[note de service] Les commentaires sur Presse-citron repassent en NoFollow

Vous le savez si vous suivez Presse-citron depuis un certain temps, j’ai toujours considéré les commentaires des lecteurs avec une attention toute particulière, car j’estime qu’ils font partie intégrante du contenu du site et que, à ce titre, ils doivent être valorisés avec le plus grand soin.

Vous savez certainement aussi que de ce point de vue, celui des discussions dans les blogs, les réseaux sociaux nous ont mis une belle claque, puisqu’une grande partie des conversations se déroulent désormais sur Facebook, Google Plus, et dans une moindre mesure, Twitter. Des lieux ou le Like, le +1 et le RT tiennent souvent lieu d’expression d’un avis personnel.

Il y a quelques années, certains d’entre vous me faisaient remarquer que les liens dans les commentaires de Presse-citron étaient en « nofollow » et que ce n’était pas cool pour ceux qui se donnaient la peine de participer aux discussions du blog. Je n’y avais jamais prêté attention, car c’était un réglage par défaut de WordPress, ou en tout cas de ma version et du thème développé par mes amis de Steaw. En même temps j’étais loin d’imaginer que certains ne venaient commenter que pour récupérer un peu de jus de PR. Cela étant, pensant que cela ne pourrait pas faire de mal, et soucieux de faire en sorte que Presse-citron ne soit pas un « trou noir » du web n’envoyant aucun jus au sites vers lesquels il faisait un lien dans ses commentaires, je m’empressais de passer tous les liens des commentaires en « do follow ». C’est cool et ça ne mange pas de pain. Enfin c’est ce que j’ai cru naïvement.

J’ai vite déchanté : en ouvrant ainsi les vannes j’ai aussi ouvert la boîte de Pandore, déclenchant un tsunami de spams incontrôlables.

Du coup la modération est devenue une sorte de tâche infernale digne du pauvre Sisyphe, une tâche qui bouffe une partie de notre temps de travail sur Presse-citron. Principalement parce-que, soucieux de séparer le grain de l’ivraie, nous trions méticuleusement chaque commentaire passé en modération (ceux qui ne sont pas publiés automatiquement) pour définir s’il est pertinent et s’il mérite d’être publié. Or près de 100% de ces commentaires – même s’ils sont intéressants – sont signés de pseudos qui ne sont autres que du spam SEO. Ce qui n’était qu’un épiphénomène au départ est devenu la règle, c’est de pire en pire, et c’est devenu ingérable.

Je n’ai rien contre tous ceux qui essaient de faire un peu connaître leur site, y compris en faisant un peu de SEO dans les commentaires, mais on a désormais largement dépassé et même explosé les limites de l’acceptable, et on est aujourd’hui clairement en mode bourrin.

Sans compter également bien sûr les centaines de commentaires en chinois ou en anglais postés chaque jour par des spambots, qui sont bloqués par Akismet, l’anti-spam de WordPress, mais qu’il faut quand même bien finir par vérifier et supprimer manuellement.

Du coup, après avoir discuté du problème avec Valentin, j’ai décidé de prendre – sans enthousiasme, mais avec pragmatisme – une mesure simple : je repasse les commentaires en « nofollow ». Désolé pour ceux qui pratiquaient la chose avec mesure, et qui seront pénalisés par ce changement, mais il faut comprendre que nous ne pouvons plus nous offrir le luxe de passer la moitié de nos journées a trier les commentaires et renommer manuellement tous les pseudos un par un pour remplacer « Voyance par téléphone » ou « Coque iPhone 5 pas cher » (sic) par le nom de l’auteur du post, si nous le trouvons…

C’est dommage mais c’est ainsi : quand vous donnez la main on vous arrache le bras. Il y aura certainement moins de commentaires sur Presse-citron, mais c’est probablement le prix à payer pour consacrer notre temps à des choses plus intéressantes et plus productives, comme par exemple avancer sur les fonctionnalités de la future version du site, qui ne devrait pas tarder à arriver. Et pour les lecteurs, cela signifie aussi des fils de discussions plus pertinents et moins pollués.

Voilà voilà. Je sais que c’est une décision pas très populaire et qui ne fera pas plaisir à tout le monde. D’autre part je ne suis pas certain que ceci méritait un article mais si je l’avais pas fait certains m’auraient probablement reproché de changer les règles en loucedé, et comme je ne sais pas faire court…

Si vous connaissez une méthode moins radicale qui permette à la fois de conserver le dofollow et d’éradiquer définitivement tout le spam je suis preneur, mais franchement je n’y crois pas trop.
Au plaisir de lire… vos commentaires 🙂

Image: ‘Spam wall
http://www.flickr.com/photos/63056612@N00/155554663
Found on flickrcc.net


Nos dernières vidéos

42 commentaires

  1. Par exemple, rajouter un captcha en ajax (comme un slide verrouillé/déverrouiller) et n’accepter que les pseudos contenant un seul mot. Ou bien ne pas valider les commentaires dont les pseudos sont des mots clés, les gens vont vite comprendre.

  2. je pense que que les gens qui voudront laisser un commentaire le feront, de toute façon, nofollow ou pas. C’est bien quelque chose qui m’avait étonné la première fois que je me suis renseigné sur le SEO et autre, c’était que votre site était en dofollow. Mais bon. C’est triste surtout de voir que dès qu’on laisse passer du dofollow, ça devient tout de suite ingérable 🙁

  3. Il existe un excellent plugin qui trie les spams et les met dans la corbeille directement avec un petit captcha invisible pour le commentateur réglo : conditional captcha (je ne mets pas le lien vers l’article… 😉
    Je l’ai longtemps testé, couplé à akismet il est quasi infaillible.
    Pour les noms des commentateurs il suffit d’indiquer avant le commentaire qu’on supprimera systématiquement les noms/mots-clés… et de le faire.
    Et tout le monde est content !

  4. Pourquoi ne pas refuser directement tous les commentaire dont le nom est une expression clé plutot qu’un vrai pseudo/prénom : non optimisé pour le seo ?

  5. Eric

    @hams : c’est ce qu’on fait déjà mais ça ne suffit pas, certains passent à travers car ils ne sont pas identifiés comme spam. En passant en nofollow j’espère juste limiter et faire baisser peu à peu le nombre de ces commentaires, qui viennent via des scripts ou forums qui identifient et listent les blogs en dofollow

  6. Quelques pistes :
    1. Vérifier automatiquement avant publication la validité des adresses e-mails et refuser les adresses de types hotmail, gmail… si nécessaire
    2. Filtrer automatiquement par IP de provenance, tant pis pour les utilisateurs de proxies. Pas sur que de nombreux Guatémaltèques aient une raison particulière de poster un commentaire ici.
    3. Demander une inscription préalable avec vérification (de toutes sortes) + lien de confirmation et fournir des accès personnalisés (2 avantages : 1 connaitre tout le monde, 2. Refuses systématiquement les autres
    4. Filtrer sur un liste de mots clés de contenu.
    4. Refuser les commentaires et renvoyez vers G+ ou Facebook ou autre …
    5. Développer un antispam maison qui couple de nombreuses formules.

  7. @Christophe Maggi:

    1. le concept de « vérification d’adresse mail » est mauvais de base. On peut au mieux contrôler l’existence d’un @ dans l’adresse et c’est tout. Le contrôle de la syntaxe ne sert à rien et bloque de nombreux utilisateurs (l’une de mes adresses du genre « une lettre @ domaine . info » est systématiquement rejetée pas ces systèmes « intelligents »)
    Et pourquoi rejeter les adresses gmail, free, outlook.com, ? On ne laisse entrer que ceux qui ont un domaine à eux?

    2. Cela veut dire quoi, exactement? Comment reconnait-on un proxy? (à part gérer une base statistique)

  8. Il n’y a rien à dire si ce n’est que ta décision est légitime.
    Dans les solutions proposées dans les premiers commentaires, je ne dirais pas que c’est mauvais, mais cela nécessite un temps de traitement. Quand on a une dizaine de commentaires à gérer par jour, ça passe, mais avec un blog comme Presse Citron, ce n’est pas 10 commentaires, mais bien plus. Il faut dire ce qui est, ce genre de traitement des données à gérer est chiant, au-delà de 50 commentaires, il devient juste insupportable.
    J’ai rencontré le même problème sur mon blog, et quand j’ai confirmé que je ne passerai pas (et surtout jamais) en do follow, je me suis fait accusé de tueur du web !!!!
    Les peudos ancrés sont juste une plaie, je supprime directement ces commentaires même s’ils sont parfois intéressants, au risque de passer à côté.
    D’ailleurs, regardez bien les commentaires avant le mien, il y en a déjà quelques-uns… Actualinet, DavidB_iRiche.com
    Et encore, ceux-là ne pique pas trop les yeux (c’est mieux que « le blog pour devenir riche », le meilleurs comparateur de voiture », « la voyance pas cher », « le marketing du web »… on a juste l’impression de parler à des robots.

  9. Le mieux est que tout le monde passe en nofollow, plus de jus, plus de web, et surtout plus de moteur de recherche, et on recommence tout à zéro à la case départ 1995. Blague à part ou peut-être pas d’ailleurs, pourquoi ne pas mettre une équipe de programmeurs sur le coup ! sous la forme d’un petit concours, il suffit de définir un cahier des charges, je veux un domaine et un prénom par exemple, quelques lignes de code peuvent gérer cela facilement sur mesure, mais là c’est un peu la solution facile de dernier recours d’un web non-libre.

  10. C’est vraiment dommage, mais bon je viendrais toujours commenter ici, le « nofollow » ne fait pas de mal même si le « dofollow » est préférable ;). Longue vie à presse-citron !

  11. Et bien si, vous avez parfaitement raison d’avoir fait cet article. Ça remet un peu les pendules à l’heure sur les moyens utilisés pour la « visibilité ».

    De toute façon le noFollow ne retire en rien la qualité de votre blog 😉

    Bonne journée.

  12. En même temps, si des solutions possibles sont réalisables (antispam, blocage des ip après plusieurs connexion, disqus…), après tout, pourquoi avoir des commentaires?
    Comme beaucoup de sites, personnellement, je ne cours pas du tout après, certains les bloquent et donne juste l’info sans attendre de retour.
    Alors, why not au final?

    C’est ton site, tu fais ce que tu veux! 😉 ahahaahahahaha

  13. Mouais… Après Google et Bing repectent le nofollow, qu’en est-il de Baidu par exemple ? Et puis je ne suis pas sur que les spams automatiques se soucient que cela fonctionne ou pas…

  14. Pas sûr que cette stratégie déboulonne le spam, beaucoup de sites doivent réquilibrer le % Do/no follow, les stats montrent qu’il y beaucoup moins de sanctions avec un bon taux de nofollow,
    donc autant commenter sur des sites High-Authority. même en dofollow, c’est la nouvelle vague. Le mieux est une liste fermée, d’utilisateurs vérifiés, dont le nombre doit déjà être conséquent sur presse citron.

  15. Pour éviter le spam le meilleur moyen est de mettre en dofollow que les commentaires dépassant un certains nombres de commentaires, ou alors installer KeywordLuv sur les commentaires.
    Cela empêchera toute forme de spam pour les personnes désirant faire du SEO sans s’intéresser à l’article.
    Merci en tout cas pour cette nouvelle, et bonne chance pour la gestion des commentaires à l’avenir!

  16. Le spam des SEOs bourrins est en effet une des plaies modernes, j’en suis largement victime également sur mes blogs.
    J’espère, Eric, que le passage en nofollow aura de l’effet, mais d’expérience, une fois qu’un domaine a été spammé, il se retrouve dans de multiples « listes », et quoi qu’il arrive ensuite, le spam continue d’affluer. Les bourrins ne perdent pas de temps à filtrer et qualifier leurs listes. ils appuient sur le bouton…

    Du coté des mesures préventives, le plugin noSpamNx est efficace et bloque une part substantielle des bots.

  17. Pour info, il y a un petit soucis d’encodage sur la note : je lis « les commentaires sont en NOFOLLOW, inutile de perdre votyre temps � spammer ici, tous les commentaires non pertinents seront supprim�s et leurs auteurs bloqu�s. »

    Sinon, une solution pour les spams auto peut être un captcha « maison ».

  18. C’est vrai que cela devenait ridicule depuis quelques mois tous ces pseudos à la con, voire cela renvoyait une image négative de Presse Citron ne prenant pas le temps de modérer les commentaires.
    Surtout qu’il y eu une réelle amplification depuis 1 an ou plus, étant donné le nombre restreint d’espaces sur le web où placer un lien dofollow.
    Bonne décision donc même si c’est dommage pour les commentateurs qui jouaient le jeu en ne mettant pas d’ancre optimisée.

  19. Après, ne pas oublier qu’un lien en nofollow reste générateur de trafic pour le site ciblé si le commentaire est pertinent !

  20. bonjour, j’ai une amie qui avait installé un système d’ancrage, lorsqu’on souhaitait répondre à quelqu’un dans la liste des commentaires, on plaçait son commentaire à la fin comme si on commentait le post, mais on avait possibilité d’ancrer le pseudo de la personne à qui on souhaitait répondre. (suis-je suffisamment claire ?). Pour lire le fil, un « rechercher » sur le pseudo et on retrouvait les différents échanges.
    C’est peut-être un peu laborieux mais je trouve cette solution intéressante (c’était sous WordPress).

  21. Ou n’autoriser les commentaires qu’aux membres inscrits, avec confirmation du mail, captcha, etc. Le lien ne se trouve que dans la page profil.
    Ça peut calmer les ardeurs, et augmenter le niveau des coms.

  22. Hello Eric,

    ce qui peut se faire aussi, c’est ne passer en dofollow que les commentateurs qui ont déjà commenté plus deX fois, ou qui ont été vérifiés pour leur intérêt, c’est d’ailleurs ce qui se fait ailleurs (vincentabry fait cela il me semble).

    Après sinon tant pis pour ceux qui ne commentent que pour le seo, moi je continuerai 😉

  23. 1) Les bots te spammeront tjrs autant eric
    2) une simple note « votre pseudo/prenom et pas un mot-clef » suffit en general
    3) sinon tu peux mettre en dofollow a partir de 10 commentaires validé et le tour est joué, nofollowfree est fait pour ca

  24. C’est vrai que pour un blogueur, laisser un commentaire sur un site qui permet les commentaires « DoFollow » est intéressant. Néanmoins, comme vous l’avez souligné dans votre article, cela ouvre la porte à une multitude de commentaires sans intérêt.

    Personnellement, j’utilise un plugin pour remercier les commentateurs qui s’appelle « CommentLuv ». Il permet de laisser un lien vers le dernier article de son blog.

    Si le commentaire est vraiment pertinent, je le laisse. Si le commentaire est limite, je le valide mais j’enlève le lien.

  25. Concernant le nofollow, ca m’étonnerait que Google le respect réellement, il suit le lien mais ne l’index pas dans son moteur voila tout.

  26. Petite question, pourquoi tu n’utilise pas tout simplement les commentaires facebook? Je suis sur que ça réduirait le spam très grandement.

  27. @Geekbay : Personnellement, je n’aime pas l’idée de lier tout ce que je fais à Facebook. J’aime bien l’idée de le faire par choix et non par obligation. Et j ne pense pas être le seul à penser cela…

  28. Finalement ed nombreux personnes apportent pas mal de solutions intéressantes.
    Il est aussi possible de simplement supprimer la case site web, d’empecher de mettre des urls dans les autres champs. Enfin pour répondre à Wojtec qui signale : On peut au mieux contrôler l’existence d’un @ dans l’adresse et c’est tout, je réponds gentiment le développeur que je suis te dira non ! Tu peux vérifier l’existence de d’une adresse e-mail par ailleurs les @gmail, @Hotmail etc …sont souvent privilégiés par les spammeurs. La raison en est que c’est très simple d’en générer des milliers, que le domaine existe toujours, elles peuvent être entièrement anonyme etc etc …Enfin pour reconnaitre un proxy, le développeur te dira qu’il existe des techniques très efficaces autres que la blacklist d’IP… La solution idéale, à condition de vouloir garder les commentaires est de combiner de nombreuses solutions proposées ici par certains… en tout cas c’est mon avis…

  29. @Christophe Maggi: merci pour « les réponses du développeur que tu es ». Mes commentaires d’utilisateur tout simple ci-dessous.

    1. RFC822 définit le format permit donc il est possible de construire un regex qui vérifie si l’adresse est correcte. Il existe des bibliothèques toutes prètes ou des sites en ligne pour ça. La question est pourquoi faire? Pour vérifier si l’utilisateur ne s’est pas trompé? Il suffit de le faire retaper deux fois. Si il fait un Ctrl-C, Ctrl-V c’est son problème. Pour vérifier que l’adresse est correcte? De toute façon il mettra une adresse du genre hello@world.com qui est correcte. Et refuser les @hotmail.com, @gmail.com?? Pour se couper d’une multitude d’utilisateurs (même si beaucoup d’adresses là bas est bidon. C’est quoi un domaine auquel on peut faire confiance? Un domaine de grande entreprise seulement?

    2. Quelles sont ces techniques très efficaces? Et je ne sais toujours pas de quel proxy tu parles. Un proxy SMTP ouvert? Un proxy de sortie internet? Si c’est le premier les bases genre spamhaus peinent à gérer les listes, vérifier si un proxy SMPT est ouvert est lourd — pas la peine de se prendre la tête vu qu’il existe hotmail.com — avec aussi des utilisateurs réels ‘(donc, comme je le disais, à ne pas bloquer)? Si c’est un proxy web — a) il faut gérer l’historique (pour voir si plusieurs commentaires avec des pseudos différents ne sortent pas d’une IP) et b) être bien sûr que ce n’est pas le proxy d’une société disons high tech d’où peuvent provenir beaucoup de commentaires.

  30. Pourquoi ne pas passer en Dofollow au bout de 5 ou 10 commentaires valider ?
    Effectivement je confirme que le Spam ca va 2 minutes c’est vraiment la folie ils font n’importe quoi on peut pas bloquer toutes les adresses IP non française? ca pourrais faire du bien non .?
    Enfin moi le nofollow me dérange pas il en faut de toute façon.
    J’espère seulement qu’il y aura encore des commentaires car c’est un blog vraiment super et je dis bravo au webmaster.

  31. Un choix difficile (et peu populaire comme tu le dis), mais à faire, effectivement. C’était vraiment devenu n’importe quoi la zone commentaire sur Presse Citron.

    Ca va calmer un peu les psychopathes du PR. Internet c’est vraiment pas glob quand tu laisses un petit avantage (gratuit) 🙂

  32. Salut Eric,
    je te lis depuis 2007 et t’ai toujours fais confiance dans tes choix.
    merci d’avoir prévenu.
    Keep up the good work et laisse braire.
    emmanuel

  33. Je viens de recevoir mon premier spam SEO écrit par un auteur français, champagne !!!

    Au moins il fait semblant de s’intéresser à ce qui est écrit, pas comme les classiques robots spameurs qui sont complètement à la ramasse (enfin qui était, le moteur antispam de mon blog fonctionne mieux depuis quelques temps…)

  34. Bonjour,

    Personnellement, ça ne me dérange absolument pas de commenter alors que les liens sont en NoFollow et j’irai même plus loin en disant qu’il est bon d’avoir du NoFollow dans son profil de lien.
    De toute façon, ne dit-on pas que le Page Rank est mort? Alors à quoi bon le transmettre?
    Par contre, à ta place je changerai Akismet qui n’est vraiment pas au point et qui ne respecte pas la législation française en vigueur concernant le partage de données privées pour un autre plugin comme NoSpamNX par exemple.

    Amicalement,

    Bruno

Répondre