Plyce, un nouveau réseau social mobile très bien né

Quand on découvre Plyce et qu’on navigue pour la première fois dans ses menus comme je viens de le faire ce matin, on constate très vite que le bazar va forcément s’offrir un buzz, pardon, un ramdam du feu de Dieu dans les heures et les jours à venir. Les people du web s’y retrouvent

Quand on découvre Plyce et qu’on navigue pour la première fois dans ses menus comme je viens de le faire ce matin, on constate très vite que le bazar va forcément s’offrir un buzz, pardon, un ramdam du feu de Dieu dans les heures et les jours à venir.

plyce

Les people du web s’y retrouvent

D’abord parce-que les services à la FourSquare qui permettent de retrouver les gens et services qui sont à proximité de vous d’un simple clic ont le vent en poupe, et c’est précisément ce que propose Plyce. Mais aussi et surtout parce-que, avant que j’aie fait quoique ce soit, une liste d’une quarantaine de personnes que je fréquente déjà via Twitter ou Facebook s’affiche sur mon écran avec l’incontournable proposition de devenir leur ami (ou vice versa), ce qui commence à faire beaucoup d’amis pour un seul homme.

Et ces personnes sont toutes des blogueurs et/ou connues et « influentes » dans leur domaine d’activité respectif. Autant dire que vous allez certainement un petit peu entendre parler de Plyce, surtout quand vous saurez que parmi les premiers investisseurs figurent des VIP du web tricolore telles que Marc Simoncini (fondateur et boss de Meetic), Xavier Niel (fondateur et boss de Free) et Jérémie Berrebi (fondateur et boss de Zlio) qui ont constitué un fond d’amorçage via leur structure commune Kima.

Plyce, sur les pas d’un nouveau web, sans navigateur et sans PC

Plyce est un réseau social mobile qui s’inscrit dans la droite ligne de FourSquare (et indirectement de Twitter), à savoir ces services de nouvelle génération nés avec l’émergence des smartphones à GPS et leur adoption en masse par le grand public, qui exploitent le potentiel offert par le web mobile et la géolocalisation. Il est d’ailleurs intéressant de noter que ce type de services s’affranchissent totalement du web de bureau pour créer un nouvel usage d’internet mobile totalement autonome : plus besoin de passer par son son PC, même pour s’inscrire au « site » ou plutôt à l’application.

Plyce, seulement disponible sous la forme d’une application iPhone pour le moment, permet donc de signaler d’un seul clic à sa communauté d’amis (ou au reste du monde connecté au même réseau) sa situation géographique précise, et d’indiquer ce qu’on y fait et sa disponibilité, avec bien sûr la possibilité d’illustrer ses messages avec une photo. Comme sur FourSquare il faudra s’habituer à un nouveau vocabulaire typique de cette nouvelle tendance, fait de Checkin, Discoverer, Mayor ou même Governor, ces derniers indiquant votre niveau de connaissance du service ou d’un lieu particulier (alors que pendant que j’écris ceci mon iPhone n’arrête pas de vibrer avec les notifications Plyce, qui est encore un peu buggé puisque j’ai déjà du relancer l’application plusieurs fois suite à des crash intempestifs).

Rencontres et petites histoires

Le design du site et de l’application sont particulièrement soignés et renvoient à des images urbaines de nuit et de glamour, même si les créateurs se défendent de faire de Plyce un service de rencontres (mon œil, n’oublions pas que le fondateur de Meetic fait partie du tour de table, et que l’empreinte d’une telle personnalité n’est certainement pas totalement anodine dans ce type d’application), privilégiant le partage d’adresses entre amis. A ce sujet, une petite phrase figurant dans l’argumentaire de l’application m’a interpelé : « Publiez vos histoires et écrivez ainsi l’Histoire des lieux ». J’aime bien cette suggestion, je la trouve intéressante et surtout porteuse de sens : une idée pour un nouveau concept, comme par exemple un service qui recenserait et agrègerait tous les messages sur ou à partir d’un lieu ?

En attendant FourSquare… by Yahoo ?

Plyce se positionne donc en concurrent frontal et européen de FourSquare, avec probablement l’ambition de sortir ce type d’application de la sphère geek dans laquelle elle évolue aujourd’hui. Gageons qu’avec les actionnaires mentionnés précédemment, qui s’y connaissent un peu en matière de web grand public, le pari a des chances d’être gagné, d’autant que le potentiel marketing et publicitaire ciblé grâce à la géolocalisation est probablement énorme et que le marché n’en n’est qu’à ses premiers balbutiements.

Sauf si l’intention que l’on prête à Yahoo! de déjà racheter FourSquare (la rumeur parle de 100 millions de dollars) se révèle exacte, auquel cas la bataille risque d’être rude.

Cela étant, un frenchie dans la cour des grands, qui va s’en plaindre, hein ?


102 commentaires

  1. En fait, en lisant cet article je me dis que je fais bien, quelques fois, de ne toujours pas avoir de smartphone !

    Belle analyse concernant l’optique « rencontre » ^^

    La restriction Iphone « pour le moment » n’a rien de surprenant mais ça m’énerve un peu :/ (même en tant que non-utilisateur – même potentiel pour le moment – de ce service)

  2. Un article intéressant pour un secteur en plein essor!

    Par contre en ce qui concerne le service lui même, je trouve dommage surtout que Plyce réutilise le succès de Dismoiou (plus ancien et plus complet) pour faire son buzz (via le côté people, justement) sur un service pas forcément meilleur…

    C’est la dure loi de (la jungle) du web, mais si Foursquare a vraiment une valeur ajoutée apportée par la dimension ludique des « mayors » et des badges, Plyce reste très basique et reprend seulement des concepts qui ont déjà fait leurs preuves ailleurs.

    A quand un peu plus d’originalité?

  3. Il est clair que cela ressemble énormément a un billet sponsorisé. Le contenu de l’article n’apportant aucune information critique par rapport au produit. (ce qui aurait pu être fait en le mettant face a des services comme gowalla ou 4square).
    Je pense simplement qu’une petite ligne précisant que le billet est sponsorisé aurait été de bon goût.

  4. C’est une bonne nouvelle que des investisseurs français croient à ce genre de projet.

    L’application est développé par un seul homme, Martin Destagnol, ce qui est assez impressionnant je trouve.

    La grosse différence avec Foursquare et Gowalla c’est l’affichage des flux.
    Ces 2 derniers te permettent très rapidement de savoir où sont tes amis, notamment ceux qui sont dans la même ville que toi. Ceux qui check-in souvent ne polluent pas ta timeline. Très simple et très pratique. Mais très peu d’interactions.

    Au contraire Plyce affiche les flux comme Facebook pratiquement ( logique puisque c’est le « facebook des lieux » ).

    C’est beaucoup plus dur de savoir où sont ces amis ( pas de tri par ville, une même personne peut polluer ta timeline…) . Par contre on peut plus facilement interagir avec eux ( comment,photos,..) , contrairement à Foursquare et Gowalla.

    Que préférez-vous ?

  5. Question à mes lecteurs : que faire face à des commentaires comme ceux des dénommés julien (commentaire #4) du dénommé Berrehili (commentaire #10) ?
    – les supprimer, au risque de conforter leur opinion ?
    – ignorer et ne pas répondre, au risque de laisser propager une fausse information (silence = validation) ?
    – répondre, et se justifier une énième fois ?
    – les bannir en bloquant leur IP ?
    – leur rappeler pour la 12569 fois que les billets sponsorisés sur Presse-citron sont indiqués par la mention « publicité » dans le titre et « Billet sponsorisé » dans le billet ?
    – le renvoyer à cette page ? : http://www.presse-citron.net/informations-sur-les-billets-sponsorises
    – effacer purement et simplement le billet (et ses commentaires), ce qui sera la meilleure démonstration que personne ne m’a payé pour l’écrire ?
    – demander à l’un des auteurs du site (Plyce en l’occurrence) de venir confirmer que ce n’est pas un billet sponsorisé, qu’on ne se connait pas, et que ce n’est pas dans leur politique de payer pour avoir du buzz dans les blogs ?
    – publier une capture d’écran du communiqué de presse reçu hier à 15h30 ?

    Si vous avez une solution, moi je n’en n’ai plus, je jette l’éponge, je crois qu’il est impossible de lutter contre la connerie de certains internautes.

  6. alors personnellement j’essaye de ne jamais donner de conseil justement parce que pour moi le blogueur qui est chez lui fait ce qu’il veut.
    MAIS comme aujourd’hui tu nous poses la question, let’s go avec plaisir: POUBELLE!

    Provocs gratuites, insultes, diffamations, trolling, c’est corbeille directe et sans justification (sauf exception bien sur, on n’est pas des machines 😉 )

    Un blog n’est pas un espace démocratique, on est chez toi, tu gardes qui tu veux.

    C’est mon opinion totalement extrémiste et assumée. 🙂

  7. Bloquer ne sert à rien : la personne ne comprendra pas pourquoi.

    Je crois qu’il faut avertir (comme tu viens de le faire, en nommant les commentateurs), et conserver dans un coin de ton ordi les IP.
    Si ça se renouvelle, tu peux peut être les bloquer en effet.

    Ce serait dommage de laisser pourrir le blog à cause de qques uns.

    bon courage dans ta lutte !

  8. Mon avis concernant ta question Eric:

    Je pense que tu devrais garder le commentaire qui contient « ton appel à réponse » sous le coude pour les prochains qui viendraient faire ce genre de reproches.

    C’est la meilleure réponse vu que tu écarte les mauvaises solutions et que tu cites différentes réponses possibles 🙂

  9. @Arnaud, oui, on en a déjà parlé, mais le pb dans ce cas c’est que si je vire son commentaire et que je le bloque cela va inévitablement conforter son opinion et qu’il va ensuite s’empresser de la répandre autour de lui en se posant comme victime de censure

  10. Au vu de leur commentaire, il est clair qu’il n’est pas nécessaire que tu uses plus de temps que ça pour leur répondre. Je crois qu’il n’en valent pas la peine.

    L’entêtement, la jalousie et la connerie sont malheureusement des principes contre lesquels on ne peut pas grand chose.

    Le sujet des billets sponsorisés a fait, fait et fera toujours causer ceux qui ne peuvent pas en bénéficier.

    Les ignorer est pour moi la bonne solution.

  11. Je sens de la jalousie dans les commentaires de #4 et #10 .

    Je pense malheureusement Eric que tu ne peux pas empêcher les gens de dire ce qu’ils pensent. Comme ils n’apportent pas grand chose au débat, tu peux les virer à mon avis 🙂

    D’ailleurs je ne comprend pas pourquoi on pourrait le qualifier de post sponsoriser .

    D’abord des critiques sont émises ( « Plyce, qui est encore un peu buggé puisque j’ai déjà du relancer l’application plusieurs fois suite à des crash intempestifs » ).

    Ensuite il est pour moi tout normal que Presse-Citron informe ces lecteurs qu’un français est financé pour un projet aussi « osé »

    Donc bon arrêtez de critiquez et faîtes aussi bien que Plyce et on en reparle ? 🙂

  12. Moi je suis aussi d’accord avec ton système de réponse par l’ironie. Il faut une réponse où l’on comprend clairement quelles étaient les intentions.

    C’est aussi à nous de faire la part des choses entre les commentaires qui sont là pour pourrir une conversation et ceux qui apportent une vraie plus value.

  13. Je retente de poster mon commentaire :
    C’est malheureusement la rançon de la gloire ! Tu fais beaucoup de jaloux qui n’hésitent pas à venir ici juste pour foutre la merde ! Les renvoyer vers la page d’explication me semble une bonne idée où sinon mettre un ps en rouge clignotant (genre Las Vegas : ce billet n’est pas sponsorisé !) mais surtout pas supprimer les commentaires ! Ils pourraient encore plus se donner raison ! Laisse parler les gens c’est pas eux qui te donnent à manger comme on dit 😉 ! Sponsorisé ou pas moi j’adore te lire, fuck les idiots !

  14. Ne rien dire, et ne pas accorder d’importance à la rumeur comme le dit notre première Dame de France. Ils ont droit d’être suspicieux même si les règles concernant les billets sponsorisés sont explicites et respectées. Ils n’ont aucune obligation de lire ton blog. Alors j’opterai pour le renvoi vers la page d’information sur les billets sponsorisés et l’ignorance.

    Car quoi que tu fasses, « ce sont toujours les cons qui l’emportent. Question de surnombre ! » (cette citation n’a pas été sponsorisée par Frédéric Dard)

  15. Eric, je crois que la meilleure solution est celle que tu as adopté : faire part dans un commentaire de ton incompréhension face à de telles réactions.
    Ceux capable de comprendre qu’il ne s’agit pas d’un billet sponsorisé le comprendrons, les autres…. »You can lead a horse to water but you can’t make it drink » comme on dit 🙂

  16. Honnetement je leur dirais simplement de bien relire ton billet et de faire un peu preuve d’intelligence si il leur en reste un peu… Ils verront par le ton que tu emploies et les elements que tu donnes enfin bref que ton billet n’est pas sponsorise… Et malheureusement tu ne peux rien faire contre les gens qui ne comprennent pas qu’on puisse aimer des choses et en parler sans etre paye… Et puis apres tout, tu t’en fous non… cela reste une minorite…

  17. perso je trouve que il est normal d’avoir des questions critiques.
    Je ne considere pas ces commentaire comme venant de trolls.

    Le mieux est à mes yeux de simplement répondre non et leur demander ce qui leur fait dire ça pour contre argumenter.

    une discussion en somme… ce qui fait que un blog est un blog…

  18. @Eric : Ton meilleur amis est ton pire ennemi, car c’est lui qui te permettra de progresser.
    Tu peux aussi transformer presse-citron en « monde des bisounours », avec des commentaires modérés violemment. Dans ce cas le format « blog » n’a plus aucun intéret…

  19. Pour moi, c’est direct trash&block. Tu te fiches bien qu’ils soient confortés dans leur idée et qu’ils colportent la rumeur, puisque ta politique de publication de billets sponsorisés est claire et facilement trouvable.
    La rumeur, c’est la rançon de la gloire, et vaut mieux dépenser ton énergie à bloguer qu’à te défendre en permanence.
    Bon courage 🙂

  20. Ninoochat évoque une idée intéressante: bientôt, les bloggueurs ne préciseront plus quand leur billets sont sponsorisés, mais préciseront même et surtout quand les billets ne le sont pas.

    hahahaha ^^

  21. Eric, reste zen! 🙂

    Je comprends que la question puisse être agaçante (assez récurrente, et souvent posée d’un ton suspicieux voire accusateur), cependant il suffirait de renvoyer vers la page où tu expliques justement ta politique – transparente, je crois – en matière de billets sponsorisés (meme si c’est la énième fois que tu le fais, j’en conviens).

    Il est vrai que depuis un moment, la majorité des blogueurs dits « influents » appliquent une politique assez proche de la tienne (si je ne me trompe pas), si bien qu’au sein de la blogosphère la question du billet sponsorisé est en partie résolue vis-à-vis des internautes habitués à la lecture des blogs (en partie seulement, visiblement, hein…).

    Je pense rejoindre l’avis de beaucoup concernant la difficulté de pouvoir être excessivement élogieux quand on rédige un billet sur un produit, un site, un service… La façon dont les informations sont présentées, le choix des mots/titres sont autant de points qui peuvent éventuellement laisser croire qu’un billet peut être sponsorisé (si on ne s’attarde pas sur l’absence de la fameuse mention « billet sponsorisé »). C’est donc un exercice qui se révèle toujours délicat, et un « handicap » pour le blogueur (encore plus délicat dans le cas où une marque/entreprise t’as délibérément envoyé un produit ou délivré une prestation, faut-il en parler? si oui, jusqu’où peut-on aller dans l’éloge ou la critique, tout en conservant son indépendance éditoriale?).

    Autant de questions qui ne doivent pas te décourager ou t’agacer (ou pas trop, disons héhé), puisque je crois que la majorité de ton lectorat régulier ne se pose plus la question des billets sponsorisés pour Presse Citron.

    Bonne continuation!

  22. Il ne faut pas que tu t’épuises inutilement, quoi que tu fasses tu auras toujours des cons pour la ramener. Arnaud à raison il faut supprimer sans ménagement.
    C’est ton blog … ceux qui ne cautionnent n’ont cas passer leur chemin !

    Très bon article au passage.

  23. Solution 2. Je pense que les habitués et les lecteurs confiants dans les pratiques de PresseCitron ne s’y trompent pas. Comme tu l’as précisé, tu as mis en place des codes pour tes articles Sponso, il y a une vraie déontologie derrière ton travail de bloggeur. Les blogs que je suis c’est comme mes amis. Avant de leur accorder ma confiance j’examine leur comportement.
    Mais il effectivement inévitable d’avoir une poigné de détracteur. On aimerait que nous le monde nous aime, nous fasse confiance, mais c’est impossible, je crois…
    Alors le mieux, tant qu’il n’y a pas de diffamation ou de lutte acharnée, de laisser coulé, ça passe inaperçu pour ma part, je n’y prête pas attention.

  24. Pour en revenir au service proposé aujourd’hui, je ne suis pas encore fan des sites comme FourSquare ou Plyce (ou autre), Twitter me suffit bien pour le moment.

    Mais peut-être qu’en testant plus un service de ce genre, je serait séduit.

    Dans tous les cas, j’aime beaucoup le design de Plyce aux premiers abords.

  25. j’aime bien les solutions de lien vers la page des billets sponsorisés ou le communiqué de presse.. mais ça reste des justifications ! si, commentaires non constructifs (voir jalousie) sont considérés comme imbéciles, tu sais comment leur répondre.. le silence est d’or ! Encouragements.

