Nokia dément les rumeurs au sujet d’un come-back planifié en 2016

Suite aux rumeurs selon lesquelles Nokia planifie déjà son retour dans le marché des smartphones en 2016, le constructeur finlandais a réagi.

nokia n1

Nokia va-t-il retourner dans le marché des smartphone ? Pour avoir la réponse à cette question, il faudra probablement attendre jusqu’en 2016 car pour le moment, le constructeur ne peut pas utiliser la marque Nokia sur des smartphones et des téléphones basiques. Cela est dû à un accord avec Microsoft qui entre dans le cadre du rachat de sa division qui produit des mobiles par la firme de Redmond.

Cependant, des rumeurs (et des interprétations) suggèrent déjà que Nokia reviendra dans ce marché dès que cet accord aura expiré.

Il y a quelques jours, des sources avaient indiqué que Nokia entend développer de nouveaux smartphones via une unité appelée Nokia Technologies qui aurait un fort potentiel en termes de R&D et qui est déjà derrière des produits comme le Z-Launcher ou la tablette N1.

Et plus récemment, des médias ont rapporté que le PDG de Nokia Chine aurait confirmé au site asiatique SCDaily que l’entreprise envisage effectivement de revenir dans l’arène avec des smartphones Android, qui seront produits en Chine.

Pour l’heure, il ne s’agit que de rumeurs et Nokia a même réagi avec un communiqué relayé par Reuters. « Nokia a noté certains rapports récents revendiquant que la compagnie aurait communiqué une intention de produire des mobiles pour consommateurs depuis une unité de R&D en Chine. Ces rapports sont erronés […]. Nokia réitère qu’il n’a actuellement pas de plans pour fabriquer ou vendre des mobiles pour consommateurs ».

Après, cela ne signifie pas forcément que tout est perdu. Peut-être que l’entreprise se veut pour le moment discrète à ce sujet étant donné que 2016, c’est encore relativement loin. En tout, ce qui est sûr, c’est que même amputé de son unité Devices & Service, le constructeur a encore été en mesure de sortir une tablette N1 sous Android (laquelle a été fabriquée par le taiwanais Foxconn).

(Source)


Nos dernières vidéos

Send this to a friend