Paperplane : une application de messagerie en réalité augmentée qui veut changer la manière de communiquer

Changer la manière de communiquer en misant sur la réalité augmentée et la géolocalisation,  c’est la mission que s’est lancée Paperplane. Cette startup made in France compte sur Kickstarter pour terminer le développement de son application.

Paperplane

Paperplane veut se démarquer des applications Whatsapp ou Messenger

Lancé en septembre 2016, le projet Paperplane prend la forme d’une application mobile de messagerie gratuite bien décidée à se démarquer de la concurrence. L’application mise en effet sur la réalité augmentée et la géolocalisation en permettant aux utilisateurs d’envoyer un message virtuel en 3D dans le monde réel.

Il suffit de prendre une photo ou une vidéo avec son iPhone ou son smartphone Android puis de sélectionner l’objet 3D qui va représenter le message. Cet objet peut être un cœur, un gâteau ou un paquet cadeau par exemple.

L’application mise également sur l’effet de surprise en permettant de découvrir un message en se rendant dans un endroit bien précis. L’utilisateur reçoit alors une notification l’invitant à se rendre à cet endroit.

Le but avoué de Paperplane est donc de rendre les conversations plus vivantes et personnalisées.

Un croisement entre Snapchat et Pokemon Go

Pour y parvenir, Paperplane s’est inspirée de deux applications phénomènes auprès des millennials : Snapchat et Pokemon Go. On retrouve l’aspect messagerie et partage photo et vidéo de l’application au fantôme crée par Evan Spiegel et Bobby Murphy et la réalité augmentée de Pokémon Go, le jeu phénomène de l’été 2016.

Une startup internationale

Derrière ce projet, on retrouve une startup internationale basée à Londres et Nice. Ben Chiciudean s’occupe de la partie développement dans la capitale britannique tandis qu’Emeline Cadot et Luiz Strecker s’occupent de la partie design et communication.

Cofondatrice de Paperplane, Emeline Cadot nous explique que « la volonté de notre startup est avant tout de rapprocher les individus en partageant leurs moments préférés, mais aussi enrichir les smartphones avec le monde extérieur ».

Pour y parvenir et terminer le développement de son application, la startup s’est tournée vers la plateforme de financement participatif Kickstarter. Le projet en quête de 10 000 euros a déjà récolté plus de 8 000 euros.


Nos dernières vidéos

Répondre