Premier test réussi pour le Li-Fi, 100 fois plus rapide que le Wi-Fi

Le Li-Fi, cette alternative au Wi-Fi utilisant la lumière, vient de réussir son tout premier test commercial.

connexion Li-Fi

Le Li-Fi, cette technologie permettant de transmettre de l’information sans fil par la lumière, vient d’être installé dans les bureaux de la start up estonienne Velmenni. Grâce au Li-Fi, la société peut désormais profiter d’un débit d’1 GB par seconde.

Le Li-Fi, l’internet par la lumière

Le Li-Fi est une technologie de communication sans fil qui se base sur l’utilisation de la lumière visible. Au lieu d’utiliser la partie radio du spectre électromagnétique comme le fait le Wi-Fi, le Li-Fi utilise le spectre visible du spectre électromagnétique. En d’autres termes, le codage et la transmission des données s’effectuent via la modulation de l’amplitude des sources de lumière. Le Li-fi permet donc d’avoir un accès à internet plus sûr, car les données ne transitent que sur une zone définie. Cette technologie est également plus saine pour la santé que le Wi-Fi, car elle n’utilise pas d’ondes capables de traverser les murs et donc le corps humain.

Le Li-Fi est une véritable révolution qui permettra d’avoir accès à internet notamment dans des lieux où son utilisation est interdite (avions, hôpitaux, etc.) Harald Haas, inventeur du Li-Fi a déclaré : « On peut utiliser le large spectre de la lumière visible gratuitement.  Il se trouve partout.  Par exemple dans nos voitures, dans les rues et dans nos maisons éclairées par des ampoules, créant un système de communication cellulaire plus efficient que ce dont on dispose actuellement ».

Un premier test commercial réussi

En septembre, un prototype de Li-Fi avait été installé à la Défense au siège du constructeur immobilier Sogeprom. Il ne s’agissait alors que d’un prototype, mais c’est désormais un test commercial grandeur nature qu’a relevé avec brio cette nouvelle technologie. Installé dans les bureaux de la start up estonienne Velmenni, le Li-Fi a réussi à atteindre une vitesse de 1 GB/s, soit 100 fois plus que le Wi-Fi actuel. En laboratoire, le Li-Fi avait même réussi à atteindre une vitesse de 224 GB/s.

Source

Source 2


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Comment se fait le lien montant (upload, ACK TCP/IP)?
    Y’a une source lumineuse sur chaque appareil connecté?

  2. Pingback: Premier test réussi pour le Li-Fi, 100 fois plus rapide que le Wi-Fi - Growth Hacking France Growth Hacking France

  3. Pingback: Novembre | Pearltrees

  4. « 1Gbps, soit 100 fois plus que le WiFi actuel ». Ah bon le WiFi ne dépasse pas 10Mbps? Même le WiFi 801.11b nous proposait 11Mbps en 1999…
    Depuis 2014, le 802.11ac propose du 1.3Gbps. Et le 802.11ad devrait promettre du 7Gbps courant 2016.

    Et si on voit plus loin, on comprend d’ailleurs assez rapidement que le LiFi ne va pas concurrencer le WiFi. On est déjà connectés en permanence via le WiFi et les réseaux mobiles, sans avoir besoin d’être en ligne de vue sans obstacle des antennes. On ne va pas accepter un retour en arrière à ce niveau là.

    Les ingénieurs derrière le LiFi pensent à d’autres usage que ce que permettent les réseaux aujourd’hui. Allez faire un peu de recherche et pondez nous un article là dessus, ce sera plus intéressant!

    PS: J’ai arrêté d’aller sur le journaldugeek à cause de ce genre de news, par pitié ne faites pas la même chose sur Presse Citron…

  5. Pingback: Actu geek - Numérique | Pearltrees

  6. « Cette technologie est également plus saine pour la santé que le Wi-Fi, car elle n’utilise pas d’ondes capables de traverser les murs et donc le corps humain. »

    Dommage qu’il n’ait jamais ete prouve que le wifi avait le moindre effet negatif sur el corps humain.

  7. Pingback: Le Li-Fi | Pearltrees

  8. Pingback: LIFI | Pearltrees

  9. Pingback: Le LiFi | Pearltrees

  10. Pingback: Veille Technologique | Pearltrees

Répondre