  26. @Eric : Bon je vois que j’en prends pour mon grade.
    Je te propose simplement de relire mon commentaire :
    « […]Je pense simplement qu’une petite ligne précisant que le billet est sponsorisé aurait été de bon goût. »

    Ni insulte, ni attaque personnelle. Un simple avis. Si effectivement le billet n’était pas sponsorisé, un simple commentaire de ta part précisant que ce n’était pas un billet sponsorisé m’aurait suffit.

    Alors pourquoi une réponse aussi violente ? Cela ne sert a rien de s’exciter derrière son clavier uniquement car quelqu’un a, dans son commentaire, touché un point sensible. C’est le principe même d’un professionnel : Savoir répondre avec professionnalisme.
    Et je regrette cette fois, de devoir être traité de « troll », « con » et tout autre nom d’oiseau.

    Bref, merci pour cet accueil.

  27. Comme jcfrog : tu es chez toi. Tu fais ce que tu veux chez toi.
    Et s’ils ne sont pas contents de ta maison, ils vont voir ailleurs…
    Comme on a été nombreux à te le dire dans les commentaires d’un précédents billets, à vouloir faire plaisir à tout le monde, tu vas vite te retrouver à faire des billets insipides.

    Tu es chez toi !!!
    On est sous ton toit !

  28. Mon avis en tant que lecteur régulier:

    Le fait de ‘masquer’ ces posts ne me semble pas une bonne idée.
    Non pas que je les trouve intéressant, mais les masquer signifierait les nier, et cela pourrait t’être reproché (même sur d’autres blogs).

    Par contre, les identifier comme ‘inutiles et menant à la polémique et donc ne nécessitant même pas de réponse’ pourrait être une bonne idée.

    Tes réponses (à toi Eric) sont encadrées en jaune: Marque ces posts non désirés en rouge (ou autre) par exemple.

    Nous saurons vite, qu’il ne sert à rien de les lire. Ceux qui le souhaitent ne pourront pas te reprocher de cacher de l’infos

  29. Pour répondre à la question (#mode fayot)
    Eviter de trop en parler surtout si le boulet a un blog.. On sait combien ce genre de personnes recherchent l’audiance/pub en faisant parler d’eux en polluant un blog « LU ».

    Pour faire dans le plus fun. Tu prévois un page (qui existe déjà je crois) qui explique tout cela, et à chaque boulet, tu le cites à la fin genre « à reçu la formation ».

    Du coup, a chaque nouvelle arrivée , tu fais juste une réponse avec le lien(pkoi pas l’automatiser si c’est faible). Et si c’est un boulet qui récidive, ca l’affiche encore plus car il sera dans le topic explicatif ^o^

  30. La levée de Plyce fait actuellement le tour du Web francais (et international). Il est donc normal pour Eric d’en parler, son blog aborde le sujet d’Internet à ce que je sache.
    Sur d’autres blogs, l’information est reprise de la même facon, alors pourquoi ne pas critiquer tous les autres sites pendant que vous y êtes ?
    Eric est sur son blog, et parle des sujets qu’il apprécie, et je pense qu’il a toujours été transparent à ce sujet. Pour ceux qui sont pas contents, je pense que vous êtes libres d’aller voir ailleurs.

  31. Bah perso ce petit billet m’a permis de me mettre en place sur un de ces nombreux services à la 4square (c’est vrai qu’il y en a moult et que Plyce n’est pas spécialement innovant en la matière) mais (car il y a un mais) il a le mérite d’être frenchy ce service !
    Alors merci Eric 😉

  32. Salut Eric,

    Je pense que les personnes qui continuent à penser que tes billets classiques sont sponsorisés ne sont pas tes fidèles lecteurs, sinon, il sauraient que c’est faux et leurs avis n’a que peu d’importance du coup pour les fidèles.

    Je suis un peu de l’avis de LegZ, mais en même temps, il est normal de dire du bien d’un site ou d’un service quand il nous plait.

    Enfin, je sais que cela peut-être ridicule, mais préciser en fin d’article que le billet n’est pas sponsorisé, avec un lien sur la source de ton info permettra à une partie (et seulement une partie, car il y aura toujours des c..s) de le savoir de suite.

    Enfin, pour revenir au sujet, on va essayer Plyce, pour une fois que les nouveautés sont en français.

    Bonne continuation.

  33. Tu pourrais les virer des commentaires effectivement mais tout en leur dédiant une rubrique que tu alimenterais tous les mois avec tous ces commentaires navrants. Çà pourrait s’appeler « Fallait pas l’inviter » ou « Boules de pue ».
    Çà ferait un nouveau moyen de découvrir tes billets avec une entrée par Troll par exemple, comme çà on pourrait même avoir nos trolls préférés, etc.

    Bon courage Éric en tous cas.

  34. Désolé de poursuivre la digression, mais j’ai bien envie de donner mon avis, na !
    Je suis également complètement pour le petit pic plein d’humour comme tu as fait en réponse au dénommé @Julien : ça montre que tu as lu mais que tu t’en moque, ça fait rire les lecteurs habituels, et ça recrée l’ambiance bon enfant un peu dégradée suite au passage du troll.

    Le renvoi à ton article sur les billets sponso est pas mal non plus en complément.

    Solution subsidiaire vilaine et stupide: employer en sous-main un petit hacker chinois (ah non j’oubliais : c’est les auvergnats les boss aujourd’hui) pour pourrir les sites respectifs des trolleurs (lorsqu’ils en sont dotés. Sinon, raison de plus pour les ignorer)
    😀

  35. Pour ma part j’ai pris ton article comme les autres, pour de l’info ! après je me suis créé un compte Plyce pour me faire mon propre avis. Je ne me contente pas des observations d’un billet aussi bien écrit soit-il ! perso j’aime bien la présentation et l’accessibilité francophone de l’application, on est bien guidé dans les fonctions contrairement à Foursquare (que j’utilise), les liens facilement mis en place vers les amis FB & Twitter, et l’orientation « Europe » vont me faire basculer vers Plyce.

  36. Le communiqué de presse de Plyce a été mis en ligne hier. Il est normal d’en parler surtout quand c’est une initiative français.
    Sur TechMeUp, j’en ai également parlé en allant encore moins dans le détail qu’Eric.

    Eric, laisse courir, les gens qui te lisent régulièrement savent différencier les billets sponsos des billets non sponsos. Si on ne peut plus parler d’une start-up « tranquillement », je comprends que cela te fatigue mais franchement laisse tomber… Ca te fatigue « pour rien ».

  37. Je vois pas un endroit dans cet article ou il dit que c’est génial, que c’est mieux que les autres sites …
    d’ailleurs, il précise « …qui s’inscrit dans la droite ligne de FourSquare » !
    C’est juste que contrairement aux autres, c’est français, et c’est appuyé par des personnalités du web …
    De plus je pense que sur un article sponsorisé, l’auteur éviterai : « …qui est encore un peu buggé puisque j’ai déjà du relancer l’application plusieurs fois suite à des crash intempestifs »
    Voilà, c’est juste un article qui parle d’un nouveau venu dans le monde des applications mobiles de réseaux sociaux !
    Alors, juste testez l’appli, et jugez ! 😉

  38. Ne faudrait-il pas énoncer plus clairement, en tout cas parler un minimum des risques pour les moins éclairés d’entre nous? On sait qu’il arrive quelque fois que des ados ou des enfants se fassent embobiner derrière leur PC par des dérangés de la caboche et d’ailleurs. Le risque n’est-il pas décuplé avec les applis mobiles et la géolocalisation? Si ces applis sont aujourd’hui réservées aux smartphones que peu de mineurs possèdent, il arrivera bien un jour ou tout le monde aura une telle appli dans sa poche.

  39. Comme guillermo83 ,je pense qu’ignorer est la meilleure des solutions tout en alertant comme tu l’as fait …

    Au sujet de Plyce, à la lecture de ton billet, on ne te sent pas particulièrement emballé.

    Je ne suis pas fan à priori mais j’irai voir par curiosité .

    Merci d’en avoir parlé .

  40. C’est juste un type qui apporte son avis et ça reste loin du troll. Laissez-le s’exprimer sans le bailloner.
    Ensuite aux lecteurs de se faire leurs avis en lisant l’article.

    Ca se voit bien que c’est un follow-up à un communiqué de presse.
    Il manque juste une mention vers Fluiid et ça aurait été un parfait article

  41. Très bon article de présentation.

    Pour ma part, je ne suis vraiment pas fan de ces services de géolocalisation qui polluent (et le mot est faible) ma TimeLine sur twitter ainsi que sur facebook.

    Apres… c’est vrai que ça m’a déjà « sauvé la vie » quand je n’avais aucune idée de restau 30 minutes avant un rendez vous et que c’est assez rassurant d’avoir l’avis des autres pour éviter un gros flop.

    Au jour d’aujourd’hui je pense que Dis-moi ou, Foursquare et Plyce (anciennement OpenPlayce) sont des services qui se valent sans réelle plus-value. Mais j’ai tout de même un coup de coeur pour Plyce que je trouve moins fade (au niveau de l’esthétique, mais c’est pas encore ça) et peut etre plus constructif au niveau des avis et pour l’instant moins trollé par des informations inutiles genre « A mon bureau » « Dans ma salle de bain » (bon ok j’exagère (quoique)… c’est mon coté italienne.

  42. Eric c’est quoi ce gros bloc rouge avec écrit appelez le 118 00 ??? 🙂

    Non mais sans déconnez je suis pour un texte tout fait de réponse expliquant que certains billets sont sponso et donc notifié tel quel et qu’il t’arrive parce que tu es humain (enfin c’est ce qui se dit :-)) d’avoir des coups de coeur pour certain service et que tes lecteurs attendent en effet une critique d’expert mais aussi des coups de coeurs.

    Comme ce qui à l’air d’être le cas avec Plyce.

    Tu m’as d’ailleurs donné envie de découvrir ce service.

    Et si plyce n’est pas à la hauteur de mes attentes (créaient par ta note), je ne vais pas te suspecter d’être acheté.
    Je vais penser que nous n’avons pas les mêmes attentes (et tant mieux d’ailleurs).

    Mais maintenant si certains pensent que tu leurs dois tout… internet devrait les remercier car grâce à eux le web existe…ridicule…
    Au vue des nombreux commentaires allant dans ton sens tu devrais pas te poser trop de questions 😉

  43. euh, je ne vois pas torp en quoi mon commentaire peut etre qualifié de « troll ». Bon ok j’ai pas vraiment argumenté, desolé si je vous ai blessé, mais sérieusement Plyce est une application plutôt pauvre et non innovante comme on en voit plein, et je suis plutôt surpris que Presse Citron qui pour moi est un blog que j’apprécie puisse écrire un article aussi long sur un programme que j’estime sans intérêt, qui n’apporte rien de nouvea. Certe ils ont levé 1M€ (pour payer des posts dans les blogs *joke*) mais ca ne doit pas être une raison pour forcement parle d’eux, je pense qu’il y a des gens plus créatifs qui méritent plus d’attention (pas moi, pour ceux qui parlent de *jaloux*).

  44. La question c’est plutôt de savoir si les actionnaires n’étaient pas aussi connu, est que Presse Citron aurait ici parlé d’un service/site déjà vu partout… Après le ton du post peut aussi prêter à confusion entre sponso et pas sponso, n’en déplaise à tous les fanboys qui viennent ici déposer leurs adresses de site perso. Une (mauvaise) déformation professionnelle l’histoire du « ton »…

    • @Yann Brownie : « Une (mauvaise) déformation professionnelle l’histoire du « ton »… » ? J’ai rien compris, là. Tu peux expliquer ?
      Sinon sur la question de savoir si j’en aurais parlé si les actionnaires étaient moins connus, elle est à la fois pertinente et déplacée. Pertinente car en effet je considère que si des gens comme Niel investissent dans un service, c’est qu’ils apportent une caution à quelque-chose qui mérite sûrement d’être regardé de près. Déplacée car elle montre que tu ne dois pas très bien connaître Presse-citron, où la très grande majorité des articles traitant de sites français concernent des choses inconnues faites par des indépendants totalement inconnus eux-mêmes. Suis ce tag « Made in France » et tu verras ce que je veux dire : http://www.presse-citron.net/tag/made-in-france
      Enfin, si je suis ton raisonnement, il ne faudrait pas parler d’un nouveau service au seul prétexte que ses actionnaires sont des gens connus ? C’est bizarre comme façon de penser.

  45. « ca a le mérite d’exister et d’être français » euh, exister n’est pas un merite, la créativité est un mérite, la copie/traduction, non. Bon je vous laisse, vu qu’ici on à pas le droit de critiquer je me tais. bonne continuation, je passe en « lecture seule »

    • @julien : ne joue pas les martyrs, tu peux parfaitement critiquer, tu n’as juste pas le droit de raconter des choses fausses, c’est tout. Balance toutes les critiques que tu veux, si elles sont argumentées elle passeront comme une lettre à la poste, et je me ferai un plaisir d’y répondre dans le cadre d’une discussion sensée et apaisée 🙂

  46. @ Eric : je suis depuis longtemps ton site en silence, je connais très bien les histoires de billets sponso ou non, et je me marre régulièrement des fanboys. Mais c’est vrai que pour une fois, j’ai tiqué en lisant celui-là, une impression d’entre deux, genre comme si tu n’étais pas complètement à l’aise, d’où l’histoire de la « confusion des tons ». Je me suis dit ça en passant tout à l’heure, il n’y avait rien de méchant. Je ne remettrais jamais en cause ton implication dans la promotion des sites fr indé. Loin de moi cette idée, je partageais simplement un peu l’avis d’un des lecteurs du haut à propos de ce billet, et unique billet. J’ai été faible, j’ai craqué en lisant le drame personnel des commentaires indignés (un grand classique) dans les commentaires.

    @ jcfrog : ton humour et ta répartie sont au niveau de l’ergonomie et du design de ton site. Splendide. (On gardera ta prose précieuse pour un autre comment)

  47. Bon, cher hôte et chers amis…

    …on peut raconter que l’ergonomie de l’appli serait à parfaire? Nous avons fait des essais à plusieurs, et nous n’arrivons pas à accepter plus d’1 ami (accepter, oui, valider et intégrer l’inscription, non), ni à entrer un lieu qui ne soit pas un lieu public (genre domicile…)

    Et pourtant on a cherché, pfiuuuu…..

  48. Oh un énième site de soit disant réseau social …
    Je n’arrive plus à appréhender si les jeunes deviennent fainéants au point de ne plus lever son cul de son siège.

    Y a besoin de site pour se faire des amis. Putain que c’est triste la vie d un geek … A la mode bien sur, sinon c’est pas un geek.
    En plus le machin rappelle que t as deja des amis ailleurs au lieu d’en découvrir des nouveaux … Quelle merveilleuse avancée technologique, quel gain de temps pour retwitter la derniere blague de toto.

    Ça c’est comme le Ipad, berk

  49. Et encore z’avez de la chance que je ne fusse pas allé sur le site avant …
    Juste une chose sur la nana qui ne sait pas que « ses amis » picolent en bas de chez elle … Elle a pas de iphone donc ses sois diant amis ne la sortent pas. Vu que seul ce bousin a le droit de citer dans le monde du mobile

  50. allez premier commentaire sur ton blog que je suis régulièrement depuis quelques semaines.
    Personnellement je suis (l’heureux) possesseur d’un HTC HERO (android donc) et je trouve vraiment dommage que cette application, surtout soutenue financièrement par des cadors, ne soit disponible que sur une unique plateforme. De plus l’android market est plutôt pauvre dans ce genre d’application et attend une application qui devienne assez populaire.
    Alors bien sur, il faudrait développer complétement l’application pour les autres plateforme, et bien sur c’est sur l’applestore que l’on compte actuellement le plus grand nombre d’utilisateur potentiel. Mais bon il est quand même dommage pour un lancement, qui est relier par de nombreux blog, de se couper de nombreux utilisateur.
    Alors pour le moment je reste sur ma faim…
    Donc pour le moment, je vais patienter et attendre la venue de cette application sur android

    • @nexius : le choix de l’iPhone en priorité parait assez évident mais en effet je pense que Plyce devrait se pencher rapidement sur une version Android, mais aussi BlackBerry et Windows Phone, sans oublier Symbian. Ca viendra certainement.

  51. @ Eric

    Le budget de lancement du site est pas très gros d’après se que j’ai déjà lu il serais de 300 000 euro.

    Meetic en se moment marche bien mais il ne touche pas les marchés de niche (voir magazine capital) et forcement il recherche à recruté des prospects via d’autres sites.

  52. @ Eric : Ton égo doit être au septième ciel ! ton intégrité déchaine les passions de tes lecteurs, alors que Plyce, on ne se sent pas autant concernés !
    Ne t’inquiète pas, ce n’est pas avec quelques commentaires « douteux » que tu perdras tes lecteurs !

    Pour parler de Plyce, …, il n’y a rien à dire. C’est encore un de ces leurres qui veulent nous faire croire qu’on est « quelqu’un » parmi les masses ! Avant il y avait les franc-maçons, le parti communiste et le club Dorothée, maintenant, il y a Facebook, Copains d’avant, … et le petit dernier Plyce.

  53. Pingback: FLUIID: OPERATEUR MVNO SUR LE RESEAU SFR CREE PAR LE FONDATEUR DE MEETIC | Quadruplay.fr - Net, Tech, Mobile, Smart (grids)

  54. Je comprend les commentaires negatifs, car j’ai du relire l’article pour verifier qu’il n’etait pas sponsorisé. C’est effectivement une copie assez basique de 4square et autre Gowalla (qui on quand meme un peut de mal a prouver leur utilité au bout de qqes semaines d’utilisation) avec une interface complexe et aucun element differenciant et l’article prend tres peu de recul sur ce sujet.

    D’ailleurs les commentaires sur l’app store rejoigne un peu le constat de l acomplexité et de la non difference.

  55. Pingback: Plyce le Foursquare à la sauce européeenne | Postclic

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.