Suivez-nous

Smartphones

Presque tous les salariés de Huawei sont déjà de retour au travail

Malgré la pandémie de coronavirus, 90% des équipes de Huawei sont déjà de retour au travail assure le PDG de l’entreprise.

Il y a

  

le

 
huawei
© Presse-citron.net

Lors d’une déclaration accordée au South China Morning , le PDG de Huawei, Ren Zhengfei a indiqué que près de la totalité des employés du groupe étaient de retour au travail. Sur 150 000 salariés chinois, plus de 90% seraient à leur poste, un pourcentage très satisfaisant en plein contexte de pandémie de coronavirus, une situation que la Chine connaît depuis plusieurs semaines maintenant.

Le dirigeant de Huawei est optimiste

Le patron de Huawei a profité de l’occasion pour indiquer qu’aucun des employés en dehors de la province chinoise de Hubei n’avait été infecté par le coronavirus. Pour ce qui est des personnes de la région en question, Ren Zhengfei a expliqué qu’ils se rétablissaient, mais il n’a pas donné de chiffres concernant le nombre de malades.

Il a également indiqué : « Plus de 20 000 scientifiques, experts et ingénieurs ont fait des heures supplémentaires pendant les vacances du Nouvel An lunaire, parce que nous sommes en pleine course pour développer de nouvelles technologies ». Le patron a ajouté que la firme se penchait actuellement sur « quelque chose qui nous permettra de garder une longueur d’avance sur la concurrence mondiale », mais il n’a pas donné plus de détails.

Ren Zhengfei admet une fois de plus que la relation qui lie la firme aux USA est complexe : « Les États-Unis vont continuer à augmenter les sanctions contre nous et nous devrons achever [les projets technologiques, NDLR] avant que cela n’arrive ». Il assure que le problème ne sera pas de continuer à exister en tant qu’entreprise, mais de continuer à être leader.

S’il a admis que Huawei allait devoir baisser ses objectifs financiers, le dirigeant de la firme chinoise est plutôt positif et affirme que les nouveaux objectifs seront tenus. Les deux marchés principaux de la société, c’est-à-dire la Chine et l’Europe, sont toutefois gravement impactés par le coronavirus.

Au mois de février, les ventes de smartphones auraient baissé de 39% à cause de la pandémie. Durant cette même période, Xiaomi aurait même créé la surprise en se positionnant sur la troisième marche du podium devant Huawei, pourtant à cette place —et parfois à la deuxième, depuis quelques années.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Monsieur Jeancule

    27 mars 2020 at 10 h 54 min

    Avec toutes les avancés vers la dictature, la sortie de crise s’annonce prometteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests