Suivez-nous

Séries

Voici pourquoi Netflix pourrait gagner 190 millions de dollars en plus chaque mois

L’usage multi compte pose un vrai problème à Netflix, et fait perdre à la société plusieurs dizaines de milliers de dollars par mois.

Il y a

  

le

 

Par

Netflix abonnement

Le principal problème de Netflix n’est peut-être pas le piratage traditionnel, mais les partages de comptes. Dans une étude réalisée sur ce phénomène, le site Cordcutting estime que par rapport à ses deux principaux rivaux aux Etats-Unis, Amazon Prime et Hulu, Netflix est la plateforme de VOD qui compte le plus d’utilisateurs qui ne paient pas pour le service.

En effet, alors qu’Amazon Prime et Hulu compteraient 5 millions d’utilisateurs qui ne paient pas chaque mois, Cordcutting estime qu’il y a actuellement 24 millions d’utilisateurs de Netflix qui ne paient pas (et qui se servent des comptes d’autres personnes).

Et bien entendu, cela se traduit par un manque à gagner pour l’entreprise. En multipliant ces 24 millions de personnes par le tarif basique de Netflix aux USA, qui est de 7,99 dollars, Cordcutting estime que la plateforme perd 192 millions de dollars par mois. Et en une année, cela correspondrait à une perte de 2,3 milliards de dollars.

D’autre part, l’étude révèle qu’un squatteur de compte Netflix peut utiliser celui-ci en moyenne pendant 26 mois alors que sur Amazon Prime, la durée moyenne serait de 16 mois. Sur Hulu, elle s’éleverait à 11 mois. Ceux qui partagent le plus leurs comptes Netflix seraient les parents, suivi des frères et sœurs.

Mais la bonne nouvelle (pour Netflix), c’est que d’après le sondage de Cordcutting, 59,3 % des squatteurs de comptes Netflix seraient prêts à s’abonner s’ils perdent leurs accès au service. Ce pourcentage est moins élevé sur Amazon Prime (27,6 %) et sur Hulu (37,8 %).

Pour le moment, Netflix laisse faire

Jusqu’à présent, Netflix semble laisser faire. En 2016, le patron de la plateforme a même indiqué que voir les gens partager leurs comptes Netflix était un signal positif. « Nous aimons les gens qui partagent leurs comptes Netflix« , a déclaré Reed Hastings durant le CES 2016 à Las Vegas. « C’est une chose positive, pas une chose négative« .

Néanmoins, la position de Netflix pourrait changer (comme avec les VPN), étant donné que la firme doit gagner plus d’argent pour financer ses contenus.

Et sur le plan technologique, il existe déjà une solution qui pourrait aider la firme à détecter les squatteurs de comptes. Au CES 2019, une société baptisée Synamedia a levé le voile sur une IA qui analyse les comportements des utilisateurs de Netflix pour détecter s’il y a partage de mots de passe. Comme nous l’expliquions dans un précédent article, Synamedia retourne un score de probabilité à l’entreprise cliente, qui peut se baser sur ce score pour prendre des décisions et limiter les partages de mots de passe. Si le score est très élevé, il peut également s’agir d’un piratage de compte.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

10 Commentaires

10 Commentaires

  1. amine

    28 février 2019 at 10 h 56 min

    Bonjour,

    on ne donne jamais de chiffre global sans donner d’autres chiffres en complément!

    24 millions sur combien ?
    5 millions sur combien?

    sans ces informations complementaires les chiffres ne veulent rien dire

    exemple:
    chef, 50% de la flotte a coulé hier,
    et on a perdu combien de bateaux?
    l’un des deux chef

    NB: rien n’indique que si ces personnes n’utilisaient pas d’autre compte, elles s’abonneraient

    cordialement

  2. SebC

    28 février 2019 at 11 h 02 min

    titre trompeur : un manque à gagner n’est pas une perte…

  3. Lalamii

    28 février 2019 at 13 h 18 min

    La force de Netflix, le partage
    Des bon contenu ce qui fait plus de utilisateur

  4. Allart

    28 février 2019 at 13 h 23 min

    Article inutile avec un titre trompeur. Dommage de faire ce genre d’article spéculatif !

  5. Antoine

    28 février 2019 at 13 h 59 min

    Article si mal écrit qu’il m’a convaincu de demander à Google news de masquer Presse Citron. dommage…

  6. yellowgirl

    28 février 2019 at 15 h 13 min

    S’il y’a un humain et non un algo de translation auto, je suis désolé de le dire.
    Mais cet article et cette source n’a que peu de valeur pour nous autres français et peut être européens, vu que les cgv sont identiques apparemment.

    Je n’ai pas lu dans le détail si la source ne parlait que des usa ou du monde, néanmoins après avoir lu les conditions générales de vente de netflix et avoir connus qqe jurisprudence des abos canal+…

    Le partage intra-familiale ou du foyer au sens (co-loc/familiale) n’est pas une fraude, donc un manque à gagner, ne le sera donc pas vu comme une fraude au sens du code civil ou des normes de gestion comptables…

    D’après les cgv de netflix, il est clairement dit qu’1 cpte est égale à 1 foyer :
    « 4.2. Le service Netflix, ainsi que tout contenu regardé via le service, … ne doit pas être partagé avec des personnes extérieures à votre foyer. »
    ce qui donne un tout autre sens à la phrase, ainsi que la valeur de cet article : « seraient les parents, suivi des frères et sœurs »

    Quand à un éventuel litige porté par un foyer devant un tribunal, je n’ai plus souvenir de l’article de code invoqué contre canal+ à la fin des années 90 début 00, mais il a toujours été compris qu’un abo = toutes les tv de la maison.
    Donc on pourrait penser que si C+ a perdu, Netflix ne pourra pas forcer un parent à payer un abo en plus par enfant (parce qu’en france l’argent de poche est assez rare pour rappel), s’il existe une jurisprudence et des précédents …

  7. remi

    28 février 2019 at 16 h 32 min

    Un peu de serieux ! Ce titre est trompeur.
    On parle de manque a gagner, pas de perte. Grande nuance.

  8. mikmik

    1 mars 2019 at 7 h 16 min

    Ok, je sais pourquoi l’article est bizarrement écrit et critique a l’égard de Netflix : il faut voir la source. C’est une boîte qui fait la promotion de TV americaine streamée sur le net.

  9. Hennique

    1 mars 2019 at 7 h 56 min

    😂😂😂 vous ressortez la même histoire que Morandini.com qui disait il y a quelques semaines « netflix va faire payer les comptes partagés » Netflix a répondu  » quelles sources? »
    Netflix a connu le succès en partie grâce a ça, vous voulez absolument que cette fameuse société Anglaise signe avec Netflix pour le repérage des comptes ? Vous touchez au passage ou quoi ?

  10. aegir

    2 mars 2019 at 9 h 39 min

    C’est un supposé manque à gagner, pas une perte comme déjà dit dans les commentaires.
    Et le partage de comptes fait économiser combien de millions au budget pubs à Netflix pour faire connaître et découvrir son service ?
    En plus, il y a un truc que les commerçants oublient trop souvent (surtout en France, Canal+ suivez mon regard) : C’est la satisfaction du client. Si ces 190 millions permettent d’améliorer significativement la satisfaction des clients, ce n’est pas si cher payé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests