Suivez-nous

Drones

Parrot vient en aide au corps médical français

Après avoir décroché un énorme contrat avec l’armée américaine, Parrot vient soutenir les soignants français.

Il y a

  

le

 
Parrot US Army
© Parrot

Parrot est une entreprise française créée en 1994. C’est seulement à partir de 2010 qu’elle fait son entrée sur le marché des drones avec la commercialisation du Parrot AR.Drone. C’est le premier jouet volant contrôlable par un smartphone. En 2017, Parrot prend la décision de se concentrer uniquement sur la conception de drones.

Lors d’un appel d’offre lancé en novembre 2018 par l’armée américaine, Parrot la première entreprise de drones européenne fait partie des 6 entreprises retenues. La semaine dernière nous apprenions que l’entreprise française a réussi à convaincre les États-Unis avec son prototype de drone de reconnaissance. Dès cet été Parrot devra livrer son prototype final à l’US Army.

Cependant, vous n’êtes pas sans savoir que la crise sanitaire actuelle a bouleversé les plans de nombreuses entreprises dans le monde, et certaines commencent déjà à licencier du personnel. Par solidarité avec son pays en ces temps difficiles, Parrot continue de travailler sur son gros contrat avec les États-Unis, mais vient également en aide aux personnels soignants en développant des moteurs de respirateurs.

Voici ce qu’explique Parrot dans son communiqué officiel : « Parrot, premier groupe Européen de drone, est fier d’apporter son soutien au corps médical français face au Covid-19 en faisant profiter le projet de respirateur opensource MakAir de son expérience en matière de conception et d’intégration de moteurs. En effet, le moteur est une pièce essentielle et très exigeante de tout dispositif de ventilation : puissance constante, vibrations maîtrisées, fiabilité et endurance suffisantes pour permettre un fonctionnement 24/24, pendant 6 semaines. »

Dès aujourd’hui, Parrot est en mesure d’offrir à Makers For Life 500 moteurs. Sur le long terme, l’entreprise française compte en livrer plus de 5000. Le collectif Makers For Life a développé ce concept innovant de respirateur artificiel simplifié en lien avec des Professeurs de la Faculté de Médecine de Nantes et le Chef de Service Médecine Intensive et Réanimation du CHU de Brest.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Loran

    21 avril 2020 at 10 h 45 min

    Belle initiative de Parrot qui démontre sa capacité à se renouveler aussi  » facilement  » que ses concurrents chinois pourraient le faire.
    Par contre, je trouve aterrant que la survie de la société passe par un contrat avec l’armée américaine !!
    Et même si c’était l’armée française, ce serait aussi inquiétant de se dire que la survie d’une entreprise soit tributaire de l’armée…ça ne fait pas rêver !!!

  2. Plop22

    21 avril 2020 at 12 h 38 min

    Bienvenue dans le vrai monde Loran! Et oui si tous les français qui travaillent directement ou indirectement pour l’armée devaient tout arrêter pour vendre de la barbe à papa, la récession économique serait pire que celle due au covid…
    Qui doit arrêter de rêver maintenant?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests