Suivez-nous

Cybersécurité

Ransomwares : pourquoi les PME peuvent craindre le pire

Un sondage récent, mené auprès de petites entreprises, dresse un constat très pessimiste.

Publié le

 
ransomware
© Michael Geiger

Le constat est pour le moins alarmant. Selon un sondage mené en début d’année par la société Proofpoint, 81 % des organisations françaises interrogées ont été infectées par un ransomware en 2021. Un vrai soucis pour certaines structures pour lesquelles il peut parfois s’agir d’une question de survie.

Salariés peu formés, sauvegarde de données manquantes, le compte n’y est pas

C’est notamment le cas des petites et moyennes entreprises. Et justement, une nouvelle enquête réalisée par CyberCatch n’incite pas particulièrement à l’optimisme. Les analystes ont ainsi sondé 1200 PME situées aux États-Unis et au Canada.

Un constat ressort de ces résultats : une grande proportion d’entre elles ne sont pas prêtes à gérer des cyberattaques de type ransomware. Dans le détail, on peut ainsi voir que 30 % des sociétés interrogées n’ont aucun plan de réponse concret face à cette menace. Et pour celles qui y ont pensé, cela laisse aussi à désirer, puisque 35 % d’entre elles n’ont effectué aucun test ou exercice au cours des six derniers mois.

Les mauvaises nouvelles ne s’arrêtent malheureusement pas là. D’ailleurs, 21 % des PME sondées indiquent n’avoir aucune sauvegarde hors ligne de leurs données. C’est particulièrement problématique car cela les expose très gravement en cas de cyberattaque. Elles pourraient donc ne jamais récupérer certaines informations essentielles et cela mettrait en jeu leur existence.

Enfin, 34 % des sociétés interrogées ne proposent aucune formation ou action de sensibilisation à leur personnel en ce qui concerne le phishing. C’est là encore un vrai soucis car on sait que ces derniers sont un maillon essentiel dans la chaîne de défense et les piratages viennent souvent d’une négligence de la part d’un collaborateur.

À noter que la France devrait prochainement apporter une aide précieuse aux victimes de ces piratages. Un numéro d’urgence, 17 cyber, sera bientôt lancé et il permettra de signaler les actes de malveillance.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actus Cyber-sécurité

Bons plans VPN

Les meilleurs VPN

ExpressVPN
1
CyberGhost
2
NordVPN
3