Suivez-nous

Internet

Quand les tweets de Donald Trump se transforment… en paires de claquettes

Un jeune américain a dévoilé des claquettes sur lesquelles il affiche les tweets de Donald Trump les plus contradictoires. En un mois, pas moins de 1 000 paires ont été commercialisées puis vendues.

Il y a

le

Donald Trump tweets source

Comme l’explique Sam Morrison, un publicitaire de 27 ans, celui-ci a décidé de vendre des claquettes sur lesquelles il affiche les tweets du président des États-Unis, Donald Trump, grand adepte de Twitter.

Donald Trump mis face à ses propres contradictions ?

Néanmoins, il n’a pas choisi n’importe quels messages puisqu’il a fait exprès d’afficher deux tweets dont le sens est particulièrement contradictoire. Là où la première claquette affiche : « Le collège électoral est un désastre », l’autre indique que « Le collège électoral, relève en réalité du génie ». Plusieurs tweets de ce même genre se sont donc retrouvés imprimés sur les chaussures avant qu’elles ne soient vendues via le site web PresidentFlipFlops.com.

Donald Trump tweets Syrie

Sam Morrison a expliqué à Business Insider : « Défilez dans les 40 000 tweets de Donald Trump, et vous êtes sûr d’entendre des opinions contradictoires […] Je voulais souligner cette hypocrisie ». C’est en septembre 2017 qu’il s’attelle à la conception de ces claquettes afin de concevoir trois modèles différents sur le collège électoral, les frappes en Syrie et sur les sources journalistiques. Concernant ce dernier point, le président des USA a d’abord certifié qu’une « source extrêmement crédible » lui avait assuré que le certificat de naissance de Barack Obama était faux, avant d’ajouter, quelques années après, qu’il ne fallait pas croire les gens qui citent des sources anonymes.

Au final, le publicitaire américain fabrique pas moins de 1 000 paires de claquettes, qui seront écoulés en moins d’un mois, malgré le fait qu’il n’ait pas fait de communication autour de son produit. Pour chaque paire vendue 30 dollars, Morrison a précisé qu’il faisait un don de 10% à l’American Civil Liberties Union (ACLU), une association américaine populaire qui milite en faveur des droits civils.

Selon lui, des habitants de 47 États des USA ont acheté son produit via le site web qu’il avait conçu. Néanmoins, les aléas de la conception étaient inhérents au fait que la collection a été une série illimitée.

Source

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests