Suivez-nous

Smartphones

Pour Apple, les gens risquent de se blesser en réparant leur iPhone eux-mêmes

Apple tente tant bien que mal de garder la main mise sur la réparation de ses iPhone, un positionnement qui l’a mené à indiquer que les utilisateurs risquaient de se blesser en tentant de réparer leur smartphone eux-mêmes.

Il y a

le

Apple iPhone
© Pxhere

Apple est actuellement aux prises avec l’État de Californie, qui a tenté de faire passer un projet de loi pour que les utilisateurs puissent réparer leur iPhone eux-mêmes. Pour ce faire, il faudrait alors que la marque à la pomme simplifie l’accès aux composants, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui.

Pour sa part, l’entreprise s’est défendue en indiquant que le processus pouvait mettre les utilisateurs en danger.

Apple veut garder son réseau officiel de réparations des iPhone

En effet, Apple est monté au créneau par le biais d’un lobbyiste travaillant pour l’organisation CompTIA. Il est d’ailleurs intéressant de noter que cette dernière est financée par plusieurs grands noms de l’industrie comme Apple, mais aussi Samsung ou Microsoft.

Lors de sa prise de parole, Apple est donc allé jusqu’à accompagner ses mots d’une réelle démonstration montrant les potentiels dangers des réparations, si elles venaient à être effectuées par les utilisateurs eux-mêmes. Pour la marque à la pomme, c’est la batterie lithium-ion de l’iPhone qui pourrait être dangereuse pour les utilisateurs si elle venait à se percer au moment des réparations.

Cette démonstration semble avoir été assez efficace puisque la membre de l’Assemblée de l’État de Californie, Susan Talamantes Eggman a indiqué qu’elle retirait le projet de loi sur le sujet. Celle-ci a indiqué à ce sujet : « Bien que cette décision n’ait pas été facile, il est devenu évident que le projet de loi n’aurait pas le soutien dont il avait besoin aujourd’hui, et les fabricants ont laissé planer suffisamment de doute avec des revendications vagues et injustifiées concernant des problèmes de confidentialité et de sécurité ».

Si Apple semble avoir gagné cette manche, l’entreprise n’a pas gagné la bataille pour autant. En effet, l’État de Californie prévoit toujours de préparer un nouveau texte qui poireau faire plier l’entreprise américaine pour que celle-ci fournisse enfin aux utilisateurs la possibilité de réparer leur iPhone eux-mêmes. De la même façon, la marque à la pomme devrait monter au créneau pour éviter que le nouveau texte ne passe.

Pour rappel, Apple ne fournit aucune pièce ni aucune aide officielle permettant aux utilisateurs de s’occuper de leur iPhone et de leurs autres appareils tout seul, si bien qu’ils sont obligés de passer par le réseau officiel pour espérer une réparation de qualité.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Patrick

    4 mai 2019 at 19 h 33 min

    Une petite coquille s’est glissée dans l’article :
     » un nouveau texte qui poireau faire plier l’entreprise ».

    Surtout que les clients « poireautent ».

  2. Jose

    5 mai 2019 at 20 h 13 min

    J’espere que cette loi passera.
    Peur que les clients se blessent? Oui on les croit.
    Peur pour leurs profits par contre c’est sûr.
    Tarifs d’escrocs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests