Quitter Apple et Google : l’odyssée d’eelo.io

Le créateur du système Mandrake Linux pour PC est convaincu que nous devons (et pouvons) sortir de l’emprise des GAFAM. Voici son nouveau projet, un OS mobile totalement indépendant.

Gaël Duval
Gaël Duval est un pionnier du logiciel libre et un entrepreneur. Il a notamment créé le système « Mandrake Linux » pour PC. Il est expert des questions d’indépendance numérique et a récemment lancé un appel à la prise de conscience quant à la perte de souveraineté numérique en France et en Europe, et à la nécessité d’utiliser le logiciel libre : « L’amélioration de notre économie passe avant tout par la quête de notre Souveraineté Numérique »
Cet article s’inscrit dans notre rubrique « Paroles de Pros » dans laquelle des acteurs réputés du numérique prennent la parole sur des sujets liés à l’impact d’internet et des nouvelles technologies sur nos modes de vie.
En savoir plus sur Paroles de Pros et retrouver tous les articles de la rubrique


rss-blog-icontwitter-icongoogleplus-iconlinkedin-icon

 

 

 

Le concept de « servitude volontaire » n’est pas nouveau : en 1576, Etienne de La Boétie rédige un essai resté célèbre. Dans son « Discours de la servitude volontaire », il explique comment les êtres humains peuvent entrer dans la servitude sans y être obligés.

C’est exactement ce qui se passe avec les géants numériques du 21ème siècle : personne n’est obligé d’utiliser leurs produits, personne n’est obligé d’accepter leurs conditions d’utilisation. Mais des milliards de personnes le font. Par passivité, par paresse, car l’usage est confortable.

De Mandrake à eelo

En 1998, j’ai créé Mandrake Linux, parce que j’étais fan de Linux et que je trouvais que Windows nous emprisonnait dans un monde fermé. Ça fait déjà quelques années, et je suis très heureux d’avoir été l’un des acteurs ayant contribué à faire du bureau Linux une option crédible.

Depuis lors, le smartphone a émergé. Et c’est maintenant un « compagnon de vie » pour beaucoup d’entre nous. Mais j’ai réalisé cette année que j’utilisais un iPhone depuis 10 ans, un Mac aussi et de plus en plus les services Google. J’ai réalisé que j’étais devenu paresseux et que mes données personnelles n’avaient plus rien de privé pour les GAFAMs.

Tombé dans l’allégeance

iOS est propriétaire est pratique allègrement l’obsolescence programmée, Google est devenu un mastodonte qui recueille un maximum d’information sur nos vies afin de pouvoir vendre de la publicité. Comme des millions d’autres personnes, je suis devenu un produit de Google, je suis tombé dans l’allégeance.

Mais la servitude volontaire n’est pas une fatalité : les logiciels libres sont partout et sont souvent la base des produits propriétaires des géants du numérique, qui sont fournis soi-disant « gratuitement ».

Pour nous, pour les générations futures, nous devons reconquérir notre vie privée : nos données sont NOS données.

eelo est devenu possible

Après des mois de tests, la conclusion est que les briques logicielles disponibles permettent de proposer une alternative crédible à Apple et Google. LineageOS, qui est une version d’Android que l’on peut débarrasser complètement des services Google, fonctionne très bien sur beaucoup de smartphones. Des solutions libres et performantes de stockage en ligne, d’email, d’office en ligne sont également disponibles, souvent d’ailleurs l’émanation de société européennes.

La mission d’eelo est d’intégrer tout ceci en un ensemble homogène et attrayant, pour nos enfants, pour nos parents, pour tous ceux qui sont des utilisateurs de base de smartphones mais à la fois souhaitent préserver leurs données personnelles.

Un projet à but non lucratif, dans l’intérêt du public

eelo est un projet à but non lucratif « dans l’intérêt du public » car il semble assez clair que les systèmes d’exploitation et les services web, tout comme les réseaux téléphoniques, les voies ferrées, les routes… devraient être des ressources communes d’infrastructure.

À but non lucratif ne signifie pas que rien ne sera en vente. Des smartphones eelo seront probablement à vendre, et certains services premium seront disponibles pour les entreprises. Mais le profit ne sera pas le premier objectif d’eelo.

Une campagne de financement participatif

Des centaines de personnes ont manifesté leur intérêt pour le projet eelo en seulement quelques semaines. Une campagne de financement participatif a donc été lancée afin de financer les développements qui permettront d’arriver rapidement à une première version d’eelo crédible.

Il n’y a pas de fatalité, nous pouvons changer le cours des choses et redonner  du poids à une vision plus humaniste de nos vies en ligne, retrouver de l’indépendance à l’échelle française et européenne, résister à la colonisation numérique, insuffler une nouvelle dynamique à notre environnement économique et social moderne.

La campagne de financement participatif sur Kickstarter :

https://www.kickstarter.com/projects/290746744/eelo-a-mobile-os-and-web-services-in-the-public-in


Nos dernières vidéos

14 commentaires

  1. Si j’ai bien compris c’est basé sur Android, et donc derrière sans Google pas d’Android donc pas de eelo…
    Bref, l’initiative est bonne mais bon sans moi

  2. C’est un beau discours je vous l’accorde mais comme vous l’avez dit GAFAM récolte des informations pour nous vendre des publicités ,je trouve ça plutôt adéquat ça permet de ne voir que des produits susceptibles de nous intéresser ,et d’améliorer leur programme pour convenir à nos besoins et attentes et votre eelo j’en suis sur feras pareille . Je ne suis pas contre votre projet mais quel est l’intérêt de de changer pour avoir le même service ou un service moin bien ? Merci de votre envers ce commentaire.

  3. Ben oui Zefez je sais, y a toujours un gros con de service qui voit pas que son thermomètre est cassé, alors il le croit pas qu’il a la grippe, alors il la refile partout autour de lui, après y meurt, et puis les autres aussi. C’est comme ça, y en a toujours qui sont hyper vaccinés contre l’intelligence!

  4. Bonjour,
    J’ai été un des « client » de mandriva à une époque pas si lointaine.
    Je ne vois pas dans votre explication de fiabilité financière en quoi cette aventure ne va pas être un éternel recommancement.
    En espérant vous lire.

  5. Bonsoir Thierry,
    j’ai très peu connu Mandriva (2005, j’étais out début 2006), et je regrette encore à ce jour l’immense gâchis.
    Bref il y aurait beaucoup à dire à ce sujet, mais ce n’est pas encore le moment.
    Concernant eelo, le modèle économique est totalement différent. Ce n’est pas une startup mais un projet à but non lucratif, qui va mixer (un peu) de chiffre d’affaire, et je l’espère des dons de particuliers/sociétés/organismes publics, comme Wikipedia.
    La grosse différence c’est que c’est l’intérêt d’eelo qui sera prioritaire, pas celui d’éventuels investiseurs puisqu’il ne va pas y en avoir.
    Les investisseurs c’est moi, c’est vous, tous ceux qui croient dans le projet et qui veulent en faire une alternative crédible aux GAFAMS.
    🙂

  6. Bravo ! Mais Concrètement là pourquoi personne ne me propose à moi un programme aujourd’hui hui Linux même payant pour ne pas jèter mon pc sous XP ? Un système fiable durable constant …. simple a installé ! Sans la notion d obsolescence programmé ! Moi j ai la réponse …. plus de rayon Pc. A lla fnac …plus de conso informatique … bref de gros soucis pour les fabriquants et tous les informaticiens qui se lèvent le matin pour rendre obsolète leur travail d’hier pour en avoir demain …. la solution est ailleurs à mon sens …. avoir la conscience de nos actes ! Le moindre cents que nous dépensons sont des bulletins de cautionnement des 20/20 distribués à toutes ces entreprises matriarcales infantilisantes et déresponsabilisantes . L écologie est et va devenir primordiale pour notre survie mais encore faut il que nous tous prenions vraiment l’ampleur de cette importance même bien au chaud sous notre couette frigo rempli pour les fêtes ….tant qu un ouragan n’aura dévasté notre confort nous ne mesurons pas et nous n’avons pas la conscience de nos actes , Après le tsunami les japonais ont compris qu’ils ont anéantie pour des siècles une région de leur pays … attendrons nous. Un tsunami pour changer ?

  7. Un projet alternatif louable mais symptomatique de ce désir irrépressible de liberté et d’indépendance de l’être humain!

  8. Bonjour Gaël Duval,

    J’ai fait Firefox OS -> down ! Ubuntu Touch -> down ! ….puis un Windows Phone …manière… :/
    C’est bien joli, mais juste pour faire front aux GAFAM, tous ces OS/smartphones ont été des années de galères pour moi, de dysfonctionnements, d’attente de MAJ… alors que les « paresseux » à côté de moi me regardaient avec dérision comme un extra-terrestre masochiste car ils avaient des GPS fonctionnels, leurs messageries, des lecteurs de code barre, des applis sympas et des jeux idiots !
    Même avoir l' »essentiel » était un chemin de croix ! (et je ne cours pas derrière la dernière techno)

    « J’ai réalisé que j’étais devenu paresseux » -> Je suis retourné à Android depuis 6 mois et je peste quotidiennement contre les intrusions de la vie privée, les IHM savamment pensées et sciemment floues où on sent bien l’intention du développeur d’envoyer sur une voie de garage toute personne qui pourrait choisir d’aller à son encontre… C’est dramatiquement catastrophique.
    Mais je dois avouer que Android, c’est le jour et la nuit par rapport à un Firefox OS !!! J’ai découvert le monde merveilleux des BIsounours où tout fonctionne parfaitement et sans bidouillage. Mon casque BT s’appaire direct avec mon téléphone et je peux aller courir sans passer 20mn, furax, à essayer de lire mes mp3 !

    Que faire ? Avoir un téléphone sans GPS ou sans carte routière ? un point d’accès qui tient 2mn ? la synchro messagerie bancale… pas de XMPP… etc
    J’ai déjà donné. Dois-je recommencer encore et encore ?

    Les gens devraient vraiment se liguer contre toute atteinte à leur vie privée, les « CNIL » devraient infliger des amendes colossales dès que l’intention de tromper l’utilisateur est avérée… mais rien, juste quelques voix qui s’élèvent de temps en temps. Je crois malheureusement, pour répondre à @M.AH.J, que « nous sommes fait pour être des esclaves » (Morpheus)

    Je vous souhaite le plus sincèrement du monde toute la réussite possible, je participe à votre kickstarter et je prendrai assurément votre téléphone mais uniquement le jour où il ne subsistera que de légers défauts acceptables pour mes enfants et moi-même.

    Un ancien utilisateur de la Mandrake, sous Ubuntu avec un serveur Debian qui navigue (le plus souvent possible) avec Tor.

Répondre