Suivez-nous

Mobile

Oubliez Windows, Android, iOS et MacOS… un nouvel OS « made in China » est en approche

La Chine compte bien devenir « technologiquement indépendante » d’ici 2025, et prépare un tout nouveau système d’exploitation.

Il y a

  

le

 
Chine Huawei USA
© Unsplash / Alejandro Luengo

La Chine bientôt « technologiquement indépendante » ?

Cette année 2019 aura notamment été marquée par la bataille qui a opposé le groupe Huawei au gouvernement américain. Accusé (entre autres) d’espionnage, Huawei a en effet été banni du territoire américain, avec interdiction formelle de faire la moindre affaire avec un groupe américain. C’est pour cela que les nouveaux smartphones signés Huawei font l’impasse sur l’OS Android… mais la riposte serait déjà en place, avec un Harmony OS mis au point par Huawei.

Toutefois, le conflit technologique entre la Chine et les Etats-Unis semble aller bien au-delà de Huawei, puisque China Standard Software (CS2C) et Tianjin Kylin Information (TKC), ont annoncé tout récemment leur volonté de développer un tout nouveau système d’exploitation 100 % chinois, basé sur Kylin OS.

Une Chine « technologiquement indépendante » d’ici 2025 ?

Une démarche qui s’inscrit dans la volonté de la part de la Chine de faire du pays un leader mondial en termes de technologies, mais aussi de devenir, d’ici 2025, « technologiquement indépendant« . De cette manière, les prochains smartphones chinois seraient 100% « made in China » et ne nécessiteraient pas le moindre composant/logiciel élaboré à l’étranger (et notamment aux Etats-Unis).

A noter que, selon le Financial Times, la Chine vise à faire disparaitre des institutions publiques tout ordinateur et/ou logiciel fabriqué à l’étranger, d’ici les trois prochaines années. En d’autres termes, les ordinateurs/logiciels mis au point par Microsoft, Dell et HP ne seront plus employés par le gouvernement chinois d’ici le 31 décembre 2022 au plus tard.

Selon David Roche, président de Independent Strategy : « La Chine ne fera plus jamais confiance aux États-Unis et atteindra son indépendance technologique en sept ans. C’est un conflit entre une puissance mondiale croissante et une puissance mondiale en déclin… Il ne s’agit pas seulement de commerce. » En d’autres termes, c’est bien la Chine qui pourrait sortir grande gagnante de cette guerre technologique…

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. jld73

    16 décembre 2019 at 13 h 42 min

    Chic enfin un OS contrôlé par un Etat dictatorial !!
    A nous la reconnaissance faciale, l’écoute de tout ce que l’on dit, la notation citoyenne.
    Youpiiiiii
    Bon vous l’utiliserez sans moi cet OS avec SON moteur de recherche sur SON Internet.

    • ALEXANDRE STARK

      17 décembre 2019 at 20 h 11 min

      JUSTE.

  2. mionos

    16 décembre 2019 at 14 h 10 min

    enfin,une puissance comme la chine (même imparfaite….) qui se réveille,et qui veut se désengager de MS et de sa saloperie de W10 (d’ailleurs c’est depuis ce W10 qu’elle veut se sortir de cette m…e) et avoir son propre OS (administration et particuliers)-et qu’attend l’autre grande puissance qu’est la russie ??????-et l’europe !!!!!

    • Gavrinis

      16 décembre 2019 at 22 h 26 min

      commentaire inutile…..

      encore un rageux anti microsoft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests