Précisions relatives à l’impact des média sur le trafic d’un site web

Mon article sur l’impact de la mention d’un site web dans un média national a suscité beaucoup de commentaires, que j’ai tous lu avec attention, et qui apportent un éclairage différent, voire contradictoire, à mon propre point de vue. Je me suis trompé, ou plutôt ma vision déformée m’a empêché de distinguer des éléments-clés :

Mon article sur l’impact de la mention d’un site web dans un média national a suscité beaucoup de commentaires, que j’ai tous lu avec attention, et qui apportent un éclairage différent, voire contradictoire, à mon propre point de vue.
Je me suis trompé, ou plutôt ma vision déformée m’a empêché de distinguer des éléments-clés : même si j’avais bien précisé que mon cas n’était probablement pas représentatif, j’ai omis plusieurs paramètres importants, dont la prise en compte change significativement la donne.

Je corrige donc mon point de vue à la lumière des arguments à prendre en compte :

le nom du site web mentionné : s’il est facile à mémoriser, l’impact de sa citation dans un média sera plus important (ex : Vie de merde)

– pour les blogs à forte audience on peut concevoir que cela n’ait que peu d’impact mais sur des blogs ayant un trafic modeste, les citations par des médias traditionnels peuvent multiplier celui-ci par 5 pendant quelques jours

– il faut aussi prendre en compte l’intérêt du public qui se trouve face au média pour le site/blog en question : si le média mentionne un blog high-tech pendant une émission de tricot, il est évident que l’impact sera moindre.

la thématique du site et la façon dont il est présenté dans l’article ou l’interview sont aussi des facteurs importants à prendre en compte (la cosmétique ou le bricolage seraient des thématiques porteuses en termes d’impact sur le trafic après une citation dans un média)

Si l’on fait une synthèse de ces données, le cas idéal pouvant provoquer un impact significatif serait « une citation sur une grande chaîne de télé pour un site ayant un trafic inférieur à un millier de visiteurs par jour avec une adresse facile à retenir, traitant de sujets pratiques comme le bricolage, et dont la thématique soit parfaitement en phase avec celle de l’émission et de son audience« . Ouf.

Par conséquent on peut affirmer, contrairement à ce que je pensais, qu’une citation dans les média traditionnels peut dans certains cas générer une croissance significative de fréquentation pour un site web.
Il était important de rectifier car le sujet n’est pas anodin.


Nos dernières vidéos

30 commentaires

  1. Ce qui est bien sur ce blog, c’est que l’auteur n’a pas peur de se rectifier (contrairement à d’autres). Il gagne en crédibilité et (si possible) en qualité.

    On ne le dit pas assez : bravo pour ton site, Eric.

  2. Eric

    @AbriCoCotier, merci ! Quand on se trompe ou qu’on est incomplet c’est bien de le dire si le sujet le mérite et là j’estime que ça valait la peine, même si ça fait mal au cul parfois de reconnaître ses erreurs 🙂

  3. Frandroid a été cité dans la presse spécialisée sur toute une page d’un dossier dédié à Android et ça nous a rapporté à peu près … humm … au moins zéro visites 😀

  4. Moi aussi je trouve sa bien que tu revienne sur des articles sa montre bien que tu accordes de l’importance aux commentaires exprimés et que ceux ci ne sont pas juste la pour orner ton blog.Moi je dis »good job ».

  5. L’impact le plus fort reste normalement la radio car c’est le seul média que tu écoutes vraiment en étant devant ton ordi, l’impact est immédiat. C’est donc un très bon canal publicitaire pour un site web.

  6. @CrOvax : ben il m’a dis qu’il était prof à l’ECE et à l’EFREI. Je crois qu’il est prof de logiciels du type Microsoft SQL Server. Les initiales de sont nom de famille (je ne souhaite pas divulguer son nom du internet sans son autorisation préalable) sont H-R.

  7. Bon erratum.
    Du coup là on a la recette pour créer le blog ultime; celui qui enterrera tous les autres !
    BWA AH AH.

    Sur ce je vous laisse je vais changer lancer le blog ultime sur la pose de carrelage de salle de bain.

  8. Pour allogarage, le passage sur l’émission Warning (après Turbo) sur M6 a amené environ 10 000 visiteurs sur 2/3 jours, et le passage à l’émission TéléMatin sur France 2 a amené 12 000 visiteurs dans la journée.
    A comparer aux 1000 visiteurs quotidiens.

    Concernant la presse, sans rentrer dans les chiffres, l’article sur le journal Le Monde a amené plus de visiteurs que l’article sur AutoPlus.

    Depuis ces expériences avec les Médias, je ne fais plus aucun pronostic à l’avance sur le nombre de visiteurs qu’un article ou un reportage va apporter 🙂

  9. Je vais évoquer mon expérience propre, puisque j’ai été mentionné hier à la radio. Sur Europe 1, le journaliste des « nouvelles du web » a mentionné l’existence d’une vidéo montrant une pieuvre s’attaquant à un requin. Il décrit la vidéo, mais sans parler de la Gaïasphère, où je la publiais.

    Par contre, comme chacun sait, les radios ont l’habitude de poster sur leur site Internet les références de leurs sujets, en particulier quand il s’agit de sites. Ce fut le cas pour moi, ce qui m’a amené 2000 visites sur l’article correspondant : http://gaiasphere.fr/blog/?pos.....de-l-autre

  10. Bonjour,
    Je lis régulièrement ton blog mais commente peu. Je suis passé dans un journal local pour la présentation de mon livre sur GuppY et le trafic à doublé ce jours là sur mon site. Mais le double de pas grand monde ça fait guère plus.
    😉
    Bravo continue, comme ça.

  11. Un site/blog à faible audience est il aussi susceptible d’être présenté dans un média traditionnel qu’un site/blog affluent ?

  12. Je confirme, j’avais eu pour Xbox Player à l’époque une présentation du site, plutôt favorable, sur Game One (à la bonne époque de la chaine) et l’effet avait été immédiat !

    J’avais alors tout ce qu’il faut : le nom pas trop difficile a retenir, sur une chaine de télé parfaitement dans la thématique.

  13. @Vincent Poursan : tout à fait même si le magazine en question est lui aussi spécialisé, il reste plus large que la thématique de frandroid

    @Chibani : ce n’est pas l’audience qui compte pour le passage dan la presse ou à la TV, c’est le référencement. A l’époque Frandroid était devant wikipedia à titre d’exemple

  14. Il semble que le modèle s’applique également aux e-médias et/ou émanations web de médias traditionnels. Nous avons publié assez tôt un article sur un service permettant de voir les vidéos retirées de Youtube. Très bien placés sur la requete google.fr et avec un trafic plus que modeste nous avons constaté des pics de visiteurs allant de 7x plus de visiteurs à 2.5x à la suite d’articles publiés sur lemonde.fr, rue89 ou morandiflop. Finalement le plus étonnant là dedans est le pourcentage (que j’aimerais bien connaitre soit dit en passant) de visiteurs qui ne sortent pas rassasiés de médias quand même sérieux (je parle du Monde et de rue89 😉 )…
    (pour la précision, notre blog n’a jamais était cité, tous ces visiteurs sont arrivés via google)

  15. Merci Eric Exactement ce que j’ai dit dans mon commentaire sous le premier article; trop fort 😉

    Par ailleurs pour aller plus loin je pense que le public même serait en cause, selon l’âge, le sexe, voir même la situation géographique et le secteur d’activité professionnel, tout cela sont d’autant de facteur supplémentaire qui pourrait jouer sur la réactivité du téléspectateur (ou lecteur).

    Pour faire simple : pour espérer le plus de retombée possible il faut se trouver dans une niche ultra spécialisé !

    Exemple : Je suis webmaster d’un site de jeux en flash, voir un site d’information sur les dessins animés (public enfant donc).

    J’aurais vraiment de la chance si :

    – M6 kid décide de me citer
    – La jolie présentatrice cite l’url ( simpliste ) de mon site avec bonne humeur et insistance
    – Durant la partie de l’émission qui est le plus regardé par nos enfants (juste avant pokémon par exemple ou juste après)
    – Un mercredi après midi (un jour de mauvais temp / en hiver c’est encore mieux)

    Si le spectateur est un enfant de 8 ans possédant Internet et ayant des parents sympa j’ai 90% de chance que celui ci se connecte à mon site.

    Conclusion :

    Ce thème est tellement compliqué qu’il serait suicidaire d’essayer d’être affirmatif et catégorique quand aux retombées potentiels d’une citation dans les grands média.

  16. Bonne rectification, et effectivement le type de média à de l’importance. L’impact d’une interview sur France Info a été important pour le site Zyvon.com, contrairement à celui d’une interview TV sur Direct8… beaucoup écoutent la radio en surfant sur Internet, c’est plus difficile d’aller rapidement consulter un site avant d’en oublier le nom lorsqu’on regarde la télé !
    J’ajouterais bien que, même si l’impact des médias traditionnels sur le trafic n’est flagrant, l’apport principal est la reconnaissance et la crédibilité … c’est motivant et valorisant.

  17. @AbriCoCotier : C’est clair qu’aujourd’hui, y’a plus que deux OS non-libres : Windows mais qui est ouvert, et l’iPhone qui est à peine entrebaillé. Donc il y a des choses à faire mais cela étant, les premier terminaux du nouveau Symbian n’arrivent qu’en 2010 (!), donc il reste du temps (et des surprises) avant d’élargir la thématique du site.

  18. @Cr0vax : Windows mobile est effectivement ouvert (je ne savais pas, mais je viens de vérifier. J’en suis tout abasourdi). Comme quoi tout évolue !

    Merci pour l’info en tout cas 🙂

  19. Tu as oublié un facteur, la perte au feux par complexité de la plate-forme.
    Moi j’ai vu c’est 30% du volume.
    Le temps moyen d’un buzz, les plus gros buzz un an autrement suite à passage TV avec émission de 10 minutes dessus 15 jours.

  20. Je pense que l’effet d’une citation par un média sur le trafic varie fortement en fonctions de multiples facteurs :

    – le jour
    – l’heure
    – le thème de l’émission
    Etc. etc.

    On pourrait continuer, mais bon…
    Mais si on a de la chance il peut y avoir une forte augmentation !

  21. Pingback: Profession journaliste | Presse-Citron

  22. J’ai observé l’impact de retombées TV & radio sur le trafic de sites de clients, et il y a bien un apport, malgré un « lien » pas très intuitif : on doit mémoriser et retaper l’adresse du site, ou alors google avec ce que l’on a retenu du nom.

    Cet apport est plutôt de l’ordre de quelques centaines de visiteurs et rarement de milliers… Mais perso je prends 🙂

    Ne pas oublier également qu’une notoriété se construit petit à petit, et que le fait d’être cité apporte bien plus du tard du trafic indirect.

Répondre