Quoi ? Google songe à installer un adBlock nativement sur Chrome !

Une révolution pourrait bien avoir lieu dans l’univers de la publicité, car Google pourrait décider d’intégrer un adBlock nativement sur son navigateur Chrome, le plus utilisé dans le monde, soit dit en passant.

Chrome Adblock !

Certains diront que c’est un comble, voire une blague que Google installe un adblocker sur Chrome, car la pub sur internet, c’est en grande partie lui qui en est le responsable, pourtant cette décision n’est pas totalement illogique et pourrait même assainir internet de manière efficace.

Google réfléchit sérieusement à l’idée d’intégrer un bloqueur de publicité sur Chrome

La publicité est un moyen pour de nombreux sites, de payer leurs frais de fonctionnement et les salaires de leurs journalistes, tout en proposant du contenu gratuitement aux internautes. Malheureusement, beaucoup d’éditeurs n’ont pas joué le jeu et rapidement la publicité s’est retrouvée partout et en nombre. Comme le dit l’expression : certains sites ressemblaient à des guirlandes de Noël.

Assez naturellement des « justiciers du net » ont proposé des solutions de blocage de publicité et eux-mêmes se trouvant confrontés aux besoins de gagner de l’argent pour proposer leurs solutions gratuitement, ont commencé à créer des systèmes de liste blanche. Pour simplifier : « la pub, c’est pas bien.. trop, c’est trop… à bas la pub, mais si vous payez finalement, c’est pas si mal ! », en faisant un peu d’ironie le fonctionnement n’est pas si différent de celui d’un ransomware.

Les annonceurs souhaitant voir leurs pubs s’afficher doivent donc allonger des dollars. Google en fait justement partie , une situation qui irrite le moteur de recherche, car il doit payer pour que ses publicités existent… Aujourd’hui 11% du trafic mondial serait impacté par les bloqueurs de publicité, soit  615 millions d’appareils à travers le monde.

Installer un bloqueur de publicité pour reprendre le contrôle

C’est donc là que prend tout son sens l’éventuelle décision de Google d’intégrer un adblock sur son navigateur Chrome, car il se retrouverait de facto, l’un des plus gros bloqueurs de publicité grâce à la démocratisation de son navigateur. Il deviendrait par conséquent le leader des solutions de blocage de publicité, ce qui lui permettrait de se défaire de l’obligation de payer Eyeo GmbH, l’éditeur d’Adblock Plus et ainsi de faire vaciller ce dernier sérieusement, puisque si tous les nouveaux terminaux sont équipés nativement d’un adblock, pourquoi chercher à en installer d’autres ?

Google prendrait également une forme de contrôle sur ce que l’on pourrait considérer comme des formats publicitaires acceptables ou non et aussi définir des règles pour le nombre de publicités des sites web, en influant sur deux leviers, le référencement et le blocage des publicités. Assez paradoxalement, Google permettrait d’assainir internet des formes de publicités inacceptables, comme les pop-up, les interstitiels, les vidéos automatiques, etc.

Avec un Google aux commandes, il s’agirait d’un vrai coup de pied dans la fourmilière car sites web, bloqueurs et annonceurs devraient suivre des règles très strictes aux risques de connaître les tréfonds du web.


Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Il n’y a pas que Google qui vend de la pub sur le net (même si c’est le plus gros). Google va-t-il profiter de son bloqueur pour favoriser ses pubs et écraser les autres ? Monopole, quand tu nous tiens…

  2. lilianneterre on

    La publicité est un moyen pour de nombreux sites, de payer leurs frais de fonctionnement et les salaires de leurs journalistes, tout en proposant du contenu gratuitement aux internautes. Malheureusement, beaucoup d’éditeurs n’ont pas joué le jeu et rapidement la publicité s’est retrouvée partout et en nombre. Comme le dit l’expression : certains sites ressemblaient à des guirlandes de Noël.

    Tout à fait.
    C’est là le problème (mis à par la publicité elle-même [si, si]) : trop, trop, trop de pub.
    Une explosion.
    Quelquefois : très bruyante (merci, pour les voisins)

    Je suis près à supporter un peu de pub pour les sites, les articles ; et, surtout les « youtubeurs » dont je suis l’abonnée

    MAIS, pas trop ; et, même peu.

    P.S. : de toute façon, trop de publicités est contreproductif !!

  3. J’ai du mal à comprendre pourqui Google bloquerait les pubs et donc de ce fait ses services AdSence ou les publicité présente sur Youtube qui leur appartient par exemple…
    Perso les pubs ne me dérangent pas, j’ai même pas adblock

  4. C’est uniquement pour reprendre le pouvoir face aux différents bloqueurs de publicité présents sur le marché, les faire disparaitre et ainsi rester maitre de l’affichage des publicités venant du réseau Google, voir même, mettre des bâtons dans les roues des régies « concurrentes ». Rien n’est gratuit et cette main mise fait même peur.

Répondre

Send this to a friend