PipeBytes, le transfert de fichiers lourds en temps réel

Pour envoyer un fichier de plusieurs dizaines de megaoctets à un correspondant, chose généralement impossible par email, il existe déjà de nombreux services, l’un des plus connus étant certainement Yousendit, dont la formule gratuite permet déjà de transférer jusqu’à 100 Mo d’une traite.PipeBytes (non cela n’a rien de sexuel) est un nouveau venu, entièrement gratuit

PipebytesPour envoyer un fichier de plusieurs dizaines de megaoctets à un correspondant, chose généralement impossible par email, il existe déjà de nombreux services, l’un des plus connus étant certainement Yousendit, dont la formule gratuite permet déjà de transférer jusqu’à 100 Mo d’une traite.
PipeBytes (non cela n’a rien de sexuel) est un nouveau venu, entièrement gratuit et financé par la publicité, qui propose une approche originale : avec PipeBytes il n’y a aucune limite de taille de fichier, et surtout votre correspondant reçoit le fichier en même temps que vous l’envoyez.
Au fil de l’upload à partir de votre machine, le fichier se télécharge sur la machine du destinataire, ce qui suppose bien sûr qu’il soit en ligne en même temps que vous. Quand vous déclenchez l’envoi d’un fichier, vous obtenez une URL unique et un code que vous transmettez à vorte correspondant. Celui-ci n’a plus qu’à se connecter et le téléchargement démarre de son côté.
Et comme on parle de fichiers lourds, pendant le temps de transfert PipeBytes affiche des vidéos Youtube histoire de vous faire patienter.
Oui, comme chez le dentiste.


13 commentaires

  1. @eiffel, non ils ne m’ont pas payé 😉
    J’ai testé rapidement on va dire, pas en profondeur, je me suis juste transféré un petite fichier d’une machine à une autre sur la même IP et ça a bien fonctionné.
    Mais tu as raison, il faudrait que je rappelle de temps en temps que je ne teste pas forcément toutes les fonctions des services que je chronique.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies