Suivez-nous

Gaming

Plus de 100 000 joueurs sont en train de recréer la Terre à l’échelle 1:1 sur Minecraft

Cette initiative connaît un grand succès depuis le début du confinement.

Il y a

  

le

 
minecraft
© Minecraft

PippenFTS n’en revient toujours pas. En un peu plus de deux semaines, un peu plus 130 000 joueurs ont rejoint le discord de son nouveau projet Buld The Earth. L’idée est très simple en apparence mais nécessite en réalité un travail titanesque. Il s’agit de recréer à l’échelle 1:1 la planète Terre sur le jeu Minecraft.

Les gamers ont donc bien répondus présent, et en cette période de confinement le temps et les bonnes volontés ne manquent pas. Concrètement, chaque participant est invité à recréer sa propre carte en choisissant une ville ou un territoire pour le reproduire de manière aussi proche que possible de la réalité. Beaucoup vont d’ailleurs s’appuyer sur Google Earth pour réaliser cette opération.

Minecraft, terrain de jeu éducatif et politique

«Toutes les structures créées par l’homme – toutes nos villes, nos tours, cathédrales, chemins de fer, musées, théâtres, parcs et gratte-ciels – tout cela est construit et complété sur une carte qui représente notre désir humain inné de créer, de réaliser, de persévérer, dans un monde Minecraft visitable et explorable », précise PippenFTS. Ce dernier, s’est d’ailleurs attelé à recréer la ville de Seattle dont il est originaire.

Il se veut très sérieux dans sa démarche. Selon The Independent, il a en effet initié la création d’un comité d’examen afin de s’assurer de la qualité des travaux et veiller à la meilleure collaboration possible entre les groupes de participants.

Il faudra semble-t-il des années pour achever la réalisation de cette œuvre collective d’envergure, mais l’Américain espère néanmoins la voir achevée de son vivant.

Depuis longtemps, Minecraft permet à de nombreuses initiatives positives d’essaimer. Pendant le confinement, Microsoft a ainsi décidé de mettre à disposition de contenus éducatifs gratuits sur le jeu. De son côté, Reporters sans frontières l’a utilisé dans le cadre d’une initiative visant à dénoncer la censure sur Internet.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests