Suivez-nous

Actualités

Polymega : la console retrogaming modulaire ultime, pour les gouverner toutes ?

Destinée à tous les amateurs de retrogaming, la console modulaire Polymega est désormais disponible en précommande, avec des livraisons prévues pour janvier 2019.

Il y a

le

Polymega

Polymega : tout, tout, tout, elle fera tout pour le retro

Avis aux amateurs de retrogaming, la console Polymega, que l’on a déjà pu apercevoir durant l’E3 2018 notamment, est désormais disponible en précommande. En effet, sans crier gare, ses géniteurs ont mis en ligne une vidéo sur Youtube, annonçant l’ouverture des pré-ventes de cette console modulaire qui fait forcément de l’oeil à tout fan de retrogaming qui se respecte. Rappelons en effet que la promesse de cette Polymega est de permettre de lire presque n’importe quel format retro, sur CD comme sur cartouche.

Polymega

Concrètement, la Polymega se compose d’un boitier principal doté d’un lecteur CD et de deux ports USB. La bête sera vendue avec une manette de jeu, et le joueur pourra lire ses jeux PSOne, mais aussi ses jeux au format Sega Mega CD, TurboGrafx CD et Neo-Geo CD. Histoire de parfaire le tout, les créateurs de la machine ont également confirmé la compatibilité Sega Saturn. La Polymega « de base » est ainsi capable de faire tourner tous ces jeux, à condition de bien vouloir débourser 249 dollars pour en faire l’acquisition.

Quatre modules au lancement : Super Nintendo, NES, PC Engine et Sega MegaDrive

De plus, la Polymega est une console modulaire, et pas moins de quatre modules seront disponibles au lancement. Ces derniers, affichés à environ 60 dollars pièce, viendront s’emboîter sur la Polymega (sans jamais obstruer le lecteur CD de base), et embarqueront un port cartouche Super Nintendo, NES, Mega Drive ou PC Engine, selon bien sûr le module choisi. Chaque module sera vendu avec une manette inspirée de la manette originelle, et sera en grade de lire (en théorie) toutes les cartouches de la console en question, le système n’étant pas zoné. Bien sûr, les modules disposent tous de deux ports manette, avec la possibilité de brancher les manettes originales, pour peu qu’on ait encore celles-ci dans le placard.

Polymega-Modules

La console Polymega est disponible en précommande sur le site officiel, au tarif de 249 dollars donc pour le boitier de base. A l’heure actuelle, le site web est en maintenance, la faute vraisemblablement à un trop fort trafic. Chez Presse-Citron, on espère pouvoir bientôt en découvrir davantage concernant cette étonnante Polymega, et notamment son interface et la qualité de son affichage. Wait and see donc.

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Mathieu Damagnez

    8 septembre 2018 at 13 h 16 min

    Dommage que les frais de port soient si élevé (125$ pour le bundle complet !)

  2. 2players

    22 janvier 2019 at 12 h 01 min

    Je ne sais pas où en ils en sont avec la polymega mais elle n’est toujours pas commercialisée. Sur le papier ça a l’air tentant mais je pense que c’est une fausse bonne idée pour plusieurs raison. D’abord, jouer aux jeux originaux sur un système qui ne sera pas à 100% compatible, sans parler des bugs si on le compare à la console originale. De plus jouer avec des manettes qui ne sont pas les manettes originales, c’est pas la même expérience de jeux. Enfin, je me demande qui a garder des jeux originaux sans garder la console. Ca n’a pas de sens soit on s’est débarassé des deux soit on a garder les jeux ET la console.
    Bref, je ne pense pas qu’elle se vendra bien. Tout au plus ce seront les contributeurs qui recevront leur exemplaire.

    Perso je préfère soit l’original soit une console à base d’émulateur et Raspberry Pi par exemple.
    Dans un cas comme dans l’autre on sait à quoi s’attendre et il y a une demande pour les deux.
    Mais ici ce modèle hybride ne satisfera à mon avis ni les uns ni les autres.
    Enfin c’est mon avis personel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests