanche par le Grand Prix d’Australie, lorsque l’on parle de Netflix. Pourtant, les deux vont désormais travailler main dans la main. L’objectif ? Produire une série disponible en début d’année prochaine sur les coulisses de la saison en cours.

Un accès inédit à la Formule 1

« Cette série originale de Netflix sera la première à vraiment plonger le public dans les cockpits, le paddock et la vie des acteurs clés de la Formule 1. La série aura un accès inégalé et exclusif aux pilotes les plus rapides du monde, aux directeurs d’équipe et aux propriétaires d’écuries, ainsi qu’à l’équipe dirigeante de la Formule 1 » expliquent les deux entités dans un communiqué.

Ce sont au total 10 épisodes qui seront proposés. Netflix semble prendre le sujet au sérieux puisque parmi les responsables du projet on trouve le Britannique James Gay-Rees, co-producteur du très bon documentaire Senna en 2010, sur le champion de F1 disparu dans un accident tragique. Reste toutefois à voir quelle sera la marge de manœuvre du service de vidéo à la demande. S’il ne s’agit que d’une opération de communication pour la Formule 1, l’intérêt sera très limité.

Netflix continue de miser sur le sport

Pour Netflix, aussi surprenant que puisse paraître ce positionnement, il s’inscrit dans une certaine logique. D’un côté, un positionnement fort sur la thématique sportive, la chaîne a notamment lancé un docu-série sur la Juventus de Turin ou encore sur du base-ball aux USA.

Dans le même temps, le service de vidéo à la demande est en compétition avec Amazon sur ce domaine en particulier. Même si c’est moins visible en Europe, l’entreprise de Jeff Bezos mise fort dans le domaine, elle a aussi fait une série sur le club anglais de Manchester City et propose sa propre série automobile avec Le Grand Tour.


Un commentaire

Commenter