Suivez-nous

Gaming

Oui, certaines personnes passent plus de 3 heures par jour sur Candy Crush

Le développeur de Candy Crush Saga a annoncé qu’une partie de ses joueurs passait plus de trois heures sur le jeu chaque jour. Mais pour King, le jeu n’est pas addictif.

Il y a

  

le

 
Candy Crush Saga
© Pexels / Beata Dudová

Lancé en 2012, Candy Crush a su séduire de nombreux utilisateurs, en partie grâce à Facebook puisque le jeu demandait aux joueurs de découvrir certains mondes à l’aide de trois amis. À peine un an après son lancement, celui-ci est devenu le jeu le plus populaire du réseau social avec une moyenne de 9,7 millions d’utilisateurs quotidiens, pour 45 millions de joueurs au total.

Candy Crush séduit toujours

Si l’on avait pu penser que l’engouement pour Candy Crush s’était éteint au fil des années, certains joueurs restent encore particulièrement adeptes du jeu, au point de passer de nombreuses heures sur celui-ci.

En effet, le développeur de Candy Crush, King, assure qu’elle rassemble plus de 270 millions de joueurs à travers le monde, là où 3,4% d’entre eux restent plus de trois heures sur le jeu chaque jour. Si le pourcentage peut paraitre bas, il s’agit tout de même de plus de 9,7 millions de personnes. De la même façon, la firme indique que 0,16%, soit 432 000 joueurs, écrasent des bonbons colorés pendant six heures ou plus par jour.

En comparaison, le joueur moyen passerait un peu moins d’une quarantaine de minutes sur le jeu chaque jour.

Alex Dale, vice-président senior chez King, indique que Candy Crush Saga attire particulièrement les femmes de 35 ans et plus, tandis que le jeu attirerait également des personnes âgées et des personnes en convalescence. Il indique à ce sujet que les joueurs passant plus de trois heures par jour sur le jeu viennent de groupes démographiques ayant « beaucoup de temps libre ».

Outre le temps, c’est également de l’argent qui est dépensé sur le jeu Candy Crush, puisque le jeu est gratuit mais il dispose d’options payantes. En 2018, un des adeptes de l’application aurait dépensé un total de 2 600 dollars en une journée à peine. Mais pour Alex Dale, ce n’est pas une preuve que le jeu est addictif, puisque celui-ci aurait profité d’une vente spéciale et dépensé son investissement sur une période de sept mois.

De la même façon, le vice-président déclare à propos des adeptes de Candy Crush : « Parmi les 270 millions de joueurs, nous avons entre deux et trois contacts par mois avec des personnes préoccupées par le fait d’avoir passé trop de temps ou d’argent sur le jeu […] C’est un très, très petit nombre de personnes qui dépensent ou jouent à des niveaux élevés. Quand nous leur parlons, ils disent qu’ils sont satisfaits de ce qu’ils font ».

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Jimmy Cram

    27 juin 2019 at 20 h 31 min

    On parle de ciblage avec Google, là, ils savent qui fait quoi, sûrement où il est, et l’age de madame, et, pourquoi pas, le mec qui est en convalescence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests