Connect with us

Réseaux sociaux

Quand Google tente d’imposer Google+

Avec le lancement de Google Plus Search Your World, Google a choisi de mettre en avant les résultats sociaux de Google+ dans ses pages de résultats, ce qui constitue certainement l’ultime étape de Google pour développer sa plateforme Google+. Mais à quel prix ?

Il y a

le

Avec le lancement de Google Plus Search Your World, Google a choisi de mettre en avant les résultats sociaux de Google+ dans ses pages de résultats :

– des résultats personnalisés
– des profils directement dans Google Suggest
– profils et pages officielles dans les SERP

L’ultime étape de Google pour développer sa plateforme Google+.

google plus

Imposer Google+ à tout prix

La création d’un compte Google impose désormais la création d’un profil Google+, que ce soit pour la création d’une adresse Gmail, l’utilisation de Google Docs, le téléchargement d’application Android… Après avoir rajouté ses données de base pour le compte, Google demande de créer ses données de profil sans dire clairement qu’il s’agit d’un compte Google+.

Résultats sociaux vs. résultats algorithmiques

Tous les moyens sont bons pour Google pour rattraper son retard dans le social. Après avoir intégré Twitter dans ses SERP pour rajouter une couche sociale et instantanée, c’est désormais Google+ qu’il met en avant. Quitte à mettre en péril la qualité de ses résultats…

> Lire aussi :  Google fait le plein de nouveautés pour Google Images et les AMP Stories

Twitter, qui par la voix de Alex Macgillivray, responsable juridique de Twitter, et par ailleurs ancien employé de Google n’a pas tardé à exprimer son regret de voir Google privilégier la mise en avant de ses résultats:

Bad day for the Internet. bit.ly/Am5bqz Having been there, I can imagine the dissension @Google to search being warped this way.

— Alex Macgillivray (@amac) January 10, 2012

Outre le fait de privilégier Google+ aux autres réseaux, nombreux sont les analystes à désapprouver cette stratégie de Google qui pollue ses résultats de qualité et change de stratégie de définition d’un bon contenu:

“Je cherche l’avis d’experts, pas celui de mes amis”, clame le journaliste High-tech de slate.com Farhad Manjoo.

Sans crier à l’injustice, on sait cependant qu’être dépendant de sa stratégie est le prix à payer pour utiliser les outils gratuits de Google, ce qui après tout n’est pas si cher payé.

L’affichage des résultats sociaux irrégulier… et contournable…

La stratégie de mise en avant des résultats Google+ dans les SERP semble cependant ne pas être fixée: Rand Fishkin de Seomoz montrait ainsi que gmail lui suggérait la semaine dernière des profils à rajouter, et qu’il ne le fait plus depuis…

> Lire aussi :  Google annonce de nouvelles mesures pour sécuriser les données de ses utilisateurs

Dernier conseil donné par Korben, si vous n’aimez pas la personnalisation des résultats dans Google, vous pouvez toujours la désactiver :

1. Changez la langue dans paramètres de recherche
2. Re-cliquez sur « Search settings »
3. Sélectionnez « Do-not use Personal results »

Source :
Blog Google
Korben
Seomoz
Slate

27 Commentaires

27 Commentaires

  1. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Web Marketing Magazine | Scoop.it

  2. Bikhir

    27 janvier 2012 at 10 h 04 min

    Bonjour,
    Personnellement j’utilise pas Google plus pour une seule raison par ce que ses gens la veulent dominer le monde d’informatique, il utilise aussi l’Internet pour imposer leur idées . Les résultats que vous obtiendrez ne sont pas naturel.

  3. Pingback: Réseaux Sociaux Actualités – Social Network News - Facebook, Twitter, Google Plus… Actualités sur les réseaux sociaux et réseau social.

  4. rrrr

    27 janvier 2012 at 10 h 17 min

    A part ça, ça fait 5 ans que les résultats google sont personnalisés.

  5. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Gouvernance web - Quelles stratégies web ? | Scoop.it

  6. Casanaute

    27 janvier 2012 at 11 h 07 min

    C’est un peu la fuite en avant de la part de Google qui joue sa dernière carte. Mais effectivement à quel prix ? Google+ qui était déjà complexe devient vraiment vaporeux. Attendons de voir les résultats…

  7. Stage

    27 janvier 2012 at 11 h 07 min

    Malgré le fait de pouvoir activer ou non la recherche personnalisé, je ne vois pas encore l’intérêt de mélanger résultats « perso » et « pro ». A voir ou ils veulent en venir…
    Pour l’instant, je vois juste un moyen pour Google de valoriser son réseau social, et de (comme à son habitude) porter les gens dans son sens

  8. FunkyKris

    27 janvier 2012 at 11 h 58 min

    Espérons juste que les internautes conservent au fil des changements des serp leur jugement et leur libre arbitre…Attendons de voir effectivement !

  9. Seb GrosPanda.com

    27 janvier 2012 at 12 h 14 min

    Est ce que vous ressentez aussi un impact de cette mise à jour sur les visites en provenance de Google?

    Chez nous, c’est indéniable !

  10. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Web Communication | Scoop.it

  11. yt75

    27 janvier 2012 at 12 h 57 min

    Pourquoi laisser cette bataille rangée autour de l’identité sur le net (utilisation compte facebook, twitter, g+, au autre pour se loguer sur quasi tous les sites ou services), à deux ou trois monstres, sous couvert de fonctions « sociales » et prônant en plus le nom anonymat et/ou vente de données personnelles), alors que cela n’a absolument rien d’une fatalité ? :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/
    Et que quasiment tout est là ?
    Et qu’en plus rappelons le, absolument AUCUN besoin d’un identifiant unique par “internaute/utilisateur” pour que “les choses fonctionnent sans friction”

    Voir par exemple :
    http://www.slate.fr/story/48099/facebook-tu-me-fais-peur
    Ou histoire équivalente compte fb Salman Rushdie fermé puis réouvert.

  12. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | all social media | Scoop.it

  13. FoliF

    27 janvier 2012 at 15 h 36 min

    Casanaute: Facebook est quand même plus complexe que G+.

    Google+ c facile à utiliser 🙂

  14. FoliF

    27 janvier 2012 at 15 h 37 min

    Et ne parlons pas de Twitter…
    Que j’aime bien hein ! J’aime twitter mais c’est bien plus hard à utiliser 🙂

  15. Kevin

    27 janvier 2012 at 16 h 21 min

    Pour l’instant ils sont pas au niveau ! les médias parle toujours que de Facebook et Twitter ! Donc google + est encore loin du compte, on vera si c’est payant !

  16. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Best of des Médias Sociaux | Scoop.it

  17. Vince Bon plan

    27 janvier 2012 at 22 h 27 min

    C’est de bonne guerre que Google cherche à mettre en avant Google+ au travers de ses propres outils. Cependant, on peut effectivement déplorer le fait de donner plus de poids aux résultats Google+, ça va complétement déséquilibrer la pertinence des résultats… D’autant plus que Google+ reste quand même bien moins utilisé que Facebook… Peut être craignent-ils l’arrivée prochaine de Zuckerberg sur le créneau de la recherche qualifiée sur internet…

  18. Abel

    28 janvier 2012 at 1 h 47 min

    Une autre stratégie adoptée par google pour promouvoir son réseau social est de suggérer à ses utilisateurs d’essayer ce réseau à chaque fois qu’ils créent un nouveau compte Gmail, les premiers messages à recevoir dans leur boite sont ceux de l’invitation à s’inscrire sur google+ apres bien sur les messages de bienvenue. Ceci dit ce n’est pas toujours mal puisqu’il s’agit de ses services et il est libre d’en faire la promotion.

  19. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Applications du Net | Scoop.it

  20. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Web Marketing France | Scoop.it

  21. Pingback: Quand Google tente d’imposer Google+ |Articles| Keups

  22. KevinP

    28 janvier 2012 at 17 h 16 min

    Je ne comprend pas cet « acharnement » vis à vis de G+ …
    Quand vous créez un compte pour Google Calendar, ca ne vous choque pas qu’un compte Youtube soit créé en même temps? Bah c’est pareil là, un seul compte pour tout un ensemble de services différents, et c’est vachement pratique je trouve!

    Twitter me fait rigoler. Ils gueulent parce que leurs résultats ne s’affichent plus sur GSearch, mais cet été ce sont eux qui n’ont pas donné de suite à l’accord… Il me semble même qu’ils se sont tourné vers Bing. (à vérifier)

  23. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | Blog informatique | Scoop.it

  24. bikhir

    29 janvier 2012 at 11 h 52 min

    je viens de recevoir un email de google comme quoi ils ont changer les conditions générales de leurs produit
    si ta un compte google ta les autres automatiquement 🙂

  25. Erwan

    29 janvier 2012 at 12 h 35 min

    Ce qui est inadmissible c’est l’impossibilité pour un utilisateur de pouvoir supprimer son google+ tout en gardant son gmail…
    La folie des grandeurs gagnent toutes entreprises qui ont du succès grâce à Internet.

  26. aldanjah

    1 février 2012 at 12 h 41 min

    chez moi, les boutons « pouce haut » et « pouce bas » sur youtube ont été remplacé par un +1, qui me propose directement de partager sur google plus lorsque je clique.
    J’aimerai retrouver les bons vieux pouces, mais je ne suis meme pas sur que l’option existe.
    Pas terrible de la la part de Google tout ça..

  27. Pingback: Quand Google tente d'imposer Google+ | SocialWebBusiness | Scoop.it

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests