Nouvelle rumeur autour de la date de lancement de l’iPhone 8

Il devient de plus en plus difficile de s’y retrouver avec les rumeurs concernant la commercialisation de l’iPhone 8. Entre ceux qui affirment que le terminal ne sera pas prêt pour 2017, ceux qui évoquent un lancement en fin d’année, d’autres en novembre et d’autres encore qui estiment que le lancement sera pratiquement dans les délais habituels… On nage dans l’incertitude la plus totale !

Vous êtes nombreux à attendre la date de la sortie du futur iPhone 8 et pour le moment la marque n’a pas encore décidé la date de lancement officielle, ce qui alimente de très nombreuses rumeurs. Pourtant les spéculations de nombreux sites spécialisés semblent de plus en plus converger vers le mois d’octobre.

Le début de commercialisation de l’iPhone 8 se précise de plus en plus vers une date en octobre

Dernière rumeur en date, celle du journal chinois Economic Daily News qui a indiqué aujourd’hui que la date de lancement de l’iPhone se déroulerait en octobre avec une présentation en septembre, en même temps que l’iPhone 7s et de l’iPhone 7s Plus. Les deux générations pourraient donc se vendre en même temps ce qui est déjà une nouveauté et si cette date se confirme cela serait aussi la première fois qu’un nouveau modèle sortirait avec un peu de retard. On serait donc loin des scénarios alarmistes qui évoquaient une commercialisation en novembre, voire en fin d’année.

D’après le journal chinois, en dehors du lancement officiel qui serait finalement légèrement retardé, le calendrier de production respecterait ce qui se fait habituellement, à savoir une production des composants à partir du mois de juin, probablement autour du 10 juin et une production massive durant l’été. Foxconn, Winstron et Pegatron sont donc à quelques semaines de la production à grande échelle et sont d’ailleurs actuellement en phase active de recrutement.

Le décalage que connaîtra pour la première fois le lancement de l’iPhone 8 est dû à des retards sur certains composants comme l’écran OLED par exemple, notamment au niveau des rendements de production qui ralentiront considérablement l’assemblage final des terminaux, mais plusieurs fournisseurs travaillent pour améliorer ce point. Il serait temps qu’Apple fasse une déclaration à se sujet, car cette incertitude crée un flou dans l’esprit de nombreux acheteurs potentiels, ce qui a évidemment un impact sur les ventes.

Source


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Il faut bien attendre que Samsung fabrique les écrans amoled pour Apple. J’espère que Samsung va faire payer sa technologie écrans amoled sans bordure. Sa comblera les pertes du note 7

Répondre

Send this to a friend