Suivez-nous

Robots

Quand la police teste les robots chiens de Boston Dynamics

Aux USA, les autorités du Massachusetts ont discrètement testé Spot, un robot chien conçu par Boston Dynamics, afin de le faire intervenir sur des situations dangereuses.

Il y a

  

le

 
police robot Boston Dynamics
© MA State Police

Voilà quelques années que la société Boston Dynamics partage des vidéos de ses robots, des appareils impressionnants dont certains semblent tout droit sortis de la série Black Mirror. Il y a quelques mois, l’entreprise américaine a annoncé qu’elle souhaitait commercialiser le Spot, un robot chien capable d’ouvrir des portes avec ses pattes métalliques. La police du Massachusetts semble avoir été intéressée, car elle a vraisemblablement loué ce dernier entre les mois d’août et novembre.

Quelle utilisation pour le robot Spot de Boston Dynamics ?

Selon la radio WBUR et l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles), les autorités américaines auraient testé le robot Spot lors de deux situations réelles en plus des exercices réalisés. Si la police du Massachusetts a confirmé, elle n’a pas précisé les cas dans lesquels l’appareil a été utilisée. Elle a aussi indiqué qu’il n’avait pas été personnalisé ou armé.

Même si elle l’avait souhaité, la police américaine n’aurait certainement pas pu armer le robot Spot. En effet, Boston Dynamics précise dans sa licence que sa création en métal ne peut pas être exploité pour « nuire ou intimider les gens ». Rappelons aussi que le PDG de l’entreprise a évoqué plusieurs fois le fait qu’ils ne voulaient pas que les robots de la société soient considérés comme effrayants par le public.

Des documents auxquels WBUR a pu accéder suggèrent que les autorités prévoiraient de se servir du robot de Boston Dynamics pour appréhender des suspects sans mettre en danger les policiers.

Dans un communiqué partagé suite à ces révélations, Boston Dynamics a confié : « Au cours des 5 à 10 prochaines années, nous voyons les premiers intervenants utiliser Spot pour repérer les situations dangereuses, inspecter les colis suspects et détecter les gaz dangereux en cas d’urgence. L’envoi d’un robot agile comme Spot dans ces situations peut éloigner les humains d’environnements potentiellement mortels et fournir aux intervenants d’urgence une meilleure connaissance de la situation en cas de crise. Ce sont les mêmes capacités que les clients des secteurs du pétrole et du gaz, des services publics d’électricité, de la désaffectation nucléaire et des mines utiliseront pour effectuer des inspections de sécurité essentielles sans exposer les gens à des risques ».

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests