Suivez-nous

Tech

Pourquoi Uber licencie 400 employés du service marketing

Uber a annoncé qu’il se séparait de 400 employés issus du service marketing, mais pourquoi la société de VTC se sépare-t-elle d’un tiers des emplois dédiés à cette activité ?

Il y a

le

Uber bourse
© Pexels

Si l’on en croit les informations du New York Times, Uber a indiqué à ses employés qu’il allait se séparer de 400 d’entre eux. La totalité des postes supprimés concerne le service marketing de l’entreprise américaine.

Pour Uber, une introduction en Bourse difficile et des pertes au premier trimestre

Au total, ce sont plus de 1 200 employés qui travaillent au service marketing d’Uber à ce jour, ce qui signifie que la société de VTC se sépare d’un tiers d’entre eux. Dans un email adressé aux salariés de cette dernière, le PDG de l’entreprise, Dara Khosrowshahi, écrit : « Nous n’effectuons pas ces changements parce que le marketing est devenu moins important pour Uber. La vérité est totalement l’inverse : nous faisons ces changements parce qu’il n’a jamais été aussi important de présenter au monde une vision puissante, unifiée et dynamique ».

D’autre part, le patron d’Uber indique également dans le courriel : « Il y a une impression générale selon laquelle si nous avons connu une croissance rapide, nous sommes en train de ralentir ».

Si Khosrowshahi justifie ces licenciements en évoquant le besoin d’une vision « puissante, unifiée et dynamique », celui-ci est certainement plus honnête lorsqu’il évoque l’impression d’une croissance en ralentissement. C’est plutôt ce phénomène qui explique pourquoi Uber se sépare d’un tiers de ses employés du service marketing.

En effet, Uber a récemment réalisé son introduction à la Bourse, une entrée en mai qui s’est avérée moins prometteuse que prévu malgré le fait qu’elle faisait suite à plusieurs années de préparation. Peu après celle-ci, l’entreprise a accusé le coup avec une première chute de l’action de 7,6% avant qu’une seconde de plus de 10% ait lieu quelques jours plus tard. Actuellement, le titre est toujours sous son prix d’introduction de 45 dollars, approchant timidement les 43,8 dollars.

De la même façon, Uber a souffert d’une perte nette d’un milliard de dollars au premier trimestre de l’année 2019, là où la croissance s’est tout de même présentée au rendez-vous.

Ce contexte explique donc en partie pourquoi Uber prend la décision de se séparer de 400 de ses employés. Rappelons que l’entreprise présentera très bientôt les résultats financiers du deuxième trimestre. Difficile de savoir si ces suppressions de poste annoncent des chiffres et des pertes similaires à celles du premier trimestre.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Advertisement RED

Les tests