Pluie de dollars pour Weathermob, l’Instagram de la météo

Et si le crowdsourcing devenait la nouvelle tendance du moment. La société à l’origine de l’appli iOS Weathermob de partage de bulletins météo vient ainsi de rassembler 360.000 dollars de la part d’investisseurs.

Les business angels de la Silicon Valley sont un indicateur des nouvelles tendances dans le secteur IT. Or, plusieurs d’entre elles viennent de mettre 360.000 dollars sur la table. Ils permettront à la société Weathermob de développer son appli de partage d’informations météorologiques.

Surfant sur le boom des réseaux sociaux, les applis telles que Weathermob s’appuient sur le partage à but pratique d’informations (de météo ici) par une armée mexicaine, celle des mobinautes. On parle de crowdsourcing et il a pour avantage de concentrer une masse importante d’informations en temps réel et de la rendre disponible gratuitement.

L’application iOS Weahtermob est disponible dans 128 pays et permet donc aux utilisateurs de connaître la météo en temps réel mais aussi de remplir un bulletin pour rendre compte de celle de l’endroit où vous vous situez. Et les crowdsourcers jouent le jeu puisqu’ils remplissent en moyenne 2.5 bulletins météo. L’utilisateur peut partager ses bulletins sur Facebook et sur Twitter.

Un système de partage judicieux et intéressant qui ne saurait toutefois remplacer les prévisions météorologiques. Ce n’est d’ailleurs pas sa finalité même si elle peut s’avérer pratique lorsqu’on voyage ou se déplace. Car la startup joue également la carte du partage de photos, de vidéos et même de celui de votre humeur (via des émoticônes). Ajoutez-y un soupçon de valorisation grâce à des points pour les meilleurs élèves (ceux dont les bulletins sont les plus regardés par exemple) et vous obtenez un réseau social à tendance météo.

(source et weathermob.me)


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. Dans le genre « tout social à intérêt limité » ça se pose là. Je comprends pas trop ce besoin frénétique de faire un réseau social pour tout et surtout pour rien. Au pire pour savoir le temps tapez #ville sur Tweeter doit bien y’avoir une dizaine de mecs qui se plaignent du temps ^^

    A quand un réseau social : slip ou caleçon ?

  2. Pingback: Pluie de dollars pour Weathermob, l'Instagram de la météo | Réseaux sociaux: Quoi de neuf? | Scoop.it

  3. @L3GUM4N : Tout à fait d’accord.. cela parait vraiment inutile… à quand un réseau social pour le traffic en voiture? un pour les rouleaux de toilettes? pff

  4. Pingback: Minimeteo, une application de météo minimaliste pour iPad

Répondre