Les premiers mobiles Android Go sont là

Les smartphones abordables sous Android Go débarquent au Mobile World Congress.

Après l’aventure Android One, Google a présenté Android Go en 2017. Ce programme consiste à adapter son système d’exploitation et ses applications, ainsi que le Play Store, afin de proposer une meilleure expérience ainsi que la dernière version d’Android (actuellement Oreo) sur les mobiles d’entrée de gamme.

Au mobile World Congress, au moins trois marques, Nokia, Alcatel et ZTE, ont levé le voile sur leurs premiers smartphones Android Go.

Leurs points communs ? Des prix très bas et des caractéristiques très modestes, mais du logiciel optimisé

Par exemple, le Nokia 1, qui est le smartphone Nokia le moins cher, n’a que 1 Go de RAM et 8 Go de stockage, mais une connectivité 4G.

ZTE a quant à lui présente le Tempo Go, un mobile à 79 dollars aux USA, aussi avec 1Go de RAM et 8 Go de stockage.

Il y a aussi l’Alcatel 1x. « Équipé d’un écran au format 18:9 de 5,3 pouces, d’une caméra arrière de 16 Mpxl, de la reconnaissance faciale », pour un prix de 99 euros, ce modèle se distingue cependant un peu des deux autres.

Ces smartphones n’ont donc rien d’impressionnant au niveau des caractéristiques. Mais si Android Go tient sa promesse d’une bonne expérience sur les téléphones low-cost, ces modèles pourraient faire un tabac dans les pays en développement ou émergents.

Pour le moment, il cependant difficile de se prononcer sur la partie logicielle. Par exemple, un éditeur de The Verge a évoqué des bugs en testant l’Alcatel 1x, mais Google et Alcatel ont rapidement indiqué qu’il s’agissait d’unités de pré production et que l’OS installé n’était pas une version stable.

En tout cas, Android Go est un projet qui pourrait doper le nombre d’internautes dans le monde.

Et pendant ce temps, une autre entreprise est en train de ressusciter Firefox OS en l’adaptant aux téléphones basiques (connectés à internet).


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.