Suivez-nous

Vidéo

Pourquoi YouTube pourrait migrer ses vidéos pour enfants sur YouTube Kids

YouTube songerait actuellement à migrer tout son contenu pour enfants sur sa plateforme YouTube Kids afin de protéger les mineurs.

Il y a

le

Article 13 YouTube
© Pexels / Pixabay

Au cours de ces dernières années, YouTube s’est retrouvé au sein de plusieurs polémiques liées au contenu destiné aux enfants. Il y a quelques années, l’une d’entre elles évoquait particulièrement la pédophilie, une lutte difficile pour la firme puisque son algorithme a tendance à recommander des vidéos similaires à ce que l’utilisateur regarde.

Dans les faits, cela signifie qu’un prédateur regardant des vidéos mettant en scène des enfants, en train de faire de la gymnastique par exemple, pouvait très facilement accéder à des contenus du même registre. De la même façon, la découverte de commentaires pédophiles sous certaines vidéos avait poussé des annonceurs à suspendre leur collaboration avec YouTube.

YouTube envisage des options pour mieux protéger les enfants

Pour protéger les enfants, YouTube pourrait donc migrer la totalité de ses contenus pour enfants sur YouTube Kids, une plateforme dédiée aux vidéos pour les mineurs de moins de 13 ans. Disponible aux USA depuis 2015, celle-ci permet aux parents d’installer un temps de visionnage maximum, et de contrôler ce que regardent leurs enfants, entre autres fonctionnalités. Théoriquement, elle est également censée n’héberger que des contenus sains.

Comme le rappelle YouTube régulièrement, sa plateforme de vidéos est interdite au moins de 13 ans, si bien que tous les enfants en dessous de cet âge-là devraient regarder leurs contenus préférés sur YouTube Kids. En ce sens, il pourrait être logique que le service migre ses contenus pour mineurs sur cette dernière.

De la même façon, le Wall Street Journal rapporte que YouTube songerait à supprimer la lecture automatique sur les vidéos pour les enfants. De cette façon, il pourrait y avoir moins de risque que ceux-ci tombent sur des contenus choquants.

En parallèle de ces options auxquelles songe YouTube, la plateforme de vidéo est la cible d’une enquête des autorités américaines. Ces dernières cherchent à savoir si la plateforme a enfreint la loi en exposant les enfants à des contenus choquants et si elle a collecté leurs données personnelles. En 2018, plusieurs associations s’étaient effectivement plaintes après avoir découvert que certaines données étaient recueillies sans que les parents en soient informés.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans Prime Day 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